Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Hidden Cameras
Awoo  (Rough Trade / PIAS)  septembre 2006

Il est difficile de classer la musique des canadiens de Hidden Cameras. Nos voisins anglo-saxons la qualifient de "swooning-pop",que l'on pourrait traduire par "pop euphorique". Le groupe parle quand à lui de "gay church folk". Ce terme est une preuve supplémentaire que ce n'est vraiment pas un groupe comme les autres!

Formé autour de Joel Gibb (chanteur-guitariste/songwriter), The Hidden Cameras est une formation de 15 à 25 membres qui nous livre une pop efficace et imparable, sur laquelle le leader du groupe n'hésite pas à écrire des paroles crues révélant très clairement son homosexualité. Les Hidden Cameras sont mêmes devenues une icône pour la communauté homosexuelle européenne et américaine.

Le groupe s'est forgé une vraie réputation scénique tant la théâtralité des concerts qu'ils donnent est présente.

Le dernier album de la formation de Toronto, baptisé Awoo, est un mélange réussi de folk song tristes ("Fee Fie", "Follow these Eyes", "Heaven Turns To") et de pop songs joyeuses("Lollipop", "Learning The Lie", "Awoo", "Death Of A Tune") digne des Belle and Sebastian et autres Divine Comedy. Treize chansons qu'on ne peut se lasser d'écouter.

On retrouve sur pratiquement tous les titres l'utilisation d'un violon. Cet instrument est même parfois propulsé au premier plan, comme le prouve l'excellent instrumental "Heji".

Une seule écoute est nécessaire pour dire que ce troisième album, digne descendant de The smell of our town et de Mississauga goddam !, est une vraie réussite à écouter de toute urgence ! Un des albums de cette année 2006 !

La scène canadienne explose, à l'image des Arcade Fire et autres Final Fantasy (qui a d'ailleurs déjà travaillé de nombreuses fois avec nos caméras cachées) et fait même de l'ombre aux groupes américains tels que le Polyphonic Spree(au niveau de l'excentricité, les Hiddens Cameras et le Polyphonic Spree sont à égalité...).

Découvert par le public français à l'occasion des Transmusicales de Rennes en 2004, les torontois s'apprêtent à faire une tournée gigantesque sur le continent européen et américain. Espérons juste qu'ils fassent une halte dans l'hexagone.
La presse musicale à la recherche d'une nouvelle sensation verra sans aucun doute en les Hidden Cameras un nouveau Belle and Sebastian...

Un groupe, donc, à suivre de très près !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Hidden Cameras en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
The Hidden Cameras en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de The Hidden Cameras


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=