Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 100% séries télévisées cultes
# 21 à 27 

# 21 : Enquêtes à l'italienne

Avec deux séries adaptées de romans policiers à la signature reconnue mais aux antipodes tant géographiques que stylistiques articulées l'une, autour d'un commissaire introverti, célibataire solitaire dans sa maison balnéaire, l'autre avec un commissaire ténébreux marié à une universitaire issue de l'aristocratie vénitienne et père de famille.

Au sud, cap sur la Perle noire de la Méditerranée avec un trio italo-italien gagnant pour les enquêtes à la sicilienne avec "Commissaire Montalbano".

Avec le héros des 29 romans et 30 nouvelles signés par le romancier sicilien Andréa Camilleri, "le capo du polar transalpin", décédé en 2019 qui a contribué aux scénarios, lequel est incarné par le comédien Luca Zingaretti qui officie durant 14 saisons depuis 1999 sous la caméra de Alberto Sironi.

Et ce avec une pittoresque équipe composée de les inspecteurs Fazio (Peppino Mazzotta), Mimì Augello (Cesare Bocci) et Galluzzo (Davide Lo Verde) et du planton Catarella (Angelo Russo).

1er épisode "Le voleur de gouter" 1ère partie
autres épisodes

En revanche au nord, dans la Sérénissime, les enquêtes à vénitienne présentent la singularité d'être une série télévisée allemande mettant en scène un commissaire italien créé par une romancère américaine

En effet "Commissaire Brunetti" procéde de l'adaptation par la télévision allemande des romans de l'américaine surnommée "la Doganesse", car installée dans la Cité des Doges, oeuvrant sous le pseudonyme de Donna Leon signataire de 29 opus depuis 1997.

Depuis 2000, et 11 saisons, Guido Brunetti interprété par Uwe Kockisch, sévit sous les ordres du people vice-questeur Patta (Michael Degen) et avec le concours des sergents Vianello (Karl Fischer) et Alvse (Dietmar Mössmer).

épisode 21 "L'inconnu du Grand Canal" en VO (allemand)
autres épisodes

Et peut-être davantage de points communs qu'il n'y paraît à commencer par le goût de la bonne chère qui fait du premier un fin gourmet et du second un cordon bleu ce qui a donné lieu à la publication de livres de recettes italiennes : "Les secrets de la table de Montalbano" par Sefania Campo et "A table avec le commissaire Brunetti" par Roberta Pianaro.

#22 : Enquêtes à la suédoise 1- Wallander

Maître tutélaire du polar noir à la scandinave, Henning Mankell parvient à un syncrétisme réussi entre le réalisme ancré dans la réalité nordique, la critique sociale et les états d'âme de l'homme post-moderne.

Ainsi, il a doté le commissariat de la vraie ville de Ystad située au sud de la Suède au bord de la mer Baltique de l'inspecteur fictionnel Kurt Wallander et narré ses enquêtes en 12 opus publiés à partir de 1991 qui ont donné lieu à plusieurs adaptations sérielles.

Et ce dès 1994 avec la série nationale "Mankell" avec Rolf Lassgard dans le rôle de ce policier mélancolique obsédé et usé par son métier dont le regard démystifie la vision idyllique de la société suédoise vue de l'Europe.

un épisode en VO

En 2005, pour 3 saisons et 22 épisodes, la seconde série suédoise intitulée "Wallander : Enquêtes criminelles" comprend l'adaptation des romans originels et est enrichie de créations originales.

L'acteur suédois Krister Henriksson reprend le rôle-titre et excelle dans ce personnage d'anti-héros.

1er épisode - autres épisodes

Suivra la série britannique "Les Enquêtes de l'inspecteur Wallander" (2008-2016) qui privilégie les doutes introspectifs du personnage pris efficacement en charge par Kenneth Branagh.

1er épisode - autres épisodes

#23 : Enquêtes à la suédoise #2 - Les Polars noirs

Héritier de la vogue des romans à sensation mélangeant criminalité, peinture de moeurs et critique sociétale, le polar suédois nait dans les années avec le duo Maj Sjöwall et Per Wahlöö, qui en pose ses fondamentaux dans le genre du roman d'enquête à l'atmosphère glauque.

Elle se révèle sur la scène internationale dans les années 1990 avec Henning Mankell et son inspecteur Wallander pour s'imposer dans la décennie suivante notamment avec la trilogie "Millenium" de Stieg Larsson à la composante de thriller et donner lieu à des transpositions télévisuelles sudéoises à commencer bien évidemment par (cf. 100% Séries télévisées cultes #23 : Enquêtes à la suédoise 1- Wallander).

En 2001, apparaissent "Les Enquêtes du commissaire Winter" ("Kommissarie Winter")d'après les romans d'un des rois du genre, Ake Edwardson

Avec Magnus Krepper dans le rôle d'un commissaire atypique et plutôt débonnaire.

1er épisode part 1 - autres épisodes

En 2007, un autre commissaire célèbre, celui de la romancière Mari Jungstedt, a été décliné dans la série "Commissaire Anders" ("Der Kommissair and das Meer") par la télévision allemande.

Walter Sittler campe ce policier à la personnalité moins névrosée que ces autres homologues de papier.

1er épisode - autres épisodes

En 2007, naît la série suédo-danoise "Broen" ("Bron"/"The Bridge") écrite par Hans Rosenfeldt scénariste et également auteur de romans policiers.

Les enquêtes sont menées en binational par le duo formé par Saga Norén (Sofia Helin) pour la police suédoise et Martin Rohde (Kim Bodnia) pour la police danoise afin d'élucider les crimes dont sont victimes des ressortissants suédois et danois intervenus à proximité du pont reliant Copenhague et Malmö.

1er episode
autres épisodes

En 2010, "Meurtres à Sandhamn" d'après l'oeuvre de Viveca Sten qui mêle enquête policière, drame et romance.

Et ce avec les aventures de l'inspecteur Thomas Andreasson (Jakob Cedergren) et de l'avocate Nora Linde (Alexandra Rapaport).

1er épisode 1ère partie
autres épisodes

En 2015, la série "Jordskott" sous-titrée "La forêt des disparus" se distingue car elle ne résulte pas d'une adaptation mais résulte d'une création du scénariste Henrik Bjorn qui, de surcroît, procède à une hybridation du thriller et du fantastique inspiré des contes et légendes scandinaves.

Et ce avec pour personnage central Eva Thörnblad (Moa Gammel), une négociatrice des forces d'intervention de la police de Stockholm, qui va être entraînée dans une enquête menée également à titre personnel.

un extrait

En 2018 "Stockolm Requiem" ("Sthlm Requiem"), la série suédo-allemande est inspirée des romans sous titrés "Les enquêtes de Fredrika Bergman de Kristina Ohlsson.

Avec pour personnage principal la criminologue Fredrika Bergman (Liv Mjones) affectée sein du groupe spécial d'Investigation de Stockhom.

un extrait

L'enquête peut également être menée par une personne qui n'a pas la qualité de policier.

Ainsi en 2005, Stieg Larsson décroche le jackpot avec sa trilogie "Millenium" qui met met en scène un journaliste-enquêteur Mikael Blomkvist interprété par Michael Nyqvist et la hackeuse Lisbeth Salander campée par Noomi Rapace.

Elle donnera lieu à une version cinématographique recadrée et allongée dans une série télévisée en 6 épisodes

bandes annonce :
"Millénium 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes"
"Millenium 2 - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette" -
"Millénium 3 : La Reine dans le palais des courants d'air"

Et, en production depuis 2012, "Les Enquêtes d'Erica" ("Fjallbacka Morden") résultent de l'adaptation de l'oeuvre de Camilla Läckberg dont le personnage principal, campé par Claudia Galli Concha, est une romancière.

Epouse d'un inspecteur de police, elle mène, elle aussi l'enquête, à sa façon.

generique - extrait 1 - extrait 2

 

 

#24 : Les Super Héros étasuniens des années 1970

Les seventies américaines connaissent un engouement pour les super héros issus de la bande dessinée et de la littérature fantastique et de science-fiction qui prennent vie dans des séries devenues cultes et deviennent des icônes culturelles.

"Batman" (1966-1968)

Apparu en 1940 sous la plume et le crayon de Bob Kane et Bill Finger, Batman ouvre le bal avec les aventures du fameux homme chauve souris.

Le milliardaire Bruce Wayne (Adam West) officie avec son pupille Dick Grayson (Bruce Ward) en justicier masqué pour combattre les crimes dans la ville de Gotham City perpétrés notamment par le Joker (Cesar Romero)

un best of

"The Six Million Dollar Man" ("L'homme qui valait trois milliards") (1974-1978) d'après le roman "Cyborg" de Martin Caidin paru en 1972.

Lee Majors interprète un astronaute américain, le colonel Steve Austin, gravement blessé lors d'un atterrissage dont certaines parties du corps sont remplacées par des prothèses bioniques lui octroyant des capacités physiques hors du commun qui devient agent secret pour le Bureau gouvernemental de l'information scientifique.

1er épisode

"The Invisible Man" ("L'Homme invisible") (1975-1977) résulte d'une libre adaptation du roman éponyme de H.G.Wells publié en 1897.

David Mc Callum incarne un scientifique qui a développé une machine d'invisibilité dont il va être le cobaye et la victime ce qui l'amène à collaborer avec les services secrets.

un épisode

"The Incredible Hulk" ("L'Incroyable Hulk") (1977--1982)

En 1962, sur le thème de la dissociation de personnalité inspire à Stan Lee et Jack Kirby un avatar du Docteur Jekyll.

Ils élaborent une bande dessinée dont le personnage central est le docteur Banners (Bill Bixby) qui se métamorphose en gigantesque créature vengeresse à la force herculéenne nommé Hulk (le culturiste Lou Ferrigno).

1er épisode

Le comic book "The Amazing Spider-Man" paru en 1962 et signé par Stan Lee et Steve Ditko est transposé en série télévisée (1977-1979).

Doté de pouvoirs extraordinaires après avoir été piqué par une araignée radioactive, Peter Parker (Nicholas Hammond) s'engage dans la lutte contre le crime.

un épisode

Manque à l'appel le mythique Superman créé en 1933 par Jerry Siegel et Joe Shuster 1933 qui a fait l'objet d'une série dans les années 50 et qui ne sera repris qu'en 1993 sous le titre "Loïs & Clark - The New Adventures of Superman" avec Dean Cain et Teri Hatcher.

Face aux super héros masculins, deux super héroïnes connaissent un succès équivalent.

"Wonder Woman" (1975-1977) d'après la bande dessinée éponyme de Charles Moulton créée en 1941.

Campée par Lynda Carter, Diana, la fille de la reine des Amazones dotée de pouvoirs extraordinaires et d'armes magiques, quitte son île natale pour devenir une justicère interplanétaire en intégrant les services secrets.

un extrait

Créé spécialement pour la télévision par le scénariste Kenneth Jonhson, "The Bionic Woman" ("Super Jaimie") (1976-1977) est le pendant féminin de "The Six Million Dollar Man".

Ex petite amie de Steve Austin, Jaimie Sommers (Lindsay Wagner) intègre les services secrets suite à une opération analogue.

1er épisode

 

#25 : Les milliardaires justiciers

A l'anglaise avec "The Persuaders!" (Amicalement vôtre") 1971-1972 créé par Robert S. Baker qui comporte 24 épisodes.

Le classieux anglais Lord Brett Sinclair à l'humour so british et le plébéien du Nouveau monde devenu un riche homme d'affaires facétieux Daniel Wilde, interprétés respectivement par Roger Moore et Tony Curtis, se trouvent engagés par un magistrat à la retraite (Laurence Naismith) qui leur assigne de périlleuses missions.

un épisode - autres épisodes

A l'américaine, "Hart to Hart" ("Pour l'amour du risque") 1979-1984 initiée par Sidney Sheldon comprend plus d'une centaine d'épisodes.

Elle met en scène, dans un univers glamour, le couple formé par l'homme d'affaires Jonathan Hart (Richard Wagner) et son épouse journaliste Jennifer Hart (Stefanie Powers) qui se lancent dans d'improbables enquêtes.

un épisode - autres épisodes

A l'européenne avec la série franco-italienne "Sam et Sally" (1979-1980) qui comporte 12 épisodes procédant de l'adaptation de romans policiers écrits par M.G. Braun.

Pour suivre les aventures des membres de la jet-set et globe-trotters internationaux, Sam (Georges Descrières) et Sally (Corinne Le Poulain et Nicole Calfan pour l'ultime saison).

un épisode

 

#26 : Enquêtes à la danoise

Le Royaume du Danemark n'est pas que le pays merveilleux des contes d'Andersen et, dans le sillage de ses homologues scandinaves, les séries plicières danoises troquent la limpidité du bleu des fjords contre le vert saumâtre des eaux glauques.

Et elles opèrent par syncrétisme tant entre les genres fictionnels, thriller, enquête policière et drame, voire romance, que les thématique, avec la lutte contre le crime, la critique sociétale et politique.

"The Killing" (2007-2012)

Conçu sur le mode du "whodunit" par le scénriste et romancier Soren Sveistrup, la série se présente comme une trilogie dédiée à trois enquêtes qui se développent en suivant leur déroulement journalier.

Elles sont menées par une commissaire, interprétée par Sofie Grabol, qui reprend du service alors qu'elle s'apprête à changer de vie et dont la personnalité complexe constitue un paramètre majeur.

1er épisode
autres épisodes

Parallèlement, et en co-réalisation avec la Suède, se développe la série "Broen" ("Bron"/"The Bridge") écrite par Hans Rosenfeldt scénariste et également auteur de romans policiers.

Les enquêtes sont menées en binational par le duo formé par Saga Norén (Sofia Helin) pour la police suédoise et Martin Rohde (Kim Bodnia) pour la police danoise afin d'élucider les crimes dont sont victimes des ressortissants suédois et danois intervenus à proximité du pont reliant Copenhague et Malmö.

1er episode
autres épisodes

"Norskov" (2015-2017)

Le scénariste Dunja Gry Jensen a élaboré cette série en 10 épisodes qui même enquête policière et chronique provinciale en se focalisant sur les thèmes du fléau social et des sentiments humains.

Ainsi, un policier spécialiste de la lutte contre le crime organisé, campé par Thomas Levin, sollicité par le maire de sa ville natale pour démanteler un réseau de trafic de drogue, se trouve également confronté aux fantômes du passé.

à voir en vidéo ou en streaming

 

#27 : Meurtre et Humour noir avec l'anthologie du grand Hitch

'Bonsoir. Je suis Alfred Hitchcock, et ce soir je vous présente la première d’une série d’histoires de suspense et de mystère intitulée - assez curieusement - "Alfred Hitchcock présente".

Ainsi en 1955, le Maître du suspense Alfred Hitchcock, passionné par le média télévisuel, introduit-il la série "Alfred Hitchcock Presents" dont il assure la production.

Une série-concept qui comportera 268 épisodes en noir et blanc au format court de 26 minutes, dont une petite vingtaine portant sa signature, diffusés sur 7 saisons composant une anthologie d'histoires de meurtres ordinaires dont les protagonistes sont des personnes terriblement banales.

Et qui s'avère aussi inédite qu'atypique car chaque opus est encadré par un désopilant monologue en adresse au spectateur dispensé par Hitchcock lui-même, avec son légendaire humour pince-sans-rire, qui se met en scène dans le rôle d'un présentateur omniscient qui en annonce la couleur puis intervient de manière tout aussi hilarante pour un épilogue délivré en forme de morale burlesque.

les intros

A l'affiche, de nombreux réalisateurs célèbres qui font leur début et une pléiade acteurs qui constituent la fine fleur du cinéma hollywoodien.

épisodes : "Revenge" - "Lamb to the Slaughter"
autres épisodes

A la fin de cette série en 1962, Alfred Hitchcock rempile pour 3 saisons avec les 93 épisodes de format plus long de la série "The Alfred Hitchcock Hour" qui reprend le même procédé noyamment formel.

Comme pour la précédente, des épisodes sont disponibles sur le net mais également en Intégrale DVD incontournable dans sa dévéthèque.

épisodes :
"Bonfire" - "The Jar"
autres épisodes

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet

Les 4 derniers journaux
- 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité
- 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21
- 14 février 2021 : Nos Victoires de la musique
- 7 février 2021 : Confiné à la Saint Valentin, célibataire jusqu'à la Saint Glinglin

# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"Diamants" de Vincent Tassy
"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=