Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce OMR - Tara King Theory
Nouveau Casino  (Paris)  22 février 2006

Double affiche ce soir au Nouveau Casino sous le signe du nouveau rock français, voire parisien.

C'est en effet les Tara King Theory ou TKth et les OMR qui se partagent ce soir la scène devant une salle étonnement pleine si on compare au peu de notoriété de ces deux groupes.

C'est donc le trio TkTh qui entame la soirée. Un clavier (Rhodes comme on n'en fait plus), une batterie, et une chanteuse agrippée à son micro comme un marin saoul en pleine tempête s'agrippe à sa bouteille (en plus sobre).

Malheureusement, le groupe ne rentrera semble t il pas vraiment dans son concert, et le public non plus. Toute la force des morceaux sur disque disparaît au contact du live, les titres semblent pauvres et interminables, le chant n'est plus un murmure sensuel mais une pénible complainte parfois inaudible et la reprise de Dionysos en dernier ressort n'y changera rien.

Finies les douces plages atmosphériques propices aux rêves, ce soir, TkTh a donné un concert en demie teinte, mais peut être aussi que le public n'était pas réceptif et que le lieu ne se prêtait pas suffisamment à la musique hautement intimiste du groupe.

Note pour le Barman : si vous me lisez, s'il vous plait, pour les caïpirhina, faites vous offrir par votre direction un broyeur de glaces silencieux et par pitié arrêtez de marteler ces pauvres cubes de glaces de toutes vos forces ! Merci pour le public et merci pour le groupe.

Long, très long changement de scène pour le groupe suivant, OMR.

C'est un véritable show qui semble se préparer avec notamment des projecteurs réglés au millimètre et une balance son qui a du mal à retrouver son équilibre.

Enfin tout rentre dans l'ordre et le noir se faisant dans la salle sur un public très nombreux et visiblement acquis à la cause OMR le spectacle peut commencer.

Le duo d'origine se retrouve accompagné sur scène d'un guitariste, d'un bassiste, et d'un batteur.

Virginie s'occupe donc des claviers et du chant, tandis que Alexandre joue de la guitare et des pédales. En effet, une lampe éclaire ses pédales d'effet et entre chaque morceau ou presque, le garçon s'accroupi et triffouille ses potentiomètres…

Rien n'est laissé au hasard du rock chez OMR et tout est semble t il parfaitement calculé donc.

Ce serait parfait si l'on n'avait pas l'impression que les attitudes, elles aussi rock 'n roll à souhait, ne l'étaient pas tout autant.

Mimiques en tout genre, manche de basse regardant vers le ciel, guitariste à genou, tout y passe… un vrai show je vous disais .. j'avais donc raison.

Virginie finalement reste relativement sobre dans sa belle robe longue et se contente de quelques poses un peu glamour, main sur la hanche et regard de coté entre 2 couplets.

Musicalement, ce qui fait le succès du disque Superheroes crash se retrouve ici.

 

 

 

Un son rock à la fois tendu et mélancolique, des mélodies à la limite parfois de la scansion comme sur "Silvery" toujours aussi emprunt des sonorités à la Blonde Redhead.

Quelques anciens titres moins accrocheurs viendront se mêler à une setlist plutôt relevée et qui aura charmé le public.

Prestation en tout les cas bien loin du cinémix de la Route du Rock d'hiver…

Chacun choisira librement la formule qu'il aura préférée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Superheroes crash de OMR
OMR en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006
La chronique de l'album Echoes of the future de Tara King Theory
La chronique de l'album The Tara King Theory de TKTH
La chronique de l'album A sigh of relief de Tara King Theory
Articles : The Tara King Theory - 2 places à gagner
L'interview de Tara King Theory (Fevrier 2004)

En savoir plus :

Le site officiel d'OMR
Le site officiel de Tara King Theory

Crédits photos :David (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=