Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Emergenza 2006
Via Luna - Achillea - Le Mélange - Fashion Connerie - Boulevard des aires - Space Loyd - Bref - Dyson - Aden  (Toulouse)  5 mai 2006

Depuis quelques mois déjà, j'entends, non pas des voix, mais des choses plus ou moins positives sur le Festival Emergenza. Je commence donc par me renseigner, j'en parle autour de moi, je vais sur leur site… Je suis quelque peu sceptique quant aux réelles motivations de cet organisateur.

Le but du jeu ? Sélectionner des groupes locaux, inconnus, les faire se rencontrer sur une grande scène locale et faire venir leurs potes et quelques curieux pour globalement 10 € afin qu'ils viennent voter et faire gagner leurs chouchous.

Ainsi, tout le monde est content ; les groupes gagnent des peaux pour la batterie, des sets de cordes pour les gratteux, papa-maman ont pu prendre des photos de leur rejetons sur une grande scène et l'organisateur est content de remplir une salle grâce à des groupes "amateurs". Je décide cependant de me rendre sur place et de me faire une idée autre que cet a priori vraiment négatif.

Ce soir, une des 6 demi-finales de la région Toulousaine avec 8 groupes au programme. Oui, oui j'ai bien dit 8 ! Via Luna, Achillea, le Mélange, Fashion Connerie, Boulevard des aires, Space Loyd, Bref, Dyson et Aden.

Tous les styles sont mélangés : du métal progressif, du rock, de la pop, du funk et la chanson française.

Je rate les deux premiers mais bon. J'arrive frais pimpant pour écouter le métal progressif de Dyson.

Première surprise, le niveau global est plus que correct. Evidemment, je ne m'attendais pas à écouter du Metallica mais quand même, les compos sont bien construites et les amis venus pour eux sont à bloc !

26 minutes chrono après le début du concert, le chauffeur de salle déboule sur scène, les félicite et demande à tout le petit monde amassé devant de voter à main levée. On compte rapidement les mimines pendant que le staff technique s'affère derrière pour installer les suivants…

Et on enchaîne ainsi les 8 groupes jusqu'à minuit, heure du verdict final. Le gagnant, vous ne le connaissez sûrement pas encore.

Mais vue la prestation qu'ils nous ont offerte pendant près de 25 minutes, on devrait retrouver Via Luna d'ici peu pour des concerts plus conséquents…

 

Pour finir, une surprise est offerte à l'assemblée. The Versus, groupe français de rock tirant vers l'indus est venu faire un concert promotionnel à l'occasion de leur sortie d'album.

Un concert intéressant même si le public n'a pas eu l'air d'accrocher des masses…

Honnêtement, j'ai passé une très bonne soirée. J'ai été étonné par le professionnalisme des groupes et surtout de l'organisation qui a été irréprochable ! En effet, les groupes ont eu droit à une grande scène, avec des ingénieurs son et lumière, à sa demi-heure de gloire !

Un grand bravo à Emergenza pour leur accueil et leur sérieux. Je comprends maintenant comment ils ont pu se développer autant en Europe et dans le monde.

En effet Emergenza, pour parler chiffre, c'est le cumul de quelques 40 000 groupes dans 450 salles devant près d'un million de spectateurs !

Si vous cherchez de nouveaux talents, de petites curiosités, n'hésitez pas à passer une soirée dans une des villes résidentes, ce n'est au final pas si cher en considérant qu'il y a quand même 8 groupes "amateurs" plus un groupe pro.

Au fait, les autres demi-finales se jouent la semaine prochaine et la finale toulousaine qui se déroule le 16 juin se promet d'être belle ! En attendant Paris…

Musicalement

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Soyons bref de Eric Toulis
Articles : Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine

En savoir plus :

Le site officiel de Emergenza

Crédits Photos :ManuD (plus de photos sur Taste of indie )


ManuD         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=