Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Debout sur le zinc
Les promesses  (Wagram)  avril 2006

Personnellement, j'ai attendu avec beaucoup d'impatience la nouvelle galette de Debout sur le zinc. Sachant que le titre de celle-ci serait Les promesses, il n'en fallait pas plus pour me séduire.

Quatrième album du groupe, le successeur du magnifique Des singes et des moutons sorti en 2004 devait donc tenir toutes les promesses entrevues en concert et sur platine ces dernières années. Promesse tenue tant le combo parisien sait tirer parti des multiples influences ou sonorités qui l'habitent. Quatorze pépites (et un bonus) jalonnent cette dernière livraison, oscillant entre chanson, pop rock et musique orientale.

La place des arrangements est une marque de fabrique de Debout sur le zinc tout comme la présence de trois auteurs / interprètes permettant ainsi de diversifier les ambiances musicales et les propos. Simon, Romain et Christophe se partagent donc le chant, l'univers de chacun se fondant parfaitement dans le collectif. Cette démarche donne à l'album des variations, des sonorités différentes au fil des titres.

L'album commence par le magnifique "Des larmes sur ma manche" pour poursuivre par "Rester debout" à l'intro "cartoonesque" et à ses accents pop. Debout sur le zinc se dégage peu à peu de l'image de groupe festif, terme trop réducteur pour un groupe dont les influences sont multiples et pour qui les frontières musicales n'existent pas."La déclaration" commence ainsi comme une belle chanson d'amour pour petit à petit aboutir à un superbe final en fanfare.

Debout sur le zinc sait également être plus incisif et jeter un regard critique sur notre époque avec le titre "Comme s'il en pleuvait" qui s'inscrit dans la lignée de "Des petites envies de meurtre" présent sur L'homme à tue tête, deuxième album du groupe.

L'amour n'est pas en reste avec "La lettre perdue", "Mieux que rien" et le classieux "Anita" co-écrit avec Florent Vintrigner de La Rue Ketanou.

D'autres amis sont invités à porter leur pierre à l'édifice tels Jean-Michel Martin de Mon côté Punk et son étonnant soubassophone sur "La déclaration". "La Pantomine" est la cerise sur le gâteau de cette excellente galette.

En duo avec l'incroyable Dikès (chanteur de Mon Côté Punk), Debout sur le Zinc nous emmène vers des sonorités orientales, le français se mêlant à l'arabe, les percussions au violon et à l'accordéon, la contrebasse à la mandole, la clarinette à la guitare. Le nouvel arrangement d'un des premiers titres du groupe est tout simplement un chef d'œuvre.

Debout sur le zinc est en quelque sorte un groupe d'amis qu'on fréquente depuis quelques années et qu'on retrouve avec bonheur et envie à chaque nouvelle livraison discographique et à chaque concert.

Les sept "debout" sont généreux, entiers, disponibles et ouverts, leurs disques et Les promesses sont à leur image. Tout simplement merci…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La fuite en avant de Debout sur le zinc
Debout sur le zinc en concert au Festival Garorock 2005 (vendredi)
Debout sur le zinc en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Debout sur le zinc en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Debout sur le zinc en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi

En savoir plus :

Le site officiel de Debout sur le zinc


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=