Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Karpatt
Cabaret Sauvage  (Paris)  24 octobre 2006

A l'occasion de la sortie de son nouvel opus Dans d'beaux draps, Karpatt se produisait au Cabaret Sauvage pour y donner plus qu'un concert, un véritable spectacle.

Bonne idée que d'investir le magic miror du Cabaret Sauvage, chapiteau décoré pour l'occasion de guirlandes de lampes rouges rappelant les bals de village, de branchages qui masquent les piliers et même d'un clocher.

Car la grande tribu Karpatt a atténué les touches arabisantes du lieu pour le transformer en véritable place de village, d'un village ensoleillé du sud de la France, avec même sa piste de pétanque.

Sur un air de musette, arrivent sur scène, pourvue d'une table et reconstituant une salle de bistrot, la bande de copains, vêtus à l'ancienne, gilet, bretelles, pantalons de velours et casquettes de titi parisien.

 

 

 

 

Le public est immergé dans une atmosphère années 30, au "bon vieux temps" quand les hommes du village suçotent le pastis, jouent à la pétanque et regardent passer le temps en suivant l'arabesque du soleil.

Ils parlent aussi, "avé l'assent", des filles et puis de Léon.

Car Karpatt invite le public à écouter une histoire en chansons, celle de Léon, le timide, celui qui n'a pas eu de chance. Un seul regard suffit à Frédéric Rollat dit Fred Rollat (guitare/voix), Gaëtan Lerat dit Gets (guitare) et Hervé Jegousso dit RV (contrebasse), le trio de Karpatt qui a bien bourlingué, pour ouvrir le bal avec "Fan de maman".

Au fil de l'histoire de Léon, du swing manouche à la valse, les titres nouveaux ("Les canards en plastique", "Lino", "Mélisande") et ceux plus anciens, les petites pépites de l'album Dans le caillou ("Achille", "Soulève ta jupe", "Jeux Olympiques") s'enchaînent dans une sarabande énergique entrecoupée de solos plein d'émotion de Fred Rollat et d'intermèdes narratifs pendant que Sébastien Thomazo, auteur des illustrations des deux derniers albums, prend le pinceau et la couleur pour illustrer en "direct live" les titres joués.

Le public rit, chante, danse, connaît toutes les paroles. Le trio improvise même une chanson à partir de mots choisis par le public et les fameux et festifs "La mouche" et le "Dans la rue du jardin des Hespérides" déchaînent une liesse communicative. Le public est heureux !

Et le temps passe sans que l'on s'en aperçoive. Fred Rollat postrophe le public : "Les gars, vous savez quoi ? C'est fini !". Il est temps d'écrire le mot "fin".

A lire aussi sur Froggy's Delight :

 

 

Le public fait une véritable ovation au groupe et à tous les intervenants sans se décider à partir.

Alors Fred Rollat prend l'accordéon et ses deux compères leur instrument et ils descendent dans la salle pour un dernier titre a cappella, "Léon" bien évidemment, en demandant au public de s'asseoir.

Ce qui est fait illico. Et puis le trio repartira ainsi qu'il était venu...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dans le caillou de Karpatt
La chronique de l'album Dans d'beaux draps de Karpatt
Une 2ème chronique de l'album Dans d'beaux draps de Karpatt
Karpatt en concert à La Maroquinerie (14 octobre 2004)
Karpatt en concert au Café du Commerce (4 mai 2005)
Karpatt en concert au Festival La Clef des Chants 2005 (dimanche)
L'interview de Karpatt (août 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Karpatt

Crédits photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of Indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=