Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Holden
OPA  (Paris)  2 mars 2006

Au lendemain de la sortie de leur troisième album, Chevrotine, il est temps pour Holden de partir sur les routes défendre et faire connaître les quelques jolies chansons qui s'y trouvent.

Mais ce soir, comme la veille, c'est un peu différent. Ces 2 soirées à l'OPA de Bastille (admirez un peu le jeu de mots) sont avant tout destinées à présenter dans un cadre intimiste (comprendre un bar branchouille, pas du tout taillé pour qu'un groupe rock digne de ce nom puisse s'y produire dans de bonnes conditions) ce nouvel album à la presse, aux potes et à quelques curieux qui auront su passer la bonne porte au bon moment.

Installés à 5 sur une scène pouvant contenir avec peine un duo, les Holden s'installent tranquillement devant une salle exigue et alambiquée largement remplie et enfumée.

Batterie (cachée derrière un poteau), basse, clavier (tout de rouge illuminé pendant tout le concert), guitare (jouée par Mocke, plongé dans la pénombre la plupart du temps) et bien sûr Armelle Pioline au chant et guitare (et à peine plus en lumière) c'est ainsi que va jouer Holden. Reste à savoir si les mélodies ciselées sur disque tiendront le choc sur scène (et à fortiori sur un podium aussi sommaire).

Le verdict est simple, c'est effectivement assez différent. Plus brut, plus rock, moins policé mais plus patiné. En d'autres termes, c'est plus rentre dedans et moins guimauve. Et c'est bien !

Même si on ne les sent pas tout à fait en place (d'ailleurs ils en manquent, il suffit de voir les précautions que prend Mocke pour ne pas assommer Armelle avec le manche de sa guitare au moindre mouvement).

Néanmoins, tout ce qui fait les qualités de l'album se retrouve en live, le jeu de guitare subtil avec ses petits riffs toujours bien placés est toujours là, la voix de Armelle fait toujours mouche tandis qu'elle alterne entre guitare électrique à paillettes très glamour et belle guitare acoustique brune. Le clavier, qui fait office également de seconde voix est certes discret mais souligne remarquablement les mélodies et fait sensation lorsqu'il chante "L'orage" à la place de Jean Louis Murat de fort brillante façon.

Beaucoup de titres du nouvel album bien évidemment, mais également 2 ou 3 tirés des précédents et une reprise de Sun Ra (groupe de jazz dont Mocke porte d'ailleurs le t-shirt) seront au programme de cette soirée.

Malgré quelques maladresses (mais le groupe se rôde encore), Holden réussit son examen de passage et gagne décidément à être connu. Pour cela nous ne pouvons que leur souhaiter de plus grandes salles et peut être quelques festivals d'été même si les titres plutôt intimistes ne se prêtent pas forcément aux bains de foules.

Prochain rendez-vous en mai à la Maroquinerie

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Chevrotine de Holden
La chronique de l'album Fantomatisme de Holden
Holden dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album L'essentiel de Holden
La chronique de l'album Sidération de Holden
Holden en concert à La Maroquinerie (5 avril 2006)
Holden en concert à La Maroquinerie (20 mars 2009)
Holden en concert au Festival des Attitudes Indé 2009 (mardi 29 septembre 2009)
Holden en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Holden en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Holden (8 février 2006)
L'interview de Holden (mercredi 11 mai 2011)

En savoir plus :

Holden sur le site de Village Vert

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Holden (11 mai 2011)
Holden (28 mars 2009)


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=