Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2006 (Dimanche)
Carte Blanche à Tôt ou Tard - Da Silva - Venus - Peter Von Poehl - Vincent Delerm - Agnès Jaoui - Thomas Fersen - Les Tetes Raides - Redlegs  (Saint Brieuc - 22)  4 juin 2006

Ces dernières années, Art Rock a pris la ravissante habitude de laisser une journée entière sous la responsabilité d'un artiste.

Il y a deux ans le public put ainsi voir Miossec inviter Daniel Darc et tous ses amis tandis que l'an dernier, Olivier Assayas mitonnait une soirée magique entre films underground et symphonies bruitistes. Cette année ce n'est plus un artiste mais un label entier qui est invité par les programmateurs pour faire.. ce qu'il veut !

Et le label est de choix puisque ce n'est pas moins que Tôt ou Tard qui s'y colle, avec tous les artistes de choix que ce label pas comme les autres peut compter dans ses rangs.

Après la toute première du spectacle pour enfants de Toto ou Tartare interpreté par Dick Annegarn, Francoiz Breut ou encore Da Silva et les Bombes 2 Bal, il est l'heure de se presser dans le grand théâtre pour un concert complet depuis quelques temps.

Avec son humour décalé tout particulier, Vincent Delerm arrive sur la scène du grand théâtre coiffé d'un chapeau pointu et couvert de confettis. Il ne manque que la langue de belle-mère pour évoquer l'anniversaire de son label.

Entre deux anecdotes croustillantes, il parcoure les celèbres livres de chants Je Chante les Tubes tout en jouant, fort heureusement, des titres de ses collègues de catalogue.

Rien à redire sur la prestation, c'est de l'excellent Delerm, sérieux et drôle, pince-sans-rire génial !

Pendant ce temps au Magic Mirrors la foule se presse devant une salle qui affiche elle aussi déjà complet pour voir les "White Stripes des baloches" comme se présentent Jeanne Cherhal et JP Nataf alias les Redlegs. Elle en bas rouges armée de sa basse, lui portant jolie barbe et pantalon bordeaux à la guitare.

La première chanson est irrésistible : en guise de line-check, ils interpretent leur version de Poupée de Cire, poupée de son en la ponctuant de pauses et d'ajustements techniques.

La suite est toute aussi réussie, ce jukebox vivant propose une version spectaculaire du Babouchka de Kate Bush avant un Sous les jupes des filles tout aussi charmant. Les deux voix se conjuguent merveilleusement pour de véritables relectures de tous ces titres.

Un vrai régal pour les chanceux qui ont pu rentrer dans cette étuve musicale.

Agnès Jaoui écrit, réalise et désormais chante des chansons d'amour tristes comme elle le rappelle au bout de trois morceaux, prodiguant ses commentaires sur les paroles avec l'humour pince-sans-rire qui fait tout son charme.

Sous les guitares de ses musiciens, elle joue, sourit, pleure et offre sa superbe voix à la salle sous le charme. Encore une actrice chanteuse, soit, mais surtout un nouveau talent exceptionnel dans un style tout particulier qui lui va à ravir.

Classes, les belges de Venus. Rare groupe étranger à faire partie de l'écurie Tôt ou Tard, ils ouvrent la scène Poulain Corbion avec leur pop élegante, racée, épurée, faite de guitares et de violons. Une musique presque acoustique qui ne s'en laisse pas compter et n'hésite pas à pousser dans le rock.

En début de l'année dernière, Da Silva avait été une révélation du festival Mythos à Rennes. Sur la petite scène d'un cabaret, il avait ému, il était ému et il remerciait autant le public que le public le remerciait.

Un an et demi plus tard, Manu Da Silva est une tête d'affiche au festival Art Rock et le concert est sacrément plus remuant. Difficile de ne pas évoquer Louise Attaque pour la puissance musicale ou Miossec pour la voix, le phrasé particulier .

Da Silva fait chanter le public et accueille sur le plateau la délicieuse Françoiz Breut pour un duo sur sa chanson Décembre en été. L'ex-punk n'a pas perdu son énergie, il s'est juste découvert des talents de poète.

L'univers de Thomas Fersen est unique. A l'image de son dernier album, Le Pavillon des Fous.

Entrant sur scène en chapeau rond, vêtements noir et blanc, l'artiste prolonge l'allusion à l'orange m écanique de la pochette de son dernier disque et délivre un set plus énergique qu'on ne pourrait le croire en ne connaissant pas le personnage. Guitare en main, il raconte ses petites histoires, parle de Hyacinthe, de sa chienne Zaza et fait rentrer sans effort les milliers de spectateurs dans son monde.

Ils font la clôture de la grande scène et sans nulle doute les plus attendus de la soirée, les Têtes Raides démarrent en force avec un Christian Olivier au sommet de sa forme.

Guitares déchirées, cuivres imposants sur des rythmiques implacables, les 7 musiciens soutiennent magistralement les oeuvres du chanteur. Exit le festif, les Têtes Raides sont fragiles mais elles n'ont jamais été aussi rock'n'roll.

Avant de quitter cette superbe édition du festival, encensée par son programmateur, aux anges, lors de sa conférence de presse, un petit détour vers le forum pour assister à la communion entre le public et Peter Von Poehl.

Difficile de l'imaginer dans l'AS Dragon de Burgalat tant le personnage semble doux, calme, distillant de magnifiques mélodies pour accompagner sa voix cristalline. A peine demande-t-il au public de l'aider que tout le forum, dont un Delerm tout sourire dans le public, reprend sa chanson en esperant que cette communion dure longtemps ...

En attendant Art Rock 2007 ...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

la chronique du vendredi et du samedi

Retour sur Art Rock 2005 :
jeudi, vendredi, samedi, dimanche

La chronique de l'album Décembre en été de Da Silva
La chronique de l'album De beaux jours à venir de Da Silva
La chronique de l'album La Distance de Da Silva
La chronique de l'album L'Aventure de Da Silva
Da Silva en concert au Festival Mythos 2005
Da Silva en concert au Festival Alors..chante ! 2005
Da Silva en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Da Silva en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Da Silva en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Da Silva en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
L'interview de Da Silva (10 novembre 2005)
L'interview de Da Silva (jeudi 29 mars 2018)
La chronique de l'album A single room de Venus del Rocco
La chronique de l'album Le meurtre de Vénus des Shades
Une 2ème chronique de l'album Le meurtre de Vénus des Shades
La chronique de l'album Venus Gets Even de Nadéah
La chronique de l'album Venus Parade & More Songs Beyond Love de A Singer Must Die
Venus en concert au Festival des Inrockuptibles Nokia 2003
Venus en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
Venus en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Venus en concert au Festival International de Benicàssim #18 (samedi 14 juillet 2012)
Venus en concert à Pzzle Festival #3 (édition 2017)
L'interview de Vénus (octobre 2003)
La chronique de l'album Going to see where the tea trees are de Peter Von Poehl
La chronique de l'album May Day de Peter Von Poehl
La chronique de l'album Sympathetic Magic de Peter Von Poehl
Peter Von Poehl en concert à La Cigale (30 mai 2006)
Peter Von Poehl en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Peter Von Poehl en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Peter Von Poehl en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Peter Von Poehl en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
L'interview de Peter Von Poehl (avril 2007)
La chronique de l'album Favourite Songs de Vincent Delerm
La chronique de l'album Quinze chansons de Vincent Delerm
La chronique de l'album A Présent de Vincent Delerm
Vincent Delerm en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - mercredi 20 juillet
Vincent Delerm en concert à Théâtre Anne de Bretagne (11 mars 2017)
La conférence de presse de Vincent Delerm (10 juillet 2005)
La chronique de l'album Gratte moi la puce, Best of de poche de Thomas Fersen
La chronique de l'album Je Suis Au Paradis de Thomas Fersen
La chronique de l'album Thomas Fersen & The Ginger Accident de Thomas Fersen
La chronique de l'album Un Coup de Queue de Vache de Thomas Fersen
Thomas Fersen en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
Thomas Fersen en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (dimanche)
Thomas Fersen en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - samedi
Thomas Fersen en concert au Fil (jeudi 12 décembre 2013)
Thomas Fersen en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
L'interview de Thomas Fersen (mardi 13 décembre 2016)
La chronique de l'album Fragile des têtes raides
La chronique de l'album Banco des Têtes Raides
Les Tetes Raides en concert au Festival des Terre-Neuvas de Bobital 2004
Les Tetes Raides en concert au Festival des Terre Neuvas à Bobital (Galerie photos)
Les Tetes Raides en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Les Tetes Raides en concert au Zénith (30 mars 2006)
Les Tetes Raides en concert au Festival Class'Rock 2006
Les Tetes Raides en concert à La Maroquinerie (26 novembre 2007)
La conférence de presse des Têtes Raides (9 juillet 2005)
L'interview des Têtes Raides (24 mars 2006)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Thomas Fersen (13 décembre 2016)


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=