Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mogwai
Mr Beast  (Rock Action / PIAS)  mars 2006

La rumeur n'avait pas mis longtemps à enfler. Depuis le mois de novembre dernier, deux déclarations, une de Stuart Braithwaite, qui avait avancé que "ce disque fera aux guitares ce que qu'Interpol a fait pour les costards". (Bien trouvée celle là !!), et une d'Alan Mc Gee, ex-patron de Creation et actuel tenancier de Poptones, qui aurait dit au sujet de Mr Beast qu' il s'agissait du "meilleur disque d'art rock depuis Loveless de My bloody Valentine(Visiblement, ça doit faire un bail que Mc Gee n'a pas ré-écouté le groupe de Kevin Shields.)

Donc la couleur semblait annoncée, Mr Beast allait renouer avec les guitares friandises, celles chauffées à blanc sur les maxis du début ou sur l'inépuisable Young Team.

Autant tempérer votre enthousiasme illico car Mr Beast est assez allégé en bruit. Le morceau d'ouverture, "Auto Rock" prend tout de suite l'auditeur à contre-pied… Il se construit sur quelques notes de piano (omniprésent sur le disque) allant crescendo et rejointes en cours de route par de discrètes guitares saturées.

"Glasgow Mega Snake" renoue un temps avec le passé. Un mur de guitares soutenu par une batterie gonflée à bloc, jusqu'à ce break heavy metal, qui rappelle que c'est ce que Mogwai sait faire de mieux : Humaniser et rendre fréquentable le métal crasseux qu'on a (tous) écouté en troisième et en seconde. On retrouvera cette même volonté sur "Folk Death 95" ou encore "We're No Here" qui termine l'album…

"Acid Food" fait partie des quelques morceaux chantés du disque, porté par une boite à rythmes claudicante et une jolie guitare steel. "Travel Is Dangerous" joue aussi la carte nostalgie. C'est en fait le seul morceau qui assure le lien avec My Bloody Valentine, avec son refrain très mélodique noyé sous un épais brouillard de guitares saturées.

Mais de Mr Beast est principalement parcouru par les guitares apaisées et crépusculaires naguère côtoyées sur "Cody" ou "Rock Action", comme sur le single "Friend Of The Night", avec ce piano délicat, que l'on retrouve mêlé à des arpèges cristallins sur le mélancolique "Emergency Trap", ou le magnifique "I Chose Horse" chanté en japonais.

Au final, vous aurez compris que Mr Beast n'est sûrement pas le monstre annoncé. Cet album s'inscrit dans la continuité d'un groupe qui puise aux antipodes des styles qui ont forgé sa réputation.

Certes, on pouvait s'attendre à plus de guitares, et on cherche en vain les morceaux de 15 minutes (le plus long culmine à 5 minutes et des poussières, un exploit.) Nul doute que l'on s'habituera aux morceaux de Mr Beast, qu' ils feront leur place et que l'on finira par accepter les petits défauts de cuirasse et la frustration que ce disque engendre à certains moments.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Happy songs for happy people de Mogwai
Mogwai parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Zidane : A 21st Century Portrait de Mogwai
La chronique de l'album The Hawk is Howling de Mogwai
La chronique de l'album Special Moves de Mogwai
La chronique de l'album Hardcore will never die but you will de Mogwai
La chronique de l'album Les Revenants OST de Mogwai
La chronique de l'album A wrenched virile lore de Mogwai
La chronique de l'album Rave Tapes de Mogwai
La chronique de l'album Central Belters de Mogwai
La chronique de l'album Every Country's Sun de Mogwai
Mogwai en concert à l'Elysée Montmartre (5 juin 2003)
Mogwai en concert à La Laiterie (9 avril 2006)
Mogwai en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Mogwai en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Mogwai en concert à l'Olympia (30 septembre 2006)
Mogwai en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Mogwai en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
Mogwai en concert au Trianon (jeudi 17 mars 2011)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Mogwai en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Samedi 6 juillet
L'interview de Mogwai (Avril 2004)
L'interview de Mogwai (5 juin 2003)
L'interview de Mogwai (décembre 2005)
L'interview de Mogwai (8 juillet 2008)

En savoir plus :

Le site officiel de Mogwai


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=