Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Blizzard
Marie Vingtras  (Editions de l'Olivier)  août 2021

Marie Vingtras est sûrement l’une des plus belles trouvailles de la rentrée littéraire et l’on se doit de féliciter son éditrice aux éditions de l’Olivier d’avoir donné sa chance à ce superbe texte qui fait partie des premiers romans publiés en cette fin d’août.

Retenez donc bien ce nom, Marie Vingtras et son titre Blizzard, c’est pour moi l’un des très bons premiers romans de cette année, au même titre que l’ouvrage de Julie Ruocco, Furies, un livre dont je vais bientôt vous reparler.

Blizzard, comme son nom l’indique, plonge le lecteur au cœur d’une nature hostile située en Alaska. Une région des Etats-Unis où le blizzard fait rage, fouettant les visages et entravant la marge. Au cœur de cet endroit nous suivons quatre personnages, quatre voix qui se succèdent dans cet ouvrage polyphonique. Il y tout d’abord Cole, un personnage particulier, mélange de mystère et de vulgarité qui habite cet endroit depuis bien longtemps. Ce qui n’est pas le cas de Freeman, le deuxième personnage, un homme noir récemment arrivé, en difficulté face à l’austérité et l’hostilité de la nature qui l’entoure. On trouve enfin Benedict, qui élève un jeune garçon avec une femme qui s’appelle Bess.

Un jour, le jeune garçon disparaît. Il n’aura fallu que quelques secondes d’inattention, le temps de se refaire ses lacets, pour que Bess lâche la main de l’enfant et le perde de vue. Bess part alors à la recherche de cet enfant, suivie de près par Benedict et Cole. Freeman, quant à lui ne sait rien des évènements qui se jouent.

A partir de cette recherche, l’ouvrage va nous dévoiler les destinées de ces quatre personnages qui vont se dévoiler petit à petit. De nombreuses questions se posent  : comment Benedict, l’enfant du pays, s’est-il retrouvé responsable de ce garçon vraisemblablement bien plus cultivé qu’il ne le sera jamais ? Quel secret Bess semble-t-elle porter ? Quel est l’histoire de Cole, cet homme un peu rustre qui s’oublie en buvant ? Et Freeman, vétéran du Vietnam, que fait-il dans ce coin paumé d’Alaska ?

On découvre que ces personnages ont au moins un point commun, celui d’avoir une bonne raison d’être venus se refugier dans ce coin perdu pour fuir quelque chose. Après un premier temps consacré à nous raconter, nous décrire la tempête de neige qui s’abat sur l’Alaska, l’auteur fait parler ses personnages pour que le lecteur comprenne leurs parcours.

L’ouvrage est superbement écrit, les chapitres courts des différents personnages dévoilent des histoires douloureuses, un passé compliqué qui explique beaucoup le comportement de chacun. Les quatre récits semblent au départ quasiment indépendant les uns des autres pour s’enchevêtrer au fil des pages, jusqu’au dénouement.

Ce qui se dégage de cet ouvrage, au-delà de l’écriture, de l'histoire et de l’ambiance, c’est cette maturité d’écriture. On a du mal à croire que l’on a entre les mains un premier roman tant l’ensemble paraît totalement abouti. Marie Vingtras ne se limite pas à aller titiller les territoires américains en nous proposant l’Alaska comme lieu de son ouvrage. Elle s’aventure aussi du côté de la littérature américaine, elle qui avoue aimer cette littérature des grands espaces.

Blizzard est donc un très grand livre, celui d’une auteure en devenir dont on risque de beaucoup entendre parler.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 septembre 2021 : Au revoir l'été

Il n'a jamais fait aussi beau qu'en cette fin d'été, profitons-en pour sortir, au théâtre, au cinéma, au musée, dans vos librairies et chez vos disquaires. Si vous manquez d'idées, voici notre petite sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Chausson - Ravel - Enescu" de David Grimal & Les Dissonnances
"Marcel Lattès : le diable de Paris" de Les Frivolités Parisinnes
"The Free Design", nouveau mix de la nouvelle saison de Listen In Bed
"Onze heures onze orchestra volume 3" de Onze Heures Onze Orchestra
découvrez Temps Calme, Eau Rouge, The Blinds Suns, Ottis Coeur et The Soulphoenixs dans cette petite sélection
"Hard days fuzzy nights" de The Freaky Buds
"De pelicula" de The Liminanas et Laurent Garnier
"Spaceshipone" de The Volunteered Slaves
et toujours :
"Fever dreams" de Villagers
"Sankofa" de Amaro Freitas
"Incidents" de Black Ink Stain
"Les géantes" de Duo du Bas
"Apocalypsna" de Eliz Murad qui nous en parle en interview
"Saturday night, sunday morning" de Jake Bugg
"Jean Baptiste Lully : Ballet royal de la naissance de Vénus" de Les Talens Lyriques
"Froggy's Delight", le meilleur titre d'émission jamais trouvé, et c'est celui de la première émission de Listen In Bed pour sa saison 3 !
"Vivaldi, l'âge d'or" de Marianne Piketty & le Concert Idéal
"Chrysta bell sings The Cure" de Strange as Angels

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet. Not a musical, not at all" au Théâtre 13-Glacière
"Tu es vraiment si pressé ?" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Le Grand départ" au Théâtre La Flèche
"Guten Tag Madame Merkel" au Théâtre La Flèche
"Premier Amour" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
les reprises :
"Correspondance avec la Mouette" au Théâtre La Reine Blanche
"Al Atlal, chant pour ma mère" à la MC93 à Bobigny
"Karine Dubernet - "Souris pas !" à l'Apollo Comedy
et les autres spectacles de la rentrée

Expositions :

"Vivian Maier" au Musée du Luxembourg
dernière ligne droite pour :
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer"au Musée Marmottan-Monet
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
dans le registre Oldies but Goodies "Via Margutta" de Mario Camerini
en streaming gratuit :
"La Fille inconnue" de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
"Sibel" de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci
un cyle Brunot Dumont en 5 flms
"Twentynine Palms"
"Hadewijch"
"La Vie de Jésus"
"Flandres"
"L'Humanité"

Lecture avec :

"Celle qui brûle" de Paula Hawkins
"Okoalu" de Véronique Sales
"Poudre blanche Sable d'or" de Matthieu Luzak
"Quand tu viens me voir ?" de Charles Berberian
"Shuggie bain" de Douglas Stuart
"Si maintenant j'oublie mon ile" de Serge Airoldi
et toujours :
"L'enfant de poussière, la peste et la vigne" de Patrick K. Dewdney
"L'éternel fiancé" de Agnès Desarthe
"La commode aux tiroirs de couleurs" de Olivia Ruiz
"Les soeurs de Montmorts" de Jérôme Loubry
"Nouvelle histoire de la Shoah" de Alexandre Bande, Pierre Jérôme Biscarat & Olivier Lalieu
"Plasmas" de Céline Minard
"Une autre guerre" de John A. Lynn II

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=