Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Vieilles Charrues 2006 (samedi)
Cali - Madness - Editors - Hushpuppies - Les Cowboys Fringants - Karkwa - Orange Blossom  (Carhaix - 29)  22 juillet 2006

Ce samedi des Vieilles Charrues propose une étonnante programmation : face aux têtes d'affiche Cali et Madness, on trouve le one man show de Jamel Debbouze, un moment spécial canada sur la scène Xavier Graal et un plateau Kerouac riche en découvertes rock.

Si la journée semble moins chargée que les autres en grands noms, il ne suffit que de quelques minutes pour se rendre compte que le samedi sera aussi intéressant que les autres journées de concerts.

Premiers à investir Kerouac, l'une des révélations rock de l'année s'élance dans un fracas énorme pour bien réveiller les premiers festivaliers encore embrumés.

Les Hushpuppies ne font pas dans la dentelle et balancent leurs mélodies garage enervées à l'image de leur chanteur, grand dandy arpentant le plateau.

Furie sur leur tube "You're gonna say yeah" et un très bon moment rock'n'roll toujours sous le soleil.

Energie toujours avec les fameux québecois des Cowboys Fringants sur la scène Glenmor.

Du rock, du ska, des paroles engagées à la fois drôles et graves, une multi-instrumentiste étonnante et un chanteur qui tient son public et honore la bretagne et son chouchen.

Que demander de plus ? Difficile de les cataloguer tant les chansons peuvent être variées tout en produisant le même effet : les jambes qui bougent et les yeux écarquillés.

Mention spéciale pour le cul-sec de la bouteille de chouchen.

Changement de programme sur la scène 2 avec les hongrois de Besh O droM.

Après une petite frayeur avant le concert pour retrouver les musiciens, ils s'installent avec un minimum de retard pour une fanfare manouche inclassable épaulée par une chanteuse. On navigue entre europe et orient, jazz et musique tzigane.

Rafraichissant sans être inoubliable.

Même veine orientale avec les nantais d'Orange Blossom sur une musique moins fantasque.

Superbe chanteuse tout de blanc vêtue, chant en arabe, percussions, violoniste déchainé, et nappes electros.

Un gros vent de chaleur souffle sur la scène Kerouac pendant toute leur prestation vivement saluée.

Ceux qui étaient présents en 2004 au concert de Cali ne manquaient pas une occasion de le rappeler : c'était l'un des concerts les plus émouvants de cette édition et le retour, sur la grande scène, de l'artiste allait être énorme.

Même sensation au niveau de sa conférence de presse : Cali est motivé, prêt à diffuser son habituelle énergie folle aux 40 000 personnes présentes sur le site.

Chose promise, chose due. Dès le premier titre, Cali donne le change, court, ouvre des yeux de fou devant le public ébahi. Cali en fait beaucoup trop mais ce n'est toujours pas assez pour retranscrire son émotion sur scène. Le groupe est à l'unisson, irréprochable. Tous les plus beaux titres du chanteur seront joués et il finira, comme prévu, par tenter un plongeon dans le public.

Refoulé par la sécurité, Cali s'enfonce dans la foule et parvient à slammer sur une centaine de mètres et rejoindre le plateau avant de s'effondrer de bonheur. Un grand moment.

Grand moment également avec le premier groupe de la soirée Québec scène Xavier Graal, Karkwa.

Un mélange improbable de Noir Désir, Matmatah, avec percussions, grosses guitares et synthés vintages. Exactement le type de groupe que l'on n'attend pas forcément de ce genre de soirée québecoise.

Brigitte Fontaine, de passage, les rejoindra même sur scène pour la fin du concert.

En attendant Madness, place à l'un des groupes à la mode du moment, Editors.

Même s'il est difficile, voire impossible, de ne pas penser à Ian Curtis dès les premières paroles de Tom Smith, Editors n'est pas une copie conforme des groupes cold wave défunts mais un joli florilège de bonnes inspirations de certains groupes que ces jeunes pousses du rock anglais n'ont jamais connu de leur vivant.

Prestation courte mais grandement réussie.

C'est l'heure de la grande tête d'affiche, des précurseurs du ska et des auteurs de l'inoubliable 'One step beyond' à la fin des années 70.

Les Madness arrivent sur scène en fanfare. Parasol à la main, costume blanc, chapeau melon, ils font chauffer le public dès la première seconde avec un One Step Beyond enjoué.

La suite sera du même acabit, festive et remuante. Mais si certaines chansons ont subi les assauts du temps, il ne reste pas moins quelques tubes et une ambiance toute particulière.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du vendredi

La chronique de l'album L'amour parfait de Cali
La chronique de l'album La vie ne suffit pas de Cali
La chronique de l'album L'Espoir de Cali
Cali en concert au Café de la Danse (1er juillet 2003)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Cali en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
Cali en concert au Festival de Dour 2004 (dimanche)
Cali en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Cali en concert à l'Olympia (21 novembre 2005)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Cali en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
Cali en concert à Théâtre antique (28 juillet 2006)
Cali en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
Cali en concert au bordel magnifique - Live (octobre 2006)
Cali en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Cali en concert à Zénith (14 et 15 avril 2008)
Cali en concert au Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Vendredi
Cali en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Cali en concert au Festival Furia Sound 2008
Cali en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Dimanche
L'interview de Cali (juillet 2003)
La conférence de presse de Cali (10 juillet 2004)
La chronique de l'album Motta jamaican mento 1951-56 de Mento madness
La chronique de l'album The Liberty Of Norton Folgate de Madness
La chronique de l'album Full House - The Very Best of Madness de Madness
Madness en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Madness en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
L'interview de Madness (21 octobre 2009)
La chronique de l'album The Back room de Editors
Editors parmi une sélection de singles (été 2006)
Editors parmi une sélection de singles (juillet 2007)
Editors parmi une sélection de singles (septembre 2007)
La chronique de l'album In This Light And On This Evening de Editors
Articles : Editors en concerts en France - Des albums, des EP et des singles à gagner !
Editors en concert à La Maroquinerie (22 septembre 2005)
Editors en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Editors en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Editors en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Editors en concert au Grand Mix (mardi 27 avril 2010)
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Editors en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Editors en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Editors en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Editors en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
Editors en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Vendredi 7 juillet
L'interview de Editors (5 avril 2008)
L'interview de Editors (18 septembre 2009)
La chronique de l'album Silence is golden de Hushpuppies
La chronique de l'album The Bipolar Drift de Hushpuppies
Hushpuppies en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Hushpuppies en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Hushpuppies en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
L'interview de HushPuppies (21 février 2011)
La chronique de l'album La Grand-messe des Cowboys fringants
La chronique de l'album Attache ta tuque des Cowboys Fringants
La chronique de l'album L'Expédition des Cowboys Fringants
La chronique de l'album Que du vent des Cowboys Fringants
Les Cowboys Fringants en concert au Grand Rex (7 novembre 2005)
Les Cowboys Fringants en concert aux Docks (30 avril 2007)
Les Cowboys Fringants en concert à l'Olympia (3 février 2009)
Les Cowboys Fringants en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Les Cowboys Fringants en concert à L'Olympia (mardi 7 février 2012)
Les Cowboys Fringants en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - jeudi 12 septembre
L'interview des Cowboys Fringants (novembre 2005)
L'interview des Cowboys Fringants (29 janvier 2009)
La chronique de l'album Les chemins de verre de Karkwa
Karkwa en concert à La Vapeur (10 mars 2009)
Karkwa en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La chronique de l'album Under The Shade Of Violets de Orange Blossom
Orange Blossom en concert à Divan du Monde (jeudi 27 novembre 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de Cali
Le site officiel de Madness:
Le site officiel des Cowboys fringants
Le site officiel de Editors
Le site officiel des Hushpuppies
Le site officiel d'Orange Blossom
Le site officiel de The Lords of Altamont
Le site officiel de Karkwa

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Hushpuppies (21 février 2011)


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=