Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les femmes s'en mêlent 2006
Wendy Mc Neill - Sarah Slean - Isobel Campbell  (Café de la Danse (Paris))  21 avril 2006

Wendy Mc Neill entame le programme de la soirée.

Elle monte sur scène en talon haut, bas rayés et tailleur gris plutôt strict. Mais derrière cette apparente sévérité, nous découvrons un "one woman show" très chaleureux et d'une grande sincérité.

Au gré des morceaux, Wendy alterne l'accordéon et la guitare acoustique pour s'accompagner instrumentalement. Autre particularité, deux micros dont l'un est réglé de manière à modifier la voix de Wendy pour lui donner des tonalités métalliques.

Enfin, l'usage d'enregistrement de boucles en live lui permet aussi de jouer de sa voix comme d'un instrument.

Vraiment une très belle prestation et pour moi une jolie découverte.

Précédent Sarah Slean de quelques instants, le quatuor à cordes qui l'accompagne s'installe. Sarah fait alors son entrée habillée d'une élégante robe de soirée bleue.

Elle salue le public, s'installe au piano et commence à égrainer les accords. Dès les premières notes, on est frappée par la superbe voix de Sarah. Dans un style très "crooner" mais version féminine, Sarah Slean subjugue rapidement son auditoire et nous laisse sous le charme.

Le concert est d'une très grande qualité musicale et le jeu au piano ainsi que l'accompagnement aux violons et violoncelle font merveille.

Les derniers morceaux du concert sont véritablement envoûtants et nous permettent d'apprécier cette superbe voix. A la fin personne ne s'y trompe, cette artiste est une véritable révélation et malgré le format festival, le public demande bruyamment un rappel. uperbe !

En point d'orgue et pour clôturer cette journée de festival, Isobel Campbell entame son concert vers 21h.

Elle joue ce soir les titres de son dernier album, mais sans Mark Lanegan pour l'accompagner. En début de spectacle, Isobel Campbell ne semble pas très à l'aise et donne l'impression de chercher ses repères.

Puis elle prend ses marques tout en conservant une distance qui ne permet pas au public de totalement entrer dans le concert.

D'autant que ses musiciens et l'homme qui l'accompagne en duo vocal sont trop en retrait pour insuffler le petit surplus d'âme nécessaire pour que la prestation décolle réellement.

Finalement, c'est agréable à écouter mais pas vraiment transcendant.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Wendy Mc Neill en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
La chronique de l'album Ballad of the broken seas de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Keep me in mind Sweetheart de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Hawk de Isobel Campbell & Mark Lanegan
Isobel Campbell en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
Isobel Campbell en concert au Festival Primavera Sound 2006 (vendredi)
Isobel Campbell en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)

En savoir plus :

Le site officiel de Wendy Mc Neill
Le site officiel de Sarah Slean
Le site officiel de Ginger Ale

Crédits photos :Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=