Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'unique goutte de sang
Arnaud Rozan  (Editions Plon)  août 2021

"Pour tenir, l’âme a parfois besoin de sombrer dans la folie."

L’unique goutte de sang, premier roman d’Arnaud Rozan publié dans la sélection de la rentrée littéraire chez Plon, emprunte son titre à la règle appliquée aux Etats-Unis au cours du XXème siècle selon laquelle une personne ayant un ascendant africain à quelque degré que ce soit se voyait aussitôt considéré comme une personne noire et subissait alors la ségrégation.

En 1917, dans le Tennessee, les mensonges de deux jeunes filles conduisent au lynchage d’une famille noire sous les yeux de toute une ville dont la plupart de habitants attendaient le moindre prétexte pour céder à leurs pulsions de violences racistes. Seul le fils de la famille, celui que l’on nomme Sidney, survit, sauvé de justesse par un adjoint de police. À son réveil dans un hôpital de Memphis, le jeune homme ne sait ni qui il est, ni comment il est arrivé là, son histoire lui échappe. Alors que le médecin qui l’a recueilli lui raconte les circonstances de son arrivée, Sidney souhaite reconstituer le tableau de sa vie, comprendre pourquoi il a été épargné. Commence alors son épopée à travers plusieurs états, au fil de rencontres, dans une Amérique raciste et ségrégationniste.

L’unique goutte de sang est un récit hanté par l’histoire sanglante des Etats-Unis, comme Sidney est hanté par ses traumatismes qui le rongent petit à petit.

Le roman paraît dense, cependant la lecture en est étonnamment fluide. Avec une voix narrative très présente, qui paraît parfois être un personnage à part entière et une quasi absence de dialogues, le rythme du récit est singulier et donne une impression de distance presque scientifique qui m’a parfois déroutée. Cependant, paradoxalement, l’auteur sème des doutes sur la réalité de certains personnages qui m’a parfois évoqué des procédés proches du fantastique, créant une atmosphère que je qualifierais de fantomatique, comme si une ombre insaisissable planait au-dessus de cette histoire.

Dans L’unique goutte de sang, Arnaud Rozan aborde un pan marquant de l’histoire américaine et afro-américaine et je n’ai pu m’empêcher de faire le parallèle entre le début de l’histoire de ce lynchage causé par les mensonges de deux jeunes filles et les évènements déclencheurs des tristement célèbres procès en sorcellerie de Salem. Traitant des thématiques fortes comme, entre autres, le racisme, le militantisme, le pouvoir du savoir ou les conséquences des traumatismes, L’unique goutte de sang est un récit qui ne laisse pas indifférent.

Je serais incapable de dire si j’ai réellement aimé ce roman tant il est dur et terriblement violent. Cependant, il se lit à une vitesse effrénée et je peux affirmer qu’il est à la fois intéressant, pertinent, poignant, révoltant et très bien mené. Pour toutes ces raisons, il est important et sera sans nul doute, pour ma part, un titre marquant.

 

Elie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 octobre 2021 : la petite lorgnette de la culture

C'est reparti pour un tour, on vous prépare des choses pour la fin d'année avec les amis du Village Pop mais aussi dans le look de votre site préféré. En attendant, voici le replay de la MAG34 et bien entendu le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Glow on" de Turnstile
"9" de 21 Grammes
"Satellite" de Fabulous Sheep
"55" de Heimlich
"Schubert : Sonates pour piano D840 & D960" de Jean Marc Luisada
"Mixology" de Katerina Fotinaki
"Love Letters" la nouvelle émission de Listen In Bed qui cause de Metronomy
"Awé !" de Samy Thiébault
"Diaporama" de Stéphanie Acquette
"Mumbo Jumbo" de Dragon Rapide
"La nuit des stéphanois" au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"Mary's Ideas : Umlaut Big Band plays Mary Lou Williams" de Umlaut Big Band
"From dreams to dust" de The Felice Brothers
"A bright interval" de Sweet Gum Tree
Rencontre avec Marianne Piketty autour de son disque "Vivaldi l'âge d'or"
"Fracture" saison 3 émission 2 de Listen In Bed
"En suspens" de Daniel Jea
"Chaleur digitale" de Collateral

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pour ne pas finir comme Roméo et Juliette" au Théâtre des Abbesses
"A.I.R." au Théâtre La Flèche
les reprises :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Portrait de Raoul" au Monfort Théâtre
"Accusé.e" au Théo Théâtre
"Mon meilleur copain" à la Comédie de Paris
"Jos Houben - L'art du rire" à La Scala
"Mathieu Penchinat - Qui fuis-je ? " au Théâtre du Marais
"Machine de Cirque" à La Scala
les autres spectacles à l'affiche
et le théâtre dans son salon avec des captations intégrales en streaming gratuit
"Acqua Alta" au Théâtre national de Chaillot
"Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ?" au Théâtre du Petit Montparnasse

Expositions :

"Jean-Michel Othoniel- Le Théorème de Narcisse" au Petit Palais
"Soutine/de Kooning, la peinture incarnée" au Musée de l'Orangerie
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Vernon Subutex 1" de Hannes Rossacher
"Tu ne tueras pas" de Krzysztof Kieslowski
"Un Condé" de Yves Boisset
"L'Ange exterminateur" de Luis Bunuel
"A Fish swimming upside down"de Eliza Petkova
"Hadewijch" de Bruno Dumont

et en salle un documentaire "Leur Algérie" de Lina Soualem

Lecture avec :

Les conquérants de la steppe, d'Attila au khanat de Crimée, Ve-XVIIIe siècle" de Arnaud Blin
"Le jardin des monstres" de Lorenza Pieri
"Kérozène" de Adeline Dieudonné
"En automne" de Karl Ove Knausgaard
"Danton et Robespierre, le choc de la révolution" de Loris Chavanette
"Danseurs sur le rivage" et "Dem" de William Melvin Kelley
et toujours :
"Venise" de Elisabeth Crouzet-Pavan
"Sur l'île noire" de Sonja Delzongle
"Rien à déclarer" de Richard Ford
"Le chat, le général et la corneille" de Nino Haratischwilli
"L'unique goutte de sang" de Arnaud Rozan
"Apocalypse Show, quand l'Amérique s'effondre" de Anne-Lise Melquiond

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=