Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Delenda - Zlot
Les Blancs Manteaux  (Paris)  25 mars 2006

C'est devant une salle comble, dans la cave du Théâtre des Blancs Manteaux que Delenda, dans une formation toute nouvelle à l'approche de la sortie de leur premier opus, donnera ce premier concert d'une série.

Mais auparavant ce sont Virginie et Laurent, plus connus sous le nom de Zlot qui investissent une scène qu'ils connaissent bien.

La grosse heure accordée à cette double affiche étant forcément trop courte, Zlot n'interprètera que 7 titres, et au pas de charge s'il vous plait.

2 chansons nouvelles seront néanmoins intégrées au set, donc le morceau d'ouverture remettant quelques points sur les "I" sur les ayatollahs de tout bord.

Toujours aussi décalés, entre chanson française et punk rock, les Zlot sont toujours aussi à l'aise sur scène, tant musicalement (Laurent a définitivement adopté la pédale de guitare/sampler lui permettant de faire des boucles de sons en direct pendant qu'il continue à jouer, afin de donner encore plus de consistance à la musique) que visuellement car le spectacle est autant musical que visuel, que ce soit pendant les morceaux (comme la joueuse de castagnettes sur "Les robes") ou les intermèdes (Ce soir là ils taquinent les nombreux enfants dans le public notamment).

Et puis, vient la fin de leur set qui donne envie, forcément de revenir les voir plus longtemps.

Mais cette fois ci, pas de long temps mort pour débarrasser la scène et préparer le matériel du groupe suivant.

C'est en effet un amusant ballets que se livrent Zlot et Delenda puisque pendant que Zlot range son matériel, Delenda arrive sur scène et entame un "Bye bye bye" aux rythmes hypnotiques auxquels se mêle la guitare de Laurent. Belle idée mais qui demande évidement une certaines complicité entre les groupes ce qui visiblement est le cas ici.

Delenda se retrouve donc seul sur scène dans une formation assez nouvelle puisque si nous les avions laissé sur leur dernier concert en duo soutenu par des bandes préenregistrées.

C'est aujourd'hui un trio qui est sur scène.

Plus de bande, pas de basse mais Matthieu (aka French Frog), batteur, les a rejoint.

Thierry en costard et lunettes noires est à la guitare et a délaissé la basse tandis que Anne, robe noire très sixties et hauts talons se cache également derrière de belles lunettes noires et derrière son micro.

Et puisque Thierry est présenté ce soir en maître de cérémonie, c'est lui qui entamera le set par un "23h15" qui rassure.

Tout le monde semble bien en place sur scène (même si on apprendra plus tard le calvaire de Matthieu souffrant d'une crampe) et la confiance et l'enthousiasme gagne assez rapidement le public (il faut le reconnaître, acquis par avance) surtout quand démarre "The rain" sur lequel Anne commence à se lâcher un peu (handicapée quand même par les chaussures).

Malgré encore quelques petits soucis de timing entre les 3 musiciens dus au fait que c'était leur premier véritable concert ensemble, les titres tiennent la distances et la disparition de la bande au profit d'un vrai musicien est un vrai plus. Donnant une bien meilleure unité au son.

"Love song", "Les loups", "Smart leader" gagnent ainsi en énergie, et deviennent plus percutants tandis que les nouveaux titres comme "Nicolas" (inutile de vous préciser lequel) ou "He didn't" (tubesque à souhait) sonnent de plus en plus rock.

En comparaison des concerts précédents, il est évident que Delenda commence à trouver ses marques, à prendre confiance en soi (Thierry commence même à faire de l'humour et pour un peu il aurait ôté ses lunettes) et surtout à trouver le son Delenda live, certes bien différent des titres enregistrés (très travaillés)

Ce qui apporte une identité qui manquait encore jusqu'à présent. Le groupe se permettant même une version bien différente de "2 nd chance" ou un "Sunshine" expédié à 100 à l'heure.

Mais tout à une fin et c'est dans un joyeux foutoir sur un "Summertime" qui a fait définitivement explosé le timing des Bidochon (dont le spectacle succédait au concert) que les 2 groupes viennent saluer le public ravi!

Et ça, c'est quand même le plus important !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Démo 6 titres de Delenda
Articles : Le 22 novembre, Froggy's delight est de sortie - Delenda - Zlot - La malle à malice
Delenda en concert au Bar Three (18 octobre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (22 novembre 2004)
Delenda en concert au Bar Three (24 janvier 2005)
Delenda en concert aux Blancs Manteaux (18 mai 2006)
L'interview de Delenda ( mars 2004)
La chronique de l'album Zlot CD 3 Titres de Zlot
La chronique de l'album Un minimum rouge de Zlot
L'interview de Zlot (16 décembre 2004)
Spectacles : Zlot - Les Blancs Manteaux

En savoir plus :

Le site officiel de Zlot
Le site officiel de Delenda

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=