Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cassius
15 again  (Virgin)  septembre 2006

Il y a des réveils difficiles, des lendemains de fêtes, after trop chargés, qui est dans mon lit, et quelle French Touch ai-je baisé hier soir.

Le duo de Cassius sort ces jours-ci un troisième album 15 again, successeur de Au rêve et 1999, aux allures de bestiole hybride, fossoyeuse de rythmes perdus et de gloires défuntes.

Et si Zdar et Boombass ont connu leurs premières heures de gloire fin 90’ avec l’éclosion de toute la scène electro synthétique française (De Crecy, Air, les Daft, Mr Oizo même) il est dur d’affirmer aujourd’hui que le binôme soit encore une tête pensante et créatrice.

15 again, comme on le perçoit au premier abord, est un grand retour en arrière, une embardée rétro-electro cheap et pas chère où la bidouille l’emporte sur la mélodie.

Si le CV de Zdar et Boombass s’est construit sur leurs réputations de producteurs hip-hop, autant dire que les chansons de ce troisième album s’avèrent bien produites. Trop bien produites, comme une pute au maquillage trop marquée, cachant la cellulite et les coups profonds. Rien ne se perd tout se transforme sur cet album, de "Toop Toop" et son incandescence rock-techno trop marquée à "This Song", entraînante et taillée pour la piste, juste pour le dance-floor.

Le jugement négatif de 15 again réside dans la haute estime qu’on serait en droit de porter à Zdar et Boombass, et qui vole en éclat à l’écoute de ces chansons composées en drag and drop, ou copier coller usés sur Cubase.

Et l’on se dit que les producteurs passant à la composition, c’est un jeu dangereux ("Quid" de Pharell Williams..). Pharell Williams, justement, qui fait son apparition sur "Eye water" pour un moment soul dans le plus pur style Marvin Gaye 70’. Soit, c’est bien c’est chouette, cela fera des ventes en plus avec sticker à l’appui, mais artistiquement, la claque n’est pas là. On pense à Prince, quelque fois.

15 again a été réalisé à Ibiza, comme un retour aux sources (sic). Ibiza n’étant plus la destination idéale depuis longtemps, on pense au revival des sentiments, les cachets ingérés en souvenir de, à la mémoire de la french touch extravagante. Un grand arc en ciel en monochrome, aucune couleur dominante ne se dégage.

Et les guests de Tellier à la basse et M aux guitares sur "Eye water" n’y changent rien. L’impression d’être face au générique de "Supercopter "(oui, la mythique série) s’impose sur "Cactus". Et ça fait mal.

Un seul titre à sauver, "La notte", qui bizarrement s’éloigne du bordel ambiant avec un piano lointain, moment acoustique et éclectique. Et puis retour au Barbès sonore fête foraine sur l’ultime titre "Gria Guervos". Electro bricolo même pas drôle, dénuée de sentiments. Non, définitivement, l’album n’est pas bon.

Cet album fera sans doute un carton, on le présume au street marketing effectué pour la sortir de l’album. Le packaging est quant à lui irréprochable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Cassius en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Cassius en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Cassius en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août

En savoir plus :

Le site officiel de Cassius


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=