Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Sadness
Rob Jabbaz    (juillet 2022) 

Réalisé par Rob Jabbaz. Taïwan. Epouvante/Horreur. 1h40 (Sortie 6 juillet 2022). Avec Regina Lei, Berant Zhu, Tzu-Chiang Wang et Ying-Ru Chen.

Evidemment, il ne faut pas conseiller "The Sadness" de Rob Jabbaz aux yeux sensibles. Mais il faut aussi le déconseiller à ceux qui n'ont besoin que de leur dose quotidienne d'hémoglobine cinématographique.

Car "The Sadness", film d'un canadien vivant à Taïwan est avant une histoire d'amour entre deux jeunes vingtenaires pris dans une époque pandémique portée à son maximum d'horreur.

Ici, les gens aiment tuer et leur libido participe au carnage, donnant à Rob Jabbaz l'occasion de montrer tout sa maîtrise dans des scènes d'une grande efficacité.

On pense forcément à "Rage", l'un des premiers films de David Cronenberg. Peut-être l'initiateur du "gore" moderne. Et l'on retrouve aussi dans "The Sadness" tout l'humour Grand-Guignol de "Dernier train pour Busan" du coréen Yeon Sang-ho.

Cette question de "l'humour" dans un film qui aligne les meurtres et les viols sera pour ceux qui sont rétifs au genre "gore" une nouvelle fois la question majeure.

A-t-on le droit de filmer une scène où l'on découvre un bébé vivant dans un sac poubelle en plastique ? Est-on passé de l'autre côté de la morale ? Le cinéma va-t-il trop loin et tous ces "critiques" qui vont parler de "The Sadness" comme ils parleraient d'un film de Dreyer ou de Godard ne sont-ils pas des irresponsables ?

https://www.youtube.com/embed/OusJKJaLkMA

On leur répondra que Rob Jabbaz tient son histoire jusqu'au bout, parvient à montrer, ne serai-ce qu'une microseconde, toute la détresse de ses gens contaminés. Ce ne sont pas des sadiques heureux de leur sort, mais des victimes contraintes à des actes de violence ou des actes contre-nature et dont l'espérance ultime n'est plus que la mort.

Film désespérant, nihiliste, "The Sadness" porte bien son titre. Ne s'y entrevoit qu'un vain espoir dans un final assez époustouflant dans sa conception minimale. On n'oubliera pas la jeune Regina Lei, toute en fraîcheur devant tant de crimes et d'horreurs. Pas plus que son compagnon, Berant Zhu, guère plus âgé, arpentant Taipeh de fond en comble au volant de son deux-roues, pour la rejoindre.

Ce qui se joue entre eux fait de "The Sadness" de Rob Jabbaz un film paradoxalement romantique.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=