Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce ¡Forward, Russia! - New Young Pony Club - In the Club
La Maroquinerie  (Paris)  19 octobre 2006

C’est dans le cadre des Inrocks Indie Club que nous venons voir - comme leur nom ne l’indique pas - les anglais de ¡Forward Russia!. A l’écoute de leur album Give me a wall, on se doute qu’aucun candidat à la narcolepsie ne pourra se taper de petite sieste ce soir devant la scène de la Maroquinerie.

Mais d’abord, comme la tradition des Inrocks le veut, la soirée commence par un 1er groupe français (qui chante en anglais), In the Club.

Ça sonne comme du rock briton d’aujourd’hui, avec de jolies mélodies s’énervant toujours un petit peu. Tout ceci est très sympathique pour une mise en bouche. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les 4 garçons de In the Club (Chakib au chant et à la guitare, Joe à la basse, Simon à la guitare et Hervé à la batterie) font partie du cru 2006 de la compilation CQFD des Inrocks.

Viennent ensuite les anglais de New Young Pony Club. Un groupe sexy qui n’est pas, pour une fois, uniquement composé d’éléments masculins.

NYPC, c’est une chanteuse Tahita (à la coupe de cheveux moitié Sigourney Weaver dans Alien 3, moitié Diana Ross), Sarah à la batterie, Lou aux claviers, Andy à la guitare et Igor à la basse (charmant mélange de Kurt Cobain et de Polnareff). Si on compte bien, cela fait donc 3 filles et 2 garçons.

Ne vous attendez pas à un excès de tendresse, car avec NYPC on trouve plutôt des sonorités croisant disco, punk, new wave et un chouïa d’éléctro. Cocktail extrêmement dansant… c’est d’ailleurs Tahita la chanteuse qui nous montre l’exemple du dandinage sur musique sympa.

Une fois n’est pas coutume, les membres de ¡Forward Russia! font eux-mêmes leur balance sur scène, ce qui nous donne un aperçu de leur désormais célèbre uniforme, à savoir le T-Shirt aux points d’exclamation (¡!). Ces allées et venues des membre du groupe rendent hystérique une jeune demoiselle à l’arrière de la salle, qui hurle telle une Drew Barrymore sur le point de se faire égorger façon Scream.

Les lumières s’éteignent, la salle est pleine, la fosse sur les starting-blocks. Le 1er morceau, "Thirteen", démarre en même temps que le 1er pogo.

Ça envoie sévère, Tom Woodhead au chant, complètement survolté, donne le ton avec sa voix haut perchée, rageuse et puissante. Cette folie scénique nous rappelle celle d’un certain Alex Erbert d’IMA ROBOT.

Au 2ème morceau, "Fifteen Part 2", tout le monde est déjà en sueur. Tout le set se déroule ainsi, Whiskas à la guitare n’a rien d’un gentil minou, il balance de gros riffs ravageurs.

 

Rob Canning à la basse, ruisselle d’énergie sous ses longs cheveux blonds.

Avant que "Sixteen" ne commence, Whiskas fait une dédicace à son pote du merchandising présent dans la fosse, et qui à son tour pour marquer sa gratitude, entamera un pogo d’anthologie (aïe mon pied).

 

 

 

 

 

"Sixteen" donc, fabuleux morceau qui met en avant la blondinette punkette Katie Nicholls, segmentant le rythme par de gros coups de batterie et de hurlements. ¡Forward Russia! aime les ruptures et les boucles.

Suit "Fifteen Part 1", rythmiquement tout en hauts et en bas, ce qui confère à ce titre une originalité et une énergie hors du commun. Le show laisse peu de répit au public. Sueurs et emberlificotage de fil de micro autour du cou sont désormais notre lot.

Le set se finit avec une salve de bons riffs Whiskasien sur "Eleven". C’est l’heure du rappel. "Fourteen". Un dernier morceau explosif qui finit de nous achever et surtout de nous convaincre que ¡Forward Russia! est définitivement un groupe de scène.

A peine 1 heure de concert suffit à prouver que ce jeune quartet de Leeds va très très bientôt exploser à la face du monde (de la France d’abord). Du post-punk inventif et survitaminé (vous l’aurez compris) avec des compositions n’excédant que rarement les 4 min pour plus d’efficacité.

On a vraiment aimé ce qu’il se dégageait ce soir (en plus de la transpi).

De l’originalité, de la force, de la bonne humeur et puis surtout, on a vu des vrais gens s’éclater à faire ce qu’ils font (d’ailleurs très bien).

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Give me a wall de ¡Forward, Russia!
L'interview de ¡Forward, Russia! (19 octobre 2006)
New Young Pony Club en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
New Young Pony Club en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
La chronique de l'album Seduce 'n' Destroy de In The Club

En savoir plus :

Le site officiel de ¡Forward, Russia!
New Young Pony Club sur myspace
Le site officiel de In the Club

Crédits photos : Loïc Le Quéré (Plus de photos sur Taste of Indie)


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=