Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les conquérants de la steppe : D'Attila au khanat de Crimée. Ve-XVIIIe siècle
Arnaud Blin  (Editions Passés Composés)  août 2021

Voilà là un sujet d’histoire, l’Empire mongol, que je maîtrise très mal, pour la simple et bonne raison que je n’ai pas beaucoup lu de publications dessus et qu’il ne fait pas ou peu partie de ce que l’on enseigne à l’école.

Il ne me manquait donc qu’une bonne synthèse sur ce sujet pour pouvoir en savoir plus et je pense bien que celle proposée par Arnaud Blin, historien et stratégiste, fera parfaitement l’affaire. Son ouvrage, une brillante synthèse globale sur l’Empire mongol, de Genghis Khan à Kubilai Khan est vraiment excellent, agréable à lire et fait partie des livres d’histoire lus récemment qui m’auront appris le plus de choses (ce fut la même chose avec un ouvrage sur une bataille de samouraïs lu il y a quelques mois, un certain Sekigahara). A la baguette de cet ouvrage, on retrouve de nouveau les éditions Passés Composés.

Durant plus d’un millénaire, après l’âge des grands empires de l’Antiquité, les guerriers nomades de Haute-Asie ont rythmé la vie des peuples d’Eurasie et du Moyen-Orient. Les épopées de ces cavaliers archers nés de la steppe, Huns, Mongols, Timourides, Turcs ou Khazars, emmenés par Attila, Genghis Khan et ses descendants, Tamerlan ou Babur, restent pourtant largement dominées par des images de violence et de désolation. Cette histoire ou plutôt ces histoires, celles des empires turco-mongols, c’est aussi celle d’une immensité géographique, de l’immense masse eurasiatique, des montagnes, du sable et de la steppe, celle du monde des sédentaires mais aussi des nomades.

Certes, pour ces hommes et femmes habitués à vivre dans des espaces rudes et immenses aux frontières incertaines, quoi de plus naturel que de vouloir s’emparer du bien du voisin le plus proche ou le plus faible ? Le monde des sédentaires, tout à la fois riche et vulnérable, était l’objet de toutes les convoitises. Mais ces empires conquis et construits par les armes apportèrent aussi la paix, la prospérité, quelquefois même les arts et les sciences. C’est ce que montre l’auteur dans ce livre fondé sur les plus récentes découvertes historiques et archéologiques, à travers un récit aussi passionnant qu’original.

C’est un ouvrage sur les conquêtes donc, sur la géopolitique eurasiatique (qui est passionnante) dans lequel on voit comment Attila fit trembler l’Europe, avec son empire immense. C’est aussi un ouvrage dans lequel on en apprend plus sur les ouighours (dont on parle beaucoup en ce moment) qui faisaient partie des empires du milieu. L’auteur traite aussi des seldjoukides, me rappelant mes révisions de Capes lorsque l’un des thèmes du concours traitait du monde arabo musulman.

Un chapitre est évidemment consacré à Genghis khan et à son rêve d’empire universel. Un personnage au destin unique, à l’épopée conquérante spectaculaire dont l’ouvrage nous retrace ses conquêtes avec des cartes explicites.

L’ouvrage traite aussi des Mongols et de leurs relations avec l’occident, au travers de leurs offensives sur l’Europe, contre la Russie, avec aussi des cartes pour que l’on comprenne bien ces offensives. L’ouvrage traite aussi des aspects diplomatiques et pas seulement des guerres car elle existe bel et bien à cette époque et elle est souvent nécessaire quand plusieurs religions se disputent un territoire comme le Proche-Orient.

La conquête de la Chine, l’histoire des Gengiskhanides, la conquête du Japon, les conquêtes de Tamerlan, l’invasion de l’Inde et pour finir le déclin des derniers empires de la steppe occupent les derniers chapitres de ce livre superbe et complet que nous propose Arnaud Blin.

C’est un livre qui nous fait beaucoup voyager, dans le temps et dans l’espace. C’est un livre qui nous fait découvrir des hommes et des peuples et nous explique l’islamisation de l’Asie centrale, dont on parle aussi aujourd’hui.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 octobre 2021 : la petite lorgnette de la culture

C'est reparti pour un tour, on vous prépare des choses pour la fin d'année avec les amis du Village Pop mais aussi dans le look de votre site préféré. En attendant, voici le replay de la MAG34 et bien entendu le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Glow on" de Turnstile
"9" de 21 Grammes
"Satellite" de Fabulous Sheep
"55" de Heimlich
"Schubert : Sonates pour piano D840 & D960" de Jean Marc Luisada
"Mixology" de Katerina Fotinaki
"Love Letters" la nouvelle émission de Listen In Bed qui cause de Metronomy
"Awé !" de Samy Thiébault
"Diaporama" de Stéphanie Acquette
"Mumbo Jumbo" de Dragon Rapide
"La nuit des stéphanois" au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"Mary's Ideas : Umlaut Big Band plays Mary Lou Williams" de Umlaut Big Band
"From dreams to dust" de The Felice Brothers
"A bright interval" de Sweet Gum Tree
Rencontre avec Marianne Piketty autour de son disque "Vivaldi l'âge d'or"
"Fracture" saison 3 émission 2 de Listen In Bed
"En suspens" de Daniel Jea
"Chaleur digitale" de Collateral

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pour ne pas finir comme Roméo et Juliette" au Théâtre des Abbesses
"A.I.R." au Théâtre La Flèche
les reprises :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Portrait de Raoul" au Monfort Théâtre
"Accusé.e" au Théo Théâtre
"Mon meilleur copain" à la Comédie de Paris
"Jos Houben - L'art du rire" à La Scala
"Mathieu Penchinat - Qui fuis-je ? " au Théâtre du Marais
"Machine de Cirque" à La Scala
les autres spectacles à l'affiche
et le théâtre dans son salon avec des captations intégrales en streaming gratuit
"Acqua Alta" au Théâtre national de Chaillot
"Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ?" au Théâtre du Petit Montparnasse

Expositions :

"Jean-Michel Othoniel- Le Théorème de Narcisse" au Petit Palais
"Soutine/de Kooning, la peinture incarnée" au Musée de l'Orangerie
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Vernon Subutex 1" de Hannes Rossacher
"Tu ne tueras pas" de Krzysztof Kieslowski
"Un Condé" de Yves Boisset
"L'Ange exterminateur" de Luis Bunuel
"A Fish swimming upside down"de Eliza Petkova
"Hadewijch" de Bruno Dumont

et en salle un documentaire "Leur Algérie" de Lina Soualem

Lecture avec :

Les conquérants de la steppe, d'Attila au khanat de Crimée, Ve-XVIIIe siècle" de Arnaud Blin
"Le jardin des monstres" de Lorenza Pieri
"Kérozène" de Adeline Dieudonné
"En automne" de Karl Ove Knausgaard
"Danton et Robespierre, le choc de la révolution" de Loris Chavanette
"Danseurs sur le rivage" et "Dem" de William Melvin Kelley
et toujours :
"Venise" de Elisabeth Crouzet-Pavan
"Sur l'île noire" de Sonja Delzongle
"Rien à déclarer" de Richard Ford
"Le chat, le général et la corneille" de Nino Haratischwilli
"L'unique goutte de sang" de Arnaud Rozan
"Apocalypse Show, quand l'Amérique s'effondre" de Anne-Lise Melquiond

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=