Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Hurlements d'Léo
Temps suspendu  (Wagram)  mars 2006

Après une tournée marathon et quelques mois de repos mérité, les Hurlements d’Léo reviennent avec Temps suspendu, leur quatrième album.

Le groupe bordelais dont la réputation scénique n’est plus à faire, avait déjà marqué les esprits avec leur premier album sorti en autoproduit en 1999, le Café des Jours heureux. Ce premier opus leur avait permis d’imposer leur nom et leur univers. Suivirent deux autres albums, La belle affaire en 2002 et Ouest terne en 2003.

Il aura donc fallu attendre trois années de concerts (et la sortir du live HDL), de voyages, de pause, avant de retrouver la joyeuse bande. Le groupe a pris le temps de sonder les envies de chacun, de se questionner avant de repartir pour une nouvelle aventure.

Les Bordelais ont fait le choix de travailler leurs nouvelles compositions, chez eux, dans leur local, les idées et propositions des uns étant largement enrichies par l’apport des autres. Plus variés musicalement, laissant apparaître des sonorités plus rock ("Mon spectacle débile") voire reggae ("Icone.com"), les Hurlements prennent de la hauteur en s’appuyant davantage sur ce collectif de huit personnalités.

Les textes deviennent également plus personnels, les auteurs (Laurent et Erwan) n’hésitant plus à utiliser la première personne. Les histoires et les portraits des albums précédents laissent ici la place à des textes plus poétiques, parfois plus abstraits mais toujours aussi bien écrits, à l’image des titres "Temps suspendu", "l’Addiction", et "Des tigres et des panthères". Comme leurs camarades de Debout sur le zinc, l’apport de plusieurs chanteurs/auteurs est une véritable valeur ajoutée pour le groupe.

Autant le préciser de suite, Temps suspendu est album surprenant, qui s’apprivoise au fil des écoutes. Il convient de s’y plonger et de se laisser emporter par ce disque totalement abouti sur le plan de la musique et de l’écriture. Sur l’ensemble de l’album et plus particulièrement sur "I’m freak", la voix posée de Laurent est le complément parfait à celle plus gouailleuse et rocailleuse d’Erwan. La participation de Romain Humeau (magnifique sur le titre "Vipères aux poings" en duo avec Laurent) mais également celle de l’Allemande Kiki Sauer (17 Hippies) et de Perrine Fifadji (Aspo) contribuent également aux couleurs des différentes chansons.

Le rythme est peut-être moins lâché que sur les précédentes galettes mais les ambiances contribuent à la réussite de l’album. Le groupe s’est davantage intéressé aux arrangements, privilégiant les sonorités et l’instrumentation à la question de la scène et du son live. La dernière livraison s’inscrit pleinement dans la continuité artistique du groupe et dans son cheminement personnel. Les morceaux de Temps suspendu sont à l’image de ce groupe de huit potes : entiers, ouverts, complémentaires, hors frontières et hors carcan.

Pour les avoir vu en concert dernièrement, l’énergie, la spontanéité et l’engagement ne sont pas que de simples mots. Des hurlements de ce type, nos oreilles en redemandent…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ouest terne des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album 13 ans de caravaning des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album Bordel de Luxe des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album Luna de papel des Hurlements d'Léo
Les Hurlements d'Léo en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
L'interview des Hurlements d'Léo (27 juillet 2006)

En savoir plus :

Le site officiel des Hurlements d'Léo


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=