Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Victory Hall - Robin Leduc et the Pacemakers - Young People
La Flèche d'Or  (Paris)  8 février 2006

Le lundi à la Flèche d'Or, c'est soirée Indie ! l

C'est le trio de Victory Hall qui ouvre le bal.

Julien Pras, chanteur et compositeur de Calc fait ici une escapade dans un trio qui lui permet toutes les audaces compositionnelles.

Il nous propose du post grunge Lo-fi, avec des formats n'excédant généralement pas la minute. C'est de la musique instantanée, qui ne laisse pas le temps à l'auditeur de s'habituer.

Abrupt et direct !

Ensuite Robin Leduc & the pacemakers

Robin Leduc, qui avait déjà sorti un album en solo en 2003 Tout devient tout, arrive entouré de trois musiciens pour le soutenir ce soir. A bientôt 27 ans c'est déjà un habitué du milieu musical, puisqu'il avait fondé auparavant Only Paradise, groupe de musique électronique.

Avec une voix traînante, certains diront lancinante, et une allure de folkman, guitare acoustique et harmonica harnaché devant sa bouche, il distille ses textes joliment tournés dans la langue de Molière.

Mélangeant chanson française et musique aux influences américaines, il en sort une potion qui fonctionne.

Tender Forever : Mais qui se cache sous ce petit pseudo mignon ? C'est Mélanie Valera, la bordelaise d'origine, qui après un séjour au states revient en France avec son mac portable et son petit clavier.

Elle appuie sur une touche et hop lance la musique.

C'est pop et bricolo avec des couches superposées, des voix en backgroung.

Ça sent le Bjork au bout du couloir, mais reste toujours très mélodique.

Elle danse sur scène, y invite le public et quand elle se sangle à sa guitare c'est pour entonner une petite ballade intimiste.

Avec un chant essoufflé, elle raconte des histoires en anglais.

Elle prévient que certaines chansons seront courtes car elle préfère se taire quand elle n'a plus rien à dire et entre les chansons raconte les USA, sa vie, ses réflexions dans une (fausse ?) timidité. Son album The soft and the hardcore, sorti aux USA en fin d'année dernière est maintenant disponible en France.

Drôle de demoiselle ... pour moi, assurément la bonne surprise de la soirée !

Enfin, Young People. Le trio qui a déjà deux albums à son actif présente ici son prochain opus Turned Loose qui sortira en mars.

Mais ce soir le trio s'est fait quintet.

La chanteuse Katie Eastburn mène l'ensemble de son piano.

Petit brin de femme, on s'attend, à la vue de leurs précédents opus, à une musique folk-rock. Mais l'ensemble, mélange de noisy, punk et atmosphérique, décontenance un peu.

De plus avec une heure et demie de retard sur l'horaire prévu, le public déserte peu à peu la salle.

A peine une vingtaine de personnes sont devant la scène tandis que Katie se débat avec des problèmes de retour.

Vraisemblablement ce n'était pas le soir pour "les jeunes gens". Le groupe n'aura pu donner la pleine étendue de ses capacités, rendez vous une prochaine fois.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout devient Tout de Robin Leduc
La chronique de l'album eponyme de Robin Leduc & The Pacemakers
Robin Leduc en concert au Grand Mix (jeudi 21 octobre 2010)
La chronique de l'album Turned loose de Young people
L'interview de Young people (6 février 2006)

En savoir plus :

Le site de Young People

Crédits photos :Fabrice (plus de photos sur Taste of indie)


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 11 avril 2021 : Culture en résistance

Nous avons rencontré des acteurs du monde de la culture pour évoquer leurs situations mais aussi l'avenir. Le replay intégral est à voir dès maintenant sur la TV de Froggy's Delight. Pour le reste, voici le programme de la semaine. Et surtout, restons groupés.

Du côté de la musique :

"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand
et toujours :
"Caillou" de Gisèle Pape
"Sauvé" de It It Anita
"Goes too far" de Olivier Rocabois
"Morricone stories" de Stefano Di Battista
"Le fruit du bazar" de Alex Toucourt
"Bento presto" de Caribou Bâtard
"De mort viva" de Sourdure
"Mistake romance" de Tristan Melia
"Courtesy of Geoff Barrow : Unsung Heroes" le mix #18 de Listen In Bed
Des petites découvertes en clip : O' Lake, Luwten, Corentin Ollivier, Ghern et Old Caltone

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La passion selon saint Matthieu" de Bach par Romeo Castellucci
"War sweet war" de Jean lambert-Wild
"Les Sœurs Macaluso" d'Emma Dante
"Monkey Money" de Carole Thibaut
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Le Dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"La Ronde" de Boris Charmatz

Expositions :

en virtuel :
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon
"La Fabrique de l'Extravagance" au Château de Chantilly
"La Police des Lumières" aux Archives nationales
"D'Alésia à Rome" au Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye
"Pompéi, un récit oublié" Musée de la Romanité à Nîmes
et un documentaire : "Les trésors des hôtels particuliers : Du Marais aux Champs Elysées"

Cinéma :

at home :
"Où vont les chats après 9 vies ?" de Marion Duhaime
"Stuck Option" de Pierre Dugowson
"La fête est finie" de Marie Garel-Weiss
"1991" de Ricardo Trogi
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"L'été de Kikujiro" de Takeshi Kitano
"Le retour de la panthère rose" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood
et toujours :
"Biotope" de David Coulon
"Ces petits riens qui nous animent " de Claire Norton
"Dernières nouvelles de Sapiens" de Silvana Condemi & François Savatier
"Eat, and love yourself" de Sweeney Boo
"Giants : Brotherhood" de Carlos & Miguel Valderrama
"L'art du sushi" de Franckie Alarcon
"L'île sombre" de Susanna Crossman
"La rivère des disparues" de Liz Moore
"Pourquoi le nord est-il en haut ?" de Mick Ashworth

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=