Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'enfant de poussière - La peste et la vigne
Patrick K. Dewdney  (Editions Folio SF)  septembre 2021

Chroniquer des ouvrages pour Froggy’s delight, c’est avoir la chance de pouvoir lire des romans et polars d’auteurs que l’on aime mais c’est aussi pour moi s’aventurer vers des contrées littéraires que je connais moins ou que j’apprécie moins. Je dois bien avouer que je ne suis pas friand de science-fiction, que cela concerne le cinéma ou la littérature.

Evidemment, cela ne signifie pas que je sois totalement hermétique à ce type d’ouvrages ou de films et donc, voyant le succès rencontré par certain auteur, je ne peux m’empêcher d’aller m’y intéresser quand des opportunités de lecture arrivent. Je me suis donc surpris à avoir entre les mains cet été des ouvrages de Patrick K. Dewdney.

Né en 1984 en Angleterre, Patrick K. Dewdney vit dans le Limousin depuis l’enfance. Il est connu pour l’écriture du Cycle de Syffe, une grande saga fantasy pour laquelle il a reçu de nombreux prix. Les deux premiers tomes de ce cycle, sortis en grand format il y a quelques années, sortent en septembre en poche chez Folio SF. Le premier L’enfant de poussière est arrivé le 9 septembre. Le second La peste et la vigne arrive le 9 toujours chez Folio SF en même temps que le tome trois sort en grand format chez Au diable Vauvert, intitulé Les chiens et la charrue.  Nous ne pouvions décemment pas ne pas vous parler de la sortie des deux tomes en poche, nous reviendrons bientôt vous parler du troisième tome.

L’enfant de poussière nous raconte et nous retrace l’enfance de Syffe, entre ses huit ans et ses treize ans. Syffe est un enfant orphelin, qui survit en compagnie d’autres gosses abandonnés. Débrouillard, plutôt intelligent, on le suit faire aux tourments de sa vie, fait de larmes, de sang et de souffrance. Il survit de rapines et de corvées.

L’histoire se passe dans un univers médiéval fantasy, à Corne-Brune, où la mort du roi et l’éclatement politique qui s’ensuit plongent les primautés de Brune dans le chaos. Ce qui me change des romans classiques en lisant cet ouvrage, et qui n’est pas pour me déplaire, c’est le foisonnement du monde qui est raconté par l’auteur, de la magie, des coups du sort qui touchent les personnages et du suspense et des mystères qui entourent l’histoire. C’est vraiment très prenant à lire et on envie de connaître la suite de la vie de cet enfant.

Et ce qui est bien pour le coup ici, c’est que l’attente ne fut pas trop longue puisque j’avais dans mes mains le tome 2 de ce cycle de Syffe. On retrouve donc dans La peste et la vigne le personnage de Syffe, devenu adolescent, réduit à l’esclavage, dans une époque de tourments et de grandes épidémies. Lorsque la peste s’abat sur les mines où il est prisonnier, il trouve alors l’occasion de prendre la fuite.

Une seule idée l’obnubile, retrouver Brindille, son amour d’enfance, captive des énigmatiques Feuillus. Son périple mouvementé au travers de Brune le conduira à se faire tour à tour instructeur, vagabond et mercenaire, tandis qu’il assite impuissant, aux tourments d’un pays déchiré par la guerre civile.

Dans ce deuxième tome, la situation du jeune Syffe ne s’est pas améliorée. Une fois sorti un peu par miracle de sa condition d’esclaves dans les mines d’Iphos, Syffe nous fait voyager dans d’autres lieux, d’autres cultures et de nouveaux peuples. La magie et le surnaturel sont toujours bien présents et l’écriture de l’auteur est toujours aussi efficace pour embarquer le lecteur. Encore plus mouvementées que lors du précédent tome, les aventures de Syffe qui nous emmènent tranquillement vers l’attente du troisième tome. On en reparle très vite, celui-ci étant en cours de lecture.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Patrick K. Dewdney


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 septembre 2021 : Au revoir l'été

Il n'a jamais fait aussi beau qu'en cette fin d'été, profitons-en pour sortir, au théâtre, au cinéma, au musée, dans vos librairies et chez vos disquaires. Si vous manquez d'idées, voici notre petite sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Chausson - Ravel - Enescu" de David Grimal & Les Dissonnances
"Marcel Lattès : le diable de Paris" de Les Frivolités Parisinnes
"The Free Design", nouveau mix de la nouvelle saison de Listen In Bed
"Onze heures onze orchestra volume 3" de Onze Heures Onze Orchestra
découvrez Temps Calme, Eau Rouge, The Blinds Suns, Ottis Coeur et The Soulphoenixs dans cette petite sélection
"Hard days fuzzy nights" de The Freaky Buds
"De pelicula" de The Liminanas et Laurent Garnier
"Spaceshipone" de The Volunteered Slaves
et toujours :
"Fever dreams" de Villagers
"Sankofa" de Amaro Freitas
"Incidents" de Black Ink Stain
"Les géantes" de Duo du Bas
"Apocalypsna" de Eliz Murad qui nous en parle en interview
"Saturday night, sunday morning" de Jake Bugg
"Jean Baptiste Lully : Ballet royal de la naissance de Vénus" de Les Talens Lyriques
"Froggy's Delight", le meilleur titre d'émission jamais trouvé, et c'est celui de la première émission de Listen In Bed pour sa saison 3 !
"Vivaldi, l'âge d'or" de Marianne Piketty & le Concert Idéal
"Chrysta bell sings The Cure" de Strange as Angels

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet. Not a musical, not at all" au Théâtre 13-Glacière
"Tu es vraiment si pressé ?" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Le Grand départ" au Théâtre La Flèche
"Guten Tag Madame Merkel" au Théâtre La Flèche
"Premier Amour" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
les reprises :
"Correspondance avec la Mouette" au Théâtre La Reine Blanche
"Al Atlal, chant pour ma mère" à la MC93 à Bobigny
"Karine Dubernet - "Souris pas !" à l'Apollo Comedy
et les autres spectacles de la rentrée

Expositions :

"Vivian Maier" au Musée du Luxembourg
dernière ligne droite pour :
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer"au Musée Marmottan-Monet
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
dans le registre Oldies but Goodies "Via Margutta" de Mario Camerini
en streaming gratuit :
"La Fille inconnue" de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne
"Sibel" de Guillaume Giovanetti et Cagla Zencirci
un cyle Brunot Dumont en 5 flms
"Twentynine Palms"
"Hadewijch"
"La Vie de Jésus"
"Flandres"
"L'Humanité"

Lecture avec :

"Celle qui brûle" de Paula Hawkins
"Okoalu" de Véronique Sales
"Poudre blanche Sable d'or" de Matthieu Luzak
"Quand tu viens me voir ?" de Charles Berberian
"Shuggie bain" de Douglas Stuart
"Si maintenant j'oublie mon ile" de Serge Airoldi
et toujours :
"L'enfant de poussière, la peste et la vigne" de Patrick K. Dewdney
"L'éternel fiancé" de Agnès Desarthe
"La commode aux tiroirs de couleurs" de Olivia Ruiz
"Les soeurs de Montmorts" de Jérôme Loubry
"Nouvelle histoire de la Shoah" de Alexandre Bande, Pierre Jérôme Biscarat & Olivier Lalieu
"Plasmas" de Céline Minard
"Une autre guerre" de John A. Lynn II

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=