Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Dresden Dolls
Yes, Virginia  (Roadrunners records)  avril 2006

Deuxième album d’une de mes révélations.

The Dresden Dolls c’est un duo cintré et "rock in love" (dixit leur site) : Amanda Palmer au piano et voix et Brian Viglione à la batterie. C’est tout pour les instruments. C’est du Cabaret Punk : à la fois suranné et violemment contemporain.

C’est aussi un look, je le confesse : look cabaret, donc, mais punk aussi. Visages passés au blanc lèvres noires, yeux charbons - pour les deux - et chapeau melon pour Monsieur. Ouais, ouais, ça m’a pris par les sentiments, OK !

Bon, je confesse également que j’ai omis de finir la chronique de leur premier album, Dresden Dolls, tout juste renversant.

Aujourd’hui, here’s my second chance (give anyone…) : Yes, Virginia… leur second album, paru il est vrai en avril dernier… mais je ne vais pas faire le coup à chacun de leur album, c’est donc décidé, bien que furieusement en retard sur la date de sortie, je vous en parle.

Si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce second opus, j’en suis néanmoins tombée raiddingue. Un peu de mal, parce qu’il est un tantinet plus "chanson" (enfin, c’est pas du Bénabar, non plus, hein !!!!) que leur premier album et que je redoutais qu’ils en aient perdu la magie.

Que nenni !

Plus d’arrangements certes, mais toujours la même voix tour à tour délirante, caressante, hurlante, tripale d’Amanda, son piano dont elle tire des trucs que le conservatoire réprouve et la batterie de Brian Viglione qui tisse un écrin sur-mesure aux compositions de la belle.

Coté titres, je ne saurais trop vous recommander "Sex Changes" et son évocation tout en finesse (sic) d’une chirurgie définitive, ou bien encore "Backstabber" qui découragerait les plus valeureux de la tromper, voire "My Alcoholic friends", mais si, vous en avez forcément… Et toutes les autres !

Les Dresden Dolls ne ressemblent à personne. Essayez-les. Et dites-moi ce que vous en pensez. En plus, avec un peu de chance, le premier album est en nice price, offrez-vous les deux, vous ferez du bien à vos oreilles.

 

En savoir plus :

Le site officiel de The Desden Dolls


Unbroken         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=