Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lisa Germano
Lullaby for liquid pig  (Imusic / PIAS)  janvier 2004

Enfermée dans une boite à la pochette intrigante représentant dans un noir et blanc sale et trouble Lisa Germano lévitant assoupie, on trouve un peu comme par miracle un bien joli disque insolite répondant au nom évocateur de Lullaby for liquid pig.

Si ce n'est bien sûr pas un disque lofi, le disque a pourtant été enregistré avec une économie de moyens visible (à quoi bon aller dans un studio quand on peut squatter chez ses amis!), l'habilllage sonore en ressort au final extrêmement léger mais pas minimaliste pour autant, offrant ainsi un écrin satisfaisant à la voix de la Lisa.

En effet dans ce genre d'entreprise musicale, le risque qui pend souvent au nez de ses voix un peu surnaturelles, c'est la tentation de vouloir les étoffer derrière un habillage atmosphérique expressif, lourd et épais, autrement dit souvent laid ou redondant. Et donc là non, ouf!

Malgré la multiplication des collaborations - dont Butch de Els qui agite quelques clochettes pour remercier Lisa d'avoir participé à l'album des anguilles, ou même le guitariste mythique Johnny Marr en personne, parce qu'elle le vaut bien - le rendu de l'album est assez homogène et cohérent. Ne vous attendez pas ainsi à être chahuté dans des directions osées aux affects démonstratifs : le disque commence comme il finit, sur la pointe des pieds et effronté. Un album court, c'est à dire compact, autrement dit cohérent (36 minutes en fait), comme une pose confuse avec l'excuse d'avoir tout dit en si peu de temps et de ne pas s'être égaré en chemin. Des titres courts donc, qui ne partent pas dans des vrilles infinissables proto-progressives mais vont droit au but, simplement avec justesse.

Quelques perles valent le détour comme notamment "From a shell" ou "Paper doll" à la fois simples et sophistiqués rappelant assez une PJ Harvey version "Is this desire?" qui aurait pris trois prozacs, ou encore des titres plus légers et ludiques (presque pop) comme "Candy" ou "It's party time" qui permettent de contraster avec l'ambiance générale du disque. La plupart des titres se consacrent en effet à l'élaboration minitieuse de cocons désenchantés, oscillant entre spleen et foi, entre l'intime inexpectoriable et l'universel vain (au moins). Des morceaux attachants et personnels, loin des incarnations de la miss avec op8 et compagnie, et qui fonctionnent.

En peu de mots, un album agréable, osé et limpide (et puis encore avec une très jolie pochette qui est parfaitement dans le ton du son).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Lisa Germano en concert à La Guinguette pirate (17 mai 2003)
L'interview de Lisa Germano (17 mai 2003)


Loopkin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=