Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bell Orchestre
Recording a tape the colour of the light  (Rough Trade / PIAS)  août 2005

Aussi invraisemblable que vrai, la nouvelle ne fit aucune vague il y a presque 8 mois, à la sortie de l'album en France. Recording a tape the colour of the light.

Un subtil titre éclairé pour le satellite d'Arcad Fire, emmené par Richard Parry (basse, claviers, etc..) et Sarah Neufeld (Violons). Un satellite pas si loin de la maison mère, qui prend malgré tout son envol, loin du sacre d'Arcade Fire.

Les ombres de Win Butler et Régine Chassagne planent, jamais très loin, mais le projet expérimental a de quoi surprendre l'oreille avertie. Des soupirs, des silences et pas de paroles, l'instrumentale est reine sur Recording a tape the colour of the light, bande-son imaginaire et onirique rêvée par Richard Parry et Sarah.

Si "Les lumières part 1" fait indéniablement penser à Arcade Fire dans ses instrumentations, le side-project de Bell Orchestre comble bel et bien un trou laissé béant par la musique contemporaine ; l'instrumental. Il faudrait presque remonter aux Tubular Bells de Michael Oldfield (Encore une histoire de cloches tiens…) pour retrouver cette science d'orchestrations, cette alchimie entre musique classique et énergie rock.

Violons lancinants, trompette qui claironne dans le fond… Bell Orchestre propose en préambule la rencontre de la musique classique et du jazz, un jazz qui aurait flirté avec le rock, vite fait bien fait. Un Boléro de Ravel sur fond d'Arvo Pärt. Un mix singulier évitant les écueils de l'instrumental long et chiant, relevant le tempo sur "Les lumières part 2", avec une chimie complexe, faite de transitions, d'actes et d'accalmies à l'intérieur du même morceau.

Si "Throw it on a fire" donne le tempo comme une gigue canadienne, c'est pour mieux rappeler les origines du combo, enlever les étiquettes rock coincées dans le dos et proposer une alternative à la musique moderne, faite de ponts et de refrains, de paroles et d'accords barrés.

Un véritable concept album écoutable sur la longueur, comme la bande-son d'un film rêvé, jamais réalisé, et mis en partition par Parry et Neufeld. On pourrait citer Morricone parmi les références du duo, pour le mariage subtil des instruments, que cela serait encore réducteur. "The Upwards march", levé de soleil sur l'horizon, les violons sous formes d'oiseaux dans le ciel, et puis l'explosion du trombone qui s'étire…

La musique peut-elle encore s'écouter sans étiquette, sans définition exacte ? Peut-on encore aimer sans connaître ? Un Parry osé diront certains, pour cet album qui n'hésite pas à prendre l'auditeur à rebrousse-poil.

D'autres écouteront l'album, encore et encore.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Bell Orchestre en concert au Festival de Dour 2006 (dimanche)
Bell Orchestre en concert au Festival Radar #5 (jeudi 10 septembre 2009)
L'interview de Bell Orchestre (4 mars 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Bell Orchestre


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=