Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Divine Comedy
Victory for the comic muse  (Parlophone / Labels)  juin 2006

The Divine Comedy est de retour à la veille de l'été. Neil Hannon, auteur-compositeur-interprète reprend seul les commandes du navire et nous propose son neuvième album, Victory for the comic muse, titre clin d'œil au premier album de l'Irlandais, Fanfare for the comic muse.

La dernière livraison est plus pop que les dernières, plus proche du créateur sûrement. Les arrangements, véritable marque de fabrique de The Divine Comedy, sont toujours aussi somptueux. Le chant semble, quant à lui, plus direct, plus "lâché" mais toujours avec ce timbre de crooner aérien. Les mélodies sont toujours aussi accrocheuses, Neil Hannon excellant dans ce domaine.

L'album commence par le tubuesque "To die a Virgin" , hit en puissance taillé pour le dancefloor. "Mother dear" enchaîne dans un registre plus pop au son du banjo et des cordes. "Diva Lady" nous montre tout le génie de l'artiste, les arrangements associent les ambiances rocks aux sonorités romantiques si chères au groupe.

Loin du simple exercice de style, l'ensemble séduit donnant corps à un des albums incontournables de l'été. 11 titres composent cette galette parmi lesquels la somptueuse ballade, "Lady of a certain age", le magnifique "The Plough" ou "Party fears two" mêlant rythmique efficace et ensemble de cordes "divinesque", le tout porté par la voix impeccable de Neil Hannon.

Victory for the comic muse se place certainement dans le trio de tête des meilleurs disques de The Divine Comedy (avec les magnifiques Casanova et Liberation bien entendu). Certes tout n'est pas exceptionnel (un ou deux titres sont en dessous), mais la livraison 2006 relève du cru millésimé. Loin de ronronner, la pop éblouit toujours et The Divine Comedy est certainement un des plus brillants représentants.

Une bonne nouvelle en appelant une autre, les liens avec la scène française fonctionnent bien. Après les projets avec Jane Birkin et Yann Tiersen et si l'on en croit les rumeurs de collaborations avec d'autres frenchies (Charlotte Gainsbourg, voire peut-être Vincent Delerm), Neil Hannon nous promet de divines rencontres à suivre de près…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Absent Friends de The Divine Comedy
La chronique de l'album Bang Goes The Knighthood de The Divine Comedy
La chronique de l'album Foreverland de The Divine Comedy
Divine Comedy en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (vendredi)
Divine Comedy en concert à La Coopérative de Mai (14 octobre 2006)
Divine Comedy en concert à l'Olympia (19 octobre 2006)
Divine Comedy en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - vendredi 31 octobre
La vidéo de Live at the Palladium (DVD) par Divine Comedy

En savoir plus :

Le site officiel de The divine Comedy


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=