Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Judith Owen
We Are  (Paris)  jeudi 7 juillet 2022

Judith Owen est venue à Paris en ce début juillet présenter son prochain album Come On & Get It. Le concert avait lieu dans les locaux de We Are, à deux pas du Palais de l'Elysée, transformé pour l'occasion en club de jazz avec petites tables en bord de scène, lumières tamisées et bar bien fourni.

Entourée de musiciens de la Nouvelle-Orléans, où elle réside désormais, elle déboule sur scène pour un set autour des reprises des années 40 et 50, des chansons jadis chantées par des femmes qui osaient assumer de mener des hommes par le bout du nez, s'affichaient fortes et puissantes à une période où la ségrégation raciale sévissait encore dans de nombreux états des Etats-Unis et où l'émancipation des femmes n'était même pas encore un sujet de société.

C'est peu dire que ça swinguait. David Tarnakowsky au piano donnait le ton. A la batterie et à la contrebasse, Pedro Segundo et Lex Warshawsky, assurent une base rythmique plus que solide. Déjà rencontrés en soutien de Cyrille Aimée, une autre résidente de la Nouvelle-Orléans, leurs solos bien placés donnent de l'ampleur au récital. Kevin Louis, trompettiste au sein du fameux Preservation Hall de la Nouvelle-Orléans, se livre à des sorties explosives. Quant à Dave Blenkhorn, guitariste australien qui habite en France, il ponctue aussi régulièrement les morceaux d'improvisations savantes.

Mais l'attraction restait Judith Owen, véritable tornade rousse. Entre les morceaux elle parle beaucoup, racontant sa rencontre avec Nellie Lutscher à la fin de sa vie, alors que son père possédait un disque de cette chanteuse américaine aujourd'hui oubliée. Ou encore rendant hommage à Julia Lee, bien plus connue en Europe qu'elle ne le fut aux Etats-Unis.

C'est avec une version féminisée de "Lean Baby" de Franck Sinatra qu'elle clôture son set.

Come On & Get It, produit par John Fishbach, connu pour son travail avec Carole King ou encore Stevie Wonder, sortira à la mi-septembre, l'occasion d'aller applaudir Judith Owen et son groupe au Duc des Lombards où aura lieu sa release party les 16 et 17 septembre prochain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Judith Owen (septembre 2018)

En savoir plus :
Le site officiel de Judith Owen
Le Facebook de Judith Owen

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=