Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tom Violence
Tom Violence  (Ra'n'Bo Records)  décembre 2005

Leur concert au Normandy il y a un an nous avait fait l'effet d'un choc, leur EP était resté des mois sur nos platines, et voici qu'après leur spectaculaire concert aux Trans 2005 c'est l'album de Tom Violence qui est enfin disponible.

Avec un petit effroi la première écoute a répondu à la grande question : le passage en LP est-il à la hauteur de notre attente ?

Sans aucun doute... Après dix ans d'existence, Tom Violence présente avec son premier album un véritable évenement sonique, 40 petites minutes de larsens, de rythmes saccadés, de mélodies déchirées, de guitares saturées réhaussées de plaintes lointaines.

A la première écoute il est évident qu'on ne peut nier le poids de leurs influences mais loin d'une pâle copie, c'est une véritable relecture du rock bruyant, un best of de la jeunesse sonique revu et corrigé par ces 4 normands.

"Talking to spirits" ouvre le bal avec un mélange calme/déchiré qui ne quittera plus les oreilles de l'auditeur. Beaucoup de chant comme sur le second titre "Mother's Child" plus pop avec son rythme saccadé. Le chef d'oeuvre apparaît au troisième titre avec "Harmonika" déjà présent (en encore mieux) sur leur dernier EP. Tout y est : son de guitare tendance seventeen seconds, batterie Shelleienne, voix etouffée et solo saturé.

Les titres suivants sont dans la même veine : envolées de guitares sur "....", larsens soniques sur "Higher Ground", changements de rythmes de "Goodbye Emoh" ou un fabuleux retour noisy tendance MBV avec la dernière chanson "She lives where we go" et sa voix féminine. Il n'y a décidement rien à jeter sur les 40 petites minutes de l'album et on en redemande...

A l'écoute de ce disque, il est d'ailleurs difficile de ne pas se souvenir, sur des titres comme "S Song" ou "Je sais pas", du groupe le plus injustement méconnu de tout le rock indé français, Les Autres qui avec Le retour à la Lune en 93 avaient sorti le disque ultime. Il semblerait que Tom Violence s'en approche terriblement. Souhaitons leur simplement une plus longue carrière.

Sûrement un des disques de l'année, à ne pas manquer !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Harmonika de Tom Violence
Tom Violence en concert au Normandy (3 novembre 2004)
Tom Violence en concert au Festival Les Trans 2005 (Jeudi)

En savoir plus :

Le site officiel de Tom Violence


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=