Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Komodrag & The Mounodor - Dirty Deep - Back and Forth - SIZ - The Baboon Show
Ni Vus Ni Connus  (divers)  septembre 2023

Comme la semaine précédente (et d?autres), voici ma sélection, suggestive, des clips qui m?ont marqué. Il y en a pour tous les goûts, et nous avons même du rock suédois cette semaine !

Komodrag & The Mounodor  It could be you (Dionysiac Records, septembre 2023)

L'histoire de ce clip est une histoire d’amour, un beau clip et surtout un chouette titre que les groupes des années 70 auraient joué. Si Komodrag & The Mounodor retournaient dans le passé, ils seraient loin de détonner dans le paysage musical de l’époque.

L’histoire du groupe est celle des deux membres de Moundrag qui rejoignent Komodor sur scène et la magie opère !

Ils nous ont déjà proposé Brown Sugar, Marie-France et voici donc "It could be you" qui, si je sais encore compter, est le troisième extrait de leur album à venir en octobre : Green Fields of Armorica.

Le clip a été tourné à Saint-Brieuc et c’est une fois de plus la preuve que le rock français est en parfaite santé et que les clips ont des scénarios travaillés et de qualité.

A suivre de très près pour la suite de leurs aventures scéniques dont la date du 16 novembre à la Maroquinerie pour la sortie de l’album !

Dirty Deep  What Really Matters (Junk Food Records & Little Sister, septembre 2023)

Il y a des matins où on se lève du mauvais pied comme on dit. Et là, le moindre petit accro devient vite insupportable.

C’est exactement ce qui arrive au héros de ce nouveau clip du trio strasbourgeois Dirty Deep, dont j’ai déjà dit le plus grand bien. Leur blues rock est aussi brut qu’efficace. Une voix avec juste ce qu’il faut de cailloux dedans pour nous emporter.

Le héros va d’ailleurs se laisser porter par une saine colère et faire ce que l’on rêve, peut-être tous de faire : remettre les gens dans le droit chemin, avec plus ou moins de tact dans son cas. C’est jubilatoire, jusqu’au final du clip, réalisé par leur acolyte Mathieu Garcia, qu’il ne faut louper sous aucun prétexte.

Ils seront à la Maroquinerie le 2 octobre, pour défendre entre autres Trompe l'oeil, leur excellent album sorti en avril.

Back and Forth  Somewhere (Vlad Productions, septembre 2023)

Un petit riff à la guitare électrique, une voix féminine qui touche en plein cœur dès les premières mesures. Voilà comment j’ai découvert "Somewhere" de Back and Forth. C’est le récit de l’acceptation d’un deuil.

Le trio propose un titre blues jazz folk (tu connais mon appétence à étiqueter une musique depuis le temps), peu importe parce que l’essentiel est de nous toucher et c’est parfaitement réussi. Musicalement, visuellement également. Un vrai petit court-métrage de 6 minutes qui nous fait passer de la nuit au jour, mine de rien.

Je le redis à chaque fois, et ce n’est pas ce trio d’Argentonnais qui me contredira : nous avons une superbe scène musicale française et de très bons réalisateurs de clips. Alors faisons vivre et voyager leur musique !

SIZ  Illuminated (Modulor, septembre 2023)

Un zombie, du rock, bien grunge, un groupe d’indie rock bordelais. Voilà la recette de ce titre et de ce clip de SIZ.

Ce groupe est un peu une histoire de famille avec Sylvain au chant et Thoineau, son frère, alias TH Da Freak à la basse mais aussi Quentin à la batterie et Rémi à la basse.

Ils nous ont proposé Liquid en 2019, premier album. S’ensuit une tournée et une collaboration avec le label Howlin’ Banana. Ils reviennent donc avec un album : Blind, prévu fin septembre qui, si mes oreilles ne m’ont pas trahi, va être énorme lui aussi, mais nous en reparlerons en temps voulu.

En attendant, voici de quoi enchanter tes yeux et tes oreilles (enfin, si tu aimes les zombies pas trop méchants et le bon rock).

The Baboon Show  Rolling (Kidnap Music, septembre 2023)

Je vais être franc, quand j’ai lancé le clip, je ne savais pas à quoi m’attendre, ne connaissant pas vraiment The Baboon Show, groupe sacré le plus rock’n’roll de Suède.

Ce titre, "Rolling", est le troisième titre, extrait de l’album God Bless You All, sorti en début d’année. Soyons direct, comme le titre : Cecillia Boström a une voix puissante, rocailleuse comme j’aime. C’est du rock, brut, taillé sur mesure pour ce groupe.

Ils débarquent en France, notamment au Bataclan, en compagnie de The Exploited, au mois d’octobre. Je suis tombé sous les uppercuts du titre (et des autres). Plus que les mots, la musique. Foncez !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Komodrag & The Mounodor dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Green Fields of Armorica de Komodrag & The Mounodor
Dirty Deep dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Trompe l'oeil de Dirty Deep
Dirty Deep en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Vendredi 25 août
La chronique de l'album Time Whispers de Back and Forth
SIZ dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Blind de SIZ
The Baboon Show en concert au Festival Les Femmes s'en mêlent #12 (2009) (22 avril 2009)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Komodrag & The Mounodor
Le Soundcloud de Komodrag & The Mounodor
Le Facebook de Komodrag & The Mounodor
Le Bandcamp de Dirty Deep
Le Soundcloud de Dirty Deep
Le Facebook de Dirty Deep
Le site officiel de Back and Forth
Le Bandcamp de Back and Forth
Le Facebook de Back and Forth
Le Bandcamp de SIZ
Le Soundcloud de SIZ
Le Facebook de SIZ
Le site officiel de The Baboon Show
Le Soundcloud de The Baboon Show
Le Facebook de The Baboon Show


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=