Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Grupo Compay Segundo
Vivelo  (ANZN)  octobre 2022

"J’ai toujours pensé que si vous aviez de la bonne musique à proposer aux gens, ils l’aimeront, à condition de parvenir à la leur faire écouter. L’histoire que les médias ont rapportée, ces musiciens tirés de l’oubli, a rendu les gens curieux. Qui aurait pu parier que des Cubains octogénaires deviendraient à ce point populaires ? Personne, ni moi ni eux. Mais la morale est que si quelque chose est vraiment bon, ça peut avoir du succès." Ry Cooder

Difficile en 1997-1998 d’être passé à côté du tsunami Buena Vista Social Club, projet monté par Ry Cooder, Nick Gold, et le chef d’orchestre cubain Juan de Marcos Gonzales avec notamment des musiciens comme Omara Portuondo, Eliades Ochoa, Ibrahim Ferrer, Ruben Gonzalez ou Compay Segundo.

Fun fact : l’idée de départ était une rencontre entre des musiciens du Mali comme Bassekou Kouyaté ou Djelimady Tounkara avec des musiciens de l’est de l’île (Eliades Ochoa, Barbarito Torres...). Mais faute de passeports, les Maliens n’arriveront jamais et une autre histoire s’écrira.

En quelques jours les musiciens Cubains vont revisiter des musiques tombées dans l’oubli. Ce sera un immense succès : le disque se vendra à 8 millions d’exemplaires, Wim Wenders réalise un film en 1998 sur le groupe, les musiciens deviennent des stars mondiales et seront à l’origine d’un formidable engouement pour les musiques cubaines.

Il y aura donc une vie avant et après le Buena Vista Social Club. Une vie après dont Compay Segundo profitera peu puisqu’il décède en 2003. Avant cela, Panama sur la tête, cigare aux lèvres, il aura été une figure majeure de la musique cubaine, l’inventeur et le maître de l’harmónico (instrument à sept cordes entre la guitare et le tres) et aura travaillé dans une usine de cigares pendant la révolution. Son duo, Los Compadres, formé avec Lorenzo Hierrezuelo lui donnera son surnom de Compay Segundo puisque c'est lui qui chante la seconde voix (on retrouve dans ce disque une reprise de San Luisera un des "tubes" du duo).

C’est cet héritage (l’ombre tutélaire du musicien est omniprésente) que véhicule le Grupo Compay Segundo, fondé en 2003, après le décès de Compay Segundo, par son fils Salvador Repilado. Constitué au départ de musiciens qui ont accompagné Compay Segundo au sein de "Compay Segundo y su Grupo" de 1992 à 2003 et de musiciens issus du "Buena Vista Social Club", l’ensemble évoluera en intégrant des musiciens issus du conservatoire de la Havane.

Ce nouveau disque voit pour la première fois la collaboration dans la composition entre Salvador Repilado et Maikel Dinza donnant un côté plus contemporain à cette musique. Les amateurs de Bernard Lavilliers apprécieront la reprise des Mains d’or.

Entre l’automne et l’hiver qui arrive, ce disque participera à nous réchauffer un peu...

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Grupo Compay Segundo
Le Facebook de Grupo Compay Segundo


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=