Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Metric
Live it out  (Naïve)  novembre 2006

Le rock caribou a la côte, et Metric aura fait partie des groupes dont on aura beaucoup entendu parler en 2005.

Sur le papier, la formation menée par Emily Haines et James Shaw a tout pour plaire : une chanteuse sexy à souhait, le parrainage du réalisateur Olivier Assayas (le groupe apparaît dans son dernier film, "Clean"), des extras chez leurs collègues de Broken Social Scene, et cerise le gâteau, une récente première partie pour les Rolling Stones à New York…

C'est bien joli tout ça mais la musique ? Old World Underground, le premier effort du groupe, était un début honnête, porté par les tubes "Combat Baby" et "Dead Disco", qui font toujours un malheur quand une soirée se ramollit…

Donc à l'instar de Noel Gallagher ou encore des Strokes, Metric se retrouve face au "délicat virage du deuxième album", marque déposée de tout bon critique rock qui se respecte. Et y a plutôt intérêt que ça file droit ce deuxième album, sinon, c'est la porte ouverte aux oubliettes des espoirs gâchés du rock'n'roll…

Malheureusement, Live It Out est tout aussi décevant que le deuxième album d'Oasis. C'est un disque frustrant, ni mauvais, ni extraordinaire. Il fait penser à ces élèves poussifs et irréguliers, capables d'obtenir un 17 à un contrôle (disons Old Worl Underground) et se contentant d'un petit 11 au devoir suivant ( Live It Out) …

Le morceau d'ouverture, "Empty", affiche quasiment six minutes au compteur avec son introduction qui vide le titre de son intérêt. On se serait largement contenté des guitares nerveuses qui arrivent trop tard…

"Handshakes", sort un moment le groupe du marasme. La guitare de James Shaw assure une jolie ligne mélodique parsemée de déflagrations sonores bien senties. "Too Little Too Late" sombre dans une banalité sidérante pour un groupe qui a naguère commis les tubes explosifs du premier album.

"Poster of a girl" achève tous les bons espoirs que l'on avait placés dans Metric : des paroles en français murmurées et aussi inspirées que du Nada Surf sur "Là pour ça"…

Et là on est sérieusement embêté, car Metric est forcément le genre de groupe qu'on a envie d'aimer et de défendre… Mais cette fois, il n'y a aucun tube millimétrique pour relever la terrible banalité de ce deuxième album… Pourtant sur le papier…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Old World Underground de Metric
La chronique de l'album Fantasies de Metric
La chronique de l'album Pagans In Vegas de Metric
Metric en concert au Normandy (29 avril 2005)
Metric en concert au Festival Art Rock 2005 (Jeudi)
Metric en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Metric en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Metric en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
La conférence de presse de Metric (14 août 2005)
L'interview de Metric (23 mars 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de Metric


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Metric (23 mars 2009)


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=