Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Holden
OPA  (Paris)  2 mars 2006

Au lendemain de la sortie de leur troisième album, Chevrotine, il est temps pour Holden de partir sur les routes défendre et faire connaître les quelques jolies chansons qui s'y trouvent.

Mais ce soir, comme la veille, c'est un peu différent. Ces 2 soirées à l'OPA de Bastille (admirez un peu le jeu de mots) sont avant tout destinées à présenter dans un cadre intimiste (comprendre un bar branchouille, pas du tout taillé pour qu'un groupe rock digne de ce nom puisse s'y produire dans de bonnes conditions) ce nouvel album à la presse, aux potes et à quelques curieux qui auront su passer la bonne porte au bon moment.

Installés à 5 sur une scène pouvant contenir avec peine un duo, les Holden s'installent tranquillement devant une salle exigue et alambiquée largement remplie et enfumée.

Batterie (cachée derrière un poteau), basse, clavier (tout de rouge illuminé pendant tout le concert), guitare (jouée par Mocke, plongé dans la pénombre la plupart du temps) et bien sûr Armelle Pioline au chant et guitare (et à peine plus en lumière) c'est ainsi que va jouer Holden. Reste à savoir si les mélodies ciselées sur disque tiendront le choc sur scène (et à fortiori sur un podium aussi sommaire).

Le verdict est simple, c'est effectivement assez différent. Plus brut, plus rock, moins policé mais plus patiné. En d'autres termes, c'est plus rentre dedans et moins guimauve. Et c'est bien !

Même si on ne les sent pas tout à fait en place (d'ailleurs ils en manquent, il suffit de voir les précautions que prend Mocke pour ne pas assommer Armelle avec le manche de sa guitare au moindre mouvement).

Néanmoins, tout ce qui fait les qualités de l'album se retrouve en live, le jeu de guitare subtil avec ses petits riffs toujours bien placés est toujours là, la voix de Armelle fait toujours mouche tandis qu'elle alterne entre guitare électrique à paillettes très glamour et belle guitare acoustique brune. Le clavier, qui fait office également de seconde voix est certes discret mais souligne remarquablement les mélodies et fait sensation lorsqu'il chante "L'orage" à la place de Jean Louis Murat de fort brillante façon.

Beaucoup de titres du nouvel album bien évidemment, mais également 2 ou 3 tirés des précédents et une reprise de Sun Ra (groupe de jazz dont Mocke porte d'ailleurs le t-shirt) seront au programme de cette soirée.

Malgré quelques maladresses (mais le groupe se rôde encore), Holden réussit son examen de passage et gagne décidément à être connu. Pour cela nous ne pouvons que leur souhaiter de plus grandes salles et peut être quelques festivals d'été même si les titres plutôt intimistes ne se prêtent pas forcément aux bains de foules.

Prochain rendez-vous en mai à la Maroquinerie

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Chevrotine de Holden
La chronique de l'album Fantomatisme de Holden
Holden dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album L'essentiel de Holden
La chronique de l'album Sidération de Holden
Holden en concert à La Maroquinerie (5 avril 2006)
Holden en concert à La Maroquinerie (20 mars 2009)
Holden en concert au Festival des Attitudes Indé 2009 (mardi 29 septembre 2009)
Holden en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Holden en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Holden (8 février 2006)
L'interview de Holden (mercredi 11 mai 2011)

En savoir plus :

Holden sur le site de Village Vert

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Holden (11 mai 2011)
Holden (28 mars 2009)


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=