Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Archie Bronson Outfit
Derdang Derdang  (Domino / PIAS)  avril 2006

Bon déjà, Derdang Derdang ... je ne sais pas si ça vous parle mais à moi, pas du tout. Drôle de nom pour un album non ?

Et puis Archie Bronson Outfit ... quand on y réfléchit c'est aussi carrément bizarre comme nom de groupe... Personnellement, je trouve que ça fait un peu groupe de métal de série B.

Pourtant nous sommes bien loin de cela avec les ABO ! Derdang Derdang est un album ... de blues.

Enfin quand je dis blues ce n'est pas non plus n'importe lequel. Ici on est dans les terres du John Spencer Blues Explosion, de 16 Horsepower, de Nick Cave

Ces anglais là ont hérité de ce blues poisseux de leur aînés américains, mêlé à un punk rock énergique et immédiat très anglais. Si l'on ajoute à cela une voix déchirante et déchirée d'une sincérité apparente rarement atteinte (on pense à Nick Cave ou David Eugene Edwards) le cocktail est explosif.

Des mélodies accrocheuses sur presque chaque titre qui vous donnent rapidement des fourmis dans les jambes. C'est le secret de Derdang Derdang. Viennent ensuite se greffer sur ces mélodies joyeusement punk, le son plus noir du blues, des guitares perforantes et des basses percutantes ("Got to get your eyes" dont le chant fait penser à un autre groupe aussi étonnant et atypique Nervous Cabaret) que transperce la voix un peu comme on déchire une enveloppe avec le doigt.

Ca déchiquète, ça déchire, c'est pas net et parfois on arrache même un morceau de la lettre qui se trouve à l'intérieur. Mais l'impatience est plus forte et on extirpe le pli tant attendu d'une main fiévreuse afin d'en dévorer le contenu, quitte à recoller les morceaux.

Voix qui n'est pas sans rappeler sur les morceaux les plus "pop" un certain David Byrne avec ses intonations un peu glamour autant que torturées.

Le résultat lui aussi déchire si vous me passez l'expression et réussi à donner une fraîcheur nouvelle à un mouvement réduit depuis quelques années aux Whites Stripes, Black Keys ou dans une moindre mesure The Kills.

Impossible avec cet album de passer à coté de "Cherry lips" et sa ligne basse/guitare surpuissante, "Dead Funny" qui frôle l'hystérie vocale façon Axl Roses est lui aussi remarquablement habité.

Il faut vraiment prendre la peine de se rendre compte que les premières notes de ce disque ne présagent pas d'un album métal rock uelconque mais d'une petite merveille sonore que l'on pourrait donc qualifier de punk-blues dont les Archie Bronson Outfit sont non seulement seuls maître à bord mais font largement la loi au delà de leur côtes !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Archie Bronson Outfit parmi une sélection de singles (novembre 2006)
La chronique de l'album Coconut de Archie Bronson Outfit
Archie Bronson Outfit en concert à Main d'Oeuvres (20 septembre 2004)
Archie Bronson Outfit en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mercredi)
Archie Bronson Outfit en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
Archie Bronson Outfit en concert au Festival Radar 2010 (6ème édition)
L'interview de Archie Bronson Outfit (20 septembre 2004)

En savoir plus :

Le site officiel d'Archie Bronson Outfit


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=