Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Mécanique Lucas Belvaux
Quentin Mével & Louis Séguin  (Editions Playlist Society)  novembre 2020

Je continue de découvrir les publications de Playlist Society avec la lecture d’un deuxième ouvrage de cette maison d’édition, quelques semaines après l’excellent ouvrage consacré à Christophe Honoré. Publié dans la collection Face B, ce dernier ouvrage est consacré à un réalisateur belge de talent, Lucas Belvaux.

Pour nous en parler, l’ouvrage est écrit à quatre mains, celles de Louis Séguin, journaliste et critique de cinéma et Quentin Mével, auteur de plusieurs livres d’entretien avec des cinéastes. L’ouvrage est constitué d’un essai introductif de Louis Séguin qui analyse avec pertinence la filmographie du réalisateur (nous donnant envie de revoir de nombreux films) et d’un entretien parfaitement intéressant entre Quentin Mével et Lucas Belvaux.

Lucas Belvaux est un réalisateur particulièrement brillant pour moi. Avec ses longs métrages, toujours excellents, Lucas Belvaux s’inscrit dans une tradition cinématographique réaliste et sociale. Le cinéaste belge interroge nos démocraties modernes sous plusieurs angles : la responsabilité individuelle, la place de la justice, la montée de l’extrême droite, ou encore la fin du monde industriel et son corollaire, le chômage de masse. A chaque fois ses films explorent un genre différent, de la comédie à la romance, du polar à la chronique judiciaire en passant par des tragédies au réalisme politique.

Et justement, la lecture de l’entretien avec le réalisateur nous permet de rentrer au cœur de la fabrication cinématographique, de bien voir l’approche documentaire que prennent ses films, de s’intéresser à ces personnages et à ses décors, les lieux de ses films qui se situent souvent dans le nord de la France et en Belgique.

Au-delà d’être un réalisateur, Lucas Belvaux est aussi un passionné de cinéma, un cinéphile aguerri. On découvre les réalisateurs qu’il aime, ceux qui l’ont inspiré et l’on appréhende mieux son œuvre du coup. Le début de l’entretien revient sur son passé d’acteur et nous explique comment s’est fait pour lui le passage vers la réalisation.

L’entretien concernant la trilogie du réalisateur nous permet de voir l’ambition de ce projet, que cela soit au niveau de l’écriture, de la réalisation ou de la production. On apprend comment il a pensé cette trilogie, les acteurs français et belges qui jouent dans les films dont François Morel.

Les entretiens concernant La raison du plus faible et 38 témoins sont ceux que j’ai le plus savourés puisqu’on a là deux films que j’aime beaucoup. La raison du plus faible est son premier film tourné en Belgique. C’est un excellent film sur la classe ouvrière, Rapt son film suivant portant lui sur le patronat. Pour 38 témoins, le réalisateur nous raconte la génèse du film, le rôle d’Yvan Attal et le livre de Didier Decoin qui inspire le film.

L’entretien se termine sur son nouveau film Des hommes qui sortira en janvier 2021, un film tiré d’un superbe ouvrage de Laurent Mauvignier, un film sur la guerre d’Algérie que j’ai terriblement envie de voir, un film taillé sur mesure pour Gérard Depardieu qui aura le rôle principal accompagné de l’excellent Jean-Pierre Darroussin.

Alors voilà cette dernière publication de Playlist Society est de nouveau une excellente lecture que j’ai particulièrement appréciée, qui m’a fait mieux connaître un réalisateur de talent qui gagne à être davantage connu tant son travail de réalisateur est de qualité.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
La chronique de "Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
La chronique de "Laurent Cantet, le sens du collectif" de Quentin Mével & Marilou Duponchel

En savoir plus :
Le Facebook de Louis Séguin


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2024 : La grande parade

C'est l'heure de la grande parade et du tintouin pour faire semblant que tout va bien depuis 1789. Mais le feu d'articice culturel c'est sur Froggy que ca se passe et plus précisément à Avignon ! Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Postindustrial Hometown Blues" de Big Special
"That golden time" de Villagers
"La maladresse" de Leila Huissoud
quelques découvertes avec The Silver Lines, Inwoods, Djinn, Coeur Joie, Pop Crimes et ODA
et toujours :
"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y fumes avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Brisby (blasphème !)" au Théâtre du Train Bleu
"L'art de ne pas dire" au Théâtre La Factory, salle Tomasi
"Constellation Bobin Leprest" au Théâtre Le Verbe Fou
"Femme non rééducable" au Théâtre du Balcon
"Métanoïa, le présage du papillon" au Théâtre La Factory, Chapelle des Antonins
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

"Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=