Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Midlake
The trials of Van Occupanther  (Bella Union / Cooperative Music)  juin 2006

Les amoureux et les passionnés le nieraient, dans le meilleur des cas l'avoueraient du bout des lèvres, le diraient sous couvert d'anonymat, mais la pochette d'album joue un rôle primordial depuis la nuit des temps, c'est-à-dire 60 ans, dans le choix et l'amour de tel ou tel album.

Les univers parallèles, loin du sol, s'avèrent riches et variés, et le visuel joue à tort ou à raison dans l'affection du Velvet, par exemple.

Prenons l'exemple de Midlake et de la cover de The trials of Van Occupanther, deuxième album conçu comme un sursaut au réveil. Surréelle cette pochette. Surréelle de voir un homme en jaune déguisé en Teletubbies regarder un homme au masque de loup en carton pâte. Le tout dans la forêt et sa faune mystérieuse. De quoi intriguer le badaud, le forcer à rentrer dans la boutique et voir, voir ce qui s'y cache derrière la devanture.

De bien belles choses en fait, une fois passée la porte. Ecouter The trials of Van Occupanter, c'est en quelque sorte replonger dans la cocaïne farineuse des 70' , son folk aérien et ses guitares pré-Spinal Tap, un grand mélange d'influences sur les étagères distillé par le combo texan de Midlake, une jeune formation qui en a des bibelots à vendre. Une litho de Neil Young bronzé par le soleil californien, tout en goguette et sandalette 70' ("Head Home" ), une bouteille pleine du sable fin du rock de Palm Beach écrite à la main par Crosby Stills & Nash (le sublime titre d'ouverture "Roscoe" ) et le meilleur d'une décennie, les années 70, remis au goût du jour grâce à l'insouciance des américains.

Quitte à replonger dans la cuvée folk 60' avec "Bandits", sous hautes influences Nicky Hopkins, feu pianiste des Stones. Science des harmonies maritimes et des violons qui surfent, The trials of Van Occupanther cache sous son nom alambiqué la facilité des arrangements complexes, ceux qui font du bien par où ils passent.

Voire la beauté sombre des soirées qui finissent mal, la tête au fond du jet 27 las de regarder l'océan flotter ("Branches" , dans la pure veine Beach Boys de Surf's up ). Une manière de regarder le monde par la bonne serrure, avec optimisme et fatalité.

Hormis les quelques lenteurs d'usage lorsqu'on parle de rock 70' (Le mou du genou "In this Camp"), Midlake parvient à s'inspirer du maître loner Neil Young sans copier sur son voisin.

Cet album ne sauvera pas la face du monde, n'endiguera pas la hausse du pétrole à la pompe et l'accès au pouvoir de Sarkozy. The trials of Van Occupanter permet simplement l'espace d'un instant de regarder le soleil sans se brûler les yeux, et sortir du quotidien par un rayon de soleil faits de chœurs et d'harmonies.

Un bon début pour survivre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bamnan and Slivercork de Midlake
La chronique de l'album The Courage of Others de Midlake
Midlake en concert au Festival Les Inrocks 2006
Midlake en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
Midlake en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (vendredi 16)
Midlake en concert au Grand Mix (jeudi 15 avril 2010)
Midlake en concert au Festival Les Inrocks Black XS 2010 (Jour 2
Midlake en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Midlake en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
L'interview de Midlake (16 avril 2010)

En savoir plus :

Le site officiel de Midlake


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=