Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Inspiral Carpets
Cool as ...  (Mute / Labels)  janvier 2004

Si vous avez été jeunes (ou alors déjà adulte, ça marche aussi) à la fin des années 80, début des années 90 et que la musique fut à cette époque pour vous autre chose que Jeanne Mas ou la vague anglosaxonne, souvent plus réchauffée que nouvelle, vous n'avez pas pu oublier les Inspiral Carpets.

Les Carpets ne sont ni les Stones Roses ni les Happys Mondays. Ils ont su créer un son, notamment avec la voix de Tom Hingley, qui évoque parfois les Go Betweens et un farfisa qui apporte ce coté vintage du plus bel effet. Ils ont écrit des tubes fabuleux que malheureusement, assez peu de monde a découvert au milieu de tous ces groupes du mouvement pop pour dancefloor plus connu sous le nom de Madchester à l'époque.

"Nous sommes cinq individualités avec des goûts totalement différents, mais nous avons le même QI et le même sens de l’humour. C’est ce qui constitue notre socle commun ; nous sommes des bâtards immatures"
.
Ces bâtards, ce sont Clint Boon (orgue farfisa), Tom Hingley (chant), Graham Lambert (guitare), Martyn Walsh (basse) et Craig Gill (batterie) qui ont attiré l’attention des médias en vendant des t-shirts comportant leur logo, une vache à lunettes qui fume, avec le slogan "cool as fuck"

Les Carpets se sont séparés.... et ils reviennent en 2003, parce que c’était le moment sans doute. Ils remontent sur scène et sortent une compilation, 3 cds pour le prix de ... Deux ! C'est mon dernier prix.

3 cds classés par thème. Le premier "best of" regroupe leurs 20 morceaux essentiels et incontournables.Vous y trouverez donc le fabuleux "Bitches Brew", "She comes in the fall", "Two worlds collide". Des morceaux de notre jeunesse relégués au rang des souvenirs jaunis et qui, pendant 4 minutes, la rende éternelle. Et si ces morceaux n'avaient pas tant vieillis que cela et s'avéraient être devenus des classiques et que les Carpets faisaient un come-back retentissant ? Pas du tout impossible compte tenu de l’accueil du public en Angleterre lors de la nouvelle tournée.

Le deuxième cd comporte des morceaux moins connus, face B ou versions alternatives, et même inédite pour une chanson. On retrouve en autre perle l'excellent "Commercial reign" qui côtoie une belle reprise du "Tainted Love" des Soft Cell.

Le troisième cd contient la plupart des clips des Carpets ainsi que 6 ou 7 titres lives et une interview récente et le tout en vidéo sous la forme d'un DVD qui vaudrait presque le prix à lui tout seul.

Si aujourd'hui, l’avenir des Carpets n’est pas scellé, n’ayant pas de projets au delà de leur tournée, cette compil est en tout cas la bienvenue, comme un adieu ou comme un signe du renouveau, elle est indispensable au fan (cela va sans dire) comme au néophyte qui aurait raté cette époque bénie ou Manchester était encore la capitale de la pop.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Inspiral carpets (Juin 2003)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=