Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Apocalypse show, quand l'Amérique s'effondre
Anne-Lise Melquiond  (Editions Playlist Society)  septembre 2021

Et hop, voilà déjà une nouvelle publication pour les géniales éditions Playlist Society qui ont toujours l’ambition de nous proposer des essais passionnants où la culture est toujours partie prenante. Ici, c’est Anne-Lise Melquiond qui s’y colle avec un ouvrage passionnant sur les séries américaines que l’on aime tant regarder.

Enseignante, auteur d’une thèse sur l’apocalypse et la fin du monde dans les séries américaines, elle nous propose dans cet ouvrage un essai sur les séries américaines qui ont pour sujet principaux les catastrophes et ce que l’on a coutume d’appeler "Le monde d’après". Quatre séries font l’objet d’une analyse plutôt approfondie, The Walking Dead, Battlestar Gallactica, The leftlovers (série géniale selon moi) et The 100.

Ces catastrophes et "Le monde d’après" hantent les séries télévisées depuis les attentats du 11 septembre 2001. On y trouve des séries sur les zombies, les extraterrestres, l’holocauste nucléaire, les robots androïdes, les disparitions mystérieuses et les virus exterminateurs. L’auteur nous propose une liste non exhaustive en fin d’ouvrage des différentes séries par typologie de catastrophe et le lecteur se rend alors compte qu’il existe un immense nombre de séries dans ce domaine.

Pour l’auteur, tout cela est révélateur de la grande peur des USA qui est de voir la chute de leur nation. Elle nous explique comment ces séries qui montrent différentes versions de cataclysme qui mettent en scène la survie rejouent en fait chacune à leur façon une partie ou un moment de l’histoire américaine mais aussi la violence de la société américaine, ses ruptures, ses conquêtes et ses frontières (de superbes pages sont consacrées à la notion de frontière aux Etats-Unis). Elles jouent pour ainsi dire un rôle de catharsis, brillamment expliqué dans l’ouvrage.

Et en même temps, ces images de catastrophes, ces séries apocalyptiques ont aussi pour ambition d’habituer les gens au spectacle du pire. Tout cela en évitant de les confronter aux menaces réelles que notre planète connaît aujourd’hui avec notamment le réchauffement climatique et les désastres industriels. On se rend compte d’ailleurs qu’il n’y a que très peu de séries sur ces sujets.

Au final, on comprend vite que les Etats-Unis préfèrent imaginer la fin du monde plutôt que la fin du capitalisme, ce qui est en quelque sorte la thèse de l’ouvrage, l’auteur nous expliquant parfaitement selon moi pourquoi et comment elle en arrive à ce constat.

En même temps, on voit bien au travers de cet essai que le cinéma et dorénavant les séries sont des révélateurs de l’Etat et de l’évolution de nos sociétés. On voit bien que ces séries ne sont pas seulement des simples divertissements mais aussi des objets politiques. Des séries d’ailleurs qui commencent à prendre le pas sur le cinéma, devenant le format préféré des téléspectateurs mais aussi de plus en plus de réalisateurs.

Une fois encore, les éditions Playlist Society nous propose un essai de grande qualité, érudit et accessible qui nous montre l’envers du décor des séries américaines, les messages et les intentions qui se cachent derrière, nous invitant à avoir un regard différent sur ce qui nous divertit. Totalement réussi, passionnant du début à la fin, cet ouvrage d’Anne-Lise Melquiond rencontra je l’espère le succès qu’il mérite.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 octobre 2021 : la petite lorgnette de la culture

C'est reparti pour un tour, on vous prépare des choses pour la fin d'année avec les amis du Village Pop mais aussi dans le look de votre site préféré. En attendant, voici le replay de la MAG34 et bien entendu le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Glow on" de Turnstile
"9" de 21 Grammes
"Satellite" de Fabulous Sheep
"55" de Heimlich
"Schubert : Sonates pour piano D840 & D960" de Jean Marc Luisada
"Mixology" de Katerina Fotinaki
"Love Letters" la nouvelle émission de Listen In Bed qui cause de Metronomy
"Awé !" de Samy Thiébault
"Diaporama" de Stéphanie Acquette
"Mumbo Jumbo" de Dragon Rapide
"La nuit des stéphanois" au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"Mary's Ideas : Umlaut Big Band plays Mary Lou Williams" de Umlaut Big Band
"From dreams to dust" de The Felice Brothers
"A bright interval" de Sweet Gum Tree
Rencontre avec Marianne Piketty autour de son disque "Vivaldi l'âge d'or"
"Fracture" saison 3 émission 2 de Listen In Bed
"En suspens" de Daniel Jea
"Chaleur digitale" de Collateral

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pour ne pas finir comme Roméo et Juliette" au Théâtre des Abbesses
"A.I.R." au Théâtre La Flèche
les reprises :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Portrait de Raoul" au Monfort Théâtre
"Accusé.e" au Théo Théâtre
"Mon meilleur copain" à la Comédie de Paris
"Jos Houben - L'art du rire" à La Scala
"Mathieu Penchinat - Qui fuis-je ? " au Théâtre du Marais
"Machine de Cirque" à La Scala
les autres spectacles à l'affiche
et le théâtre dans son salon avec des captations intégrales en streaming gratuit
"Acqua Alta" au Théâtre national de Chaillot
"Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ?" au Théâtre du Petit Montparnasse

Expositions :

"Jean-Michel Othoniel- Le Théorème de Narcisse" au Petit Palais
"Soutine/de Kooning, la peinture incarnée" au Musée de l'Orangerie
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Vernon Subutex 1" de Hannes Rossacher
"Tu ne tueras pas" de Krzysztof Kieslowski
"Un Condé" de Yves Boisset
"L'Ange exterminateur" de Luis Bunuel
"A Fish swimming upside down"de Eliza Petkova
"Hadewijch" de Bruno Dumont

et en salle un documentaire "Leur Algérie" de Lina Soualem

Lecture avec :

Les conquérants de la steppe, d'Attila au khanat de Crimée, Ve-XVIIIe siècle" de Arnaud Blin
"Le jardin des monstres" de Lorenza Pieri
"Kérozène" de Adeline Dieudonné
"En automne" de Karl Ove Knausgaard
"Danton et Robespierre, le choc de la révolution" de Loris Chavanette
"Danseurs sur le rivage" et "Dem" de William Melvin Kelley
et toujours :
"Venise" de Elisabeth Crouzet-Pavan
"Sur l'île noire" de Sonja Delzongle
"Rien à déclarer" de Richard Ford
"Le chat, le général et la corneille" de Nino Haratischwilli
"L'unique goutte de sang" de Arnaud Rozan
"Apocalypse Show, quand l'Amérique s'effondre" de Anne-Lise Melquiond

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=