Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cecilia :: Eyes
Echoes from the Attic  (Autoproduction)  janvier 2006

Un peu moins de trente minutes. C'est le temps qu'il faut à l'album de Cecilia :: Eyes pour établir que le shoegazing, avec ses nappes de guitares planantes et ses guitaristes hypnotisées par leurs lacets, ses roulements de batteries et ses basses sautillantes, n'est pas mort et peut encore faire du bruit.

Le groupe répète dans un grenier. Si l'album n'en a pas le son, il en a le titre, et l'esprit. Les 3'25 du premier morceau, "My clothes don't fit me no more", sont là pour l'établir. La batterie s'y acharne en un break perpétuel qui n'est pas sans rappeler les roulements du "Grasshoper" de Ride, illustre prédécesseur shoegazer ; les guitares s'élancent à toute vitesse, déboulent, d'accords pleins de puissance, matraqués, en solos mélangés, superposés. On se croirait revenu à la grande époque - l'époque héroïque. Il y a dans ces échos de grenier quelque chose de très suave, d'adolescent - au sens auquel ce mot peut évoquer un certain charme quelque peu suranné.

Côté son, avec bon goût et une certaine habileté, le groupe parvient à évoquer, comme un vieux souvenir auquel on reste attaché, le meilleur de la seconde moitié des années 80, le début des années 90, les Cure en tête, sans jamais se perdre dans le simple collage, l'imitation décalée. Le son reste moderne, l'esprit original. Adolescence, encore, pour beaucoup de ceux qui écouteront certainement Cecilia :: Eyes - mais pas de ces adolescences bruyantes qui ne trouvent à s'exprimer qu'en martyrisant des instruments à corde bon marché ; plutôt une adolescence au passé, sortie des cartons où on l'avait rangée.

Ces bases posées, les compositions suivantes, un peu moins endiablées, se permettent un peu plus de subtilité, s'accordent le temps de quelques alternances mélodieuses, de passages plus doux, d'un crescendo du plus bel effet, malgré le format concis auquel Cecilia :: Eyes ne déroge jamais véritablement. Le groupe illustre ainsi que le rock peut se faire léger sans se taire - la maturité venue. Le temps fort de l'album est à ce titre certainement "The airscrew", titre aérien dont les deux parties totalisent à peine plus de dix minutes, qui prend le temps de cultiver l'apesanteur avant de se composer, à petites touches, une densité.

Puis, comme on refermerait le carton des vieux souvenirs, "One million whales" propose une ballade douce-amère où plane une voix féminine, celle de Johanne Lovera, special guest inspirée, dont la légèreté s'accorde si bien avec celle du groupe, dont la voix particulière répond aux guitares tranchantes.

Le shoegazing est aujourd'hui quelque peu poussiéreux, il faut l'admettre. Mais avec un disque de si bon goût, Cecilia :: Eyes réussi son pari : sortir du grenier où l'on avait failli l'oublier cette adolescence du post-rock dans laquelle on peut toujours se reconnaître avec plaisir et nostalgie, et nous permettre, avec le recul des années passées à mûrir, de l'apprécier d'une façon nouvelle.

 

En savoir plus :

Le site officiel de Cecilia :: Eyes

*Chronique parue initialement sur RockPostMagazine


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=