Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nein, Nein, Nein !
Jerry Stahl  (Editions Rivages)  janvier 2023

Voilà un ouvrage qui m’intriguait beaucoup lorsque j’ai découvert sa sortie, de par son titre et le sujet qu’il aborde, ou plutôt de par la façon dont il aborde un sujet grave, à savoir la Shoah. Cet ouvrage est l’œuvre d’un auteur que je ne connaissais pas, un certain Jerry Stahl.

Jerry Stahl est né aux Etats-Unis en 1953. Etudiant à Columbia, il quitte cette grande université sans diplôme pour partir travailler en Europe. De retour dans son pays, il collabore pour un magazine prono et devient scénariste de quelques longs métrages mais aussi d’épisodes de Twin Peaks. Il devient accro à l’héroïne, accoutumance qu’il racontera dans Permanent Midnight, adapté au cinéma avec Ben Stiller dans le rôle-titre. Il est aussi l’auteur de deux autres ouvrages, A poil en civil et Anesthésie générale qui sont remis en vente simultanée dans la collection Rivages Poche.

En septembre 2016, l’auteur touche le fond. Sa dépression s’amplifie et sa carrière et sa vie professionnelle sont au plus bas. Découvrant grâce à son improbable alerte Google "Holocauste" que des voyagistes proposent des circuits sur les hauts lieux de la tragédie, il décide de s’inscrire.

Le voilà donc en compagnie de ces "touristes des camps de la mort" qui n’hésitent pas à venir consommer frites et sensations fortes au snack bar d’Auschwitz comme dans un parc d’attractions. L’auteur nous livre un carnet de voyage aussi mordant que désespéré sur le rapport disneylandisé aux lieux de mémoire et à l’histoire.

Cette visite qui avait un but thérapeutique, pour laquelle il pensait vivre une expérience noble et stimulante n’aboutit pas à ce qu’il envisageait. Mais en même temps, il cherchait aussi à mieux comprendre la Shoah.

Les deux semaines passées dans cet autocar sont pour le lecteur un sommet d’humour noir et d’autodérision, servi par une écriture souvent un peu brute de décoffrage qui nous interroge néanmoins sur les tenants et les aboutissants de ce tourisme si particulier.

En prenant le parti de marier le reportage gonzo et la confession ou sa vie personnelle (autour de sa dépression), avec aussi des éléments historiques sur le sujet, l’auteur se retrouve entouré de touristes particuliers, totalement farfelus, pas toujours d’une grande intelligence mais aussi parfois remplis d’angoisse devant ces lieux de mort.

La grande qualité du livre vient pour moi du fait que l’auteur arrive qu’il apporte de nombreux éléments historiques sur la Shoah avec beaucoup d’humour. Il nous fait réfléchir sur l’attitude des gens qui visitent ses sites où l’on a commis autant d’horreurs, le détachement qui se développe autour de ce tourisme mémoriel. Il nous montre aussi comment cette Shoah se retrouve commercialisée et banalisée.

Mais en même temps, quand on termine le livre et ses nombreuses critiques, on peut aussi s’interroger sur le fait que ce livre sur la Shoah comprenant de nombreux passages comiques puisse être considéré comme déplacé aussi. Il n’en est rien car le livre témoigne pour moi d’une grande intelligence, notamment de par les connaissances de l’auteur sur le sujet et le travail de recherche qu’il a dû effectuer en amont de la rédaction de son livre.

Au final, j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec cet ouvrage.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Speed Fiction" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Jerry Stahl


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=