Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Charlotte Etc - Frédéric Nevchehirlian
Espace Jemmapes  (Paris)  8 novembre 2006

Jour froid. On longe à petits pas le canal Saint-Martin jusqu’au 116 du quai de Jemmapes. À l’occasion de la venue de Charlotte Etc. dans les lieux, Frédéric Nevchehirlian assure la première partie presque chaque soir… Interprétant à chaque concert des morceaux différents…

Noir. La salle est encore un peu froide du dehors. Un gars à l’allure sympathique rentre en scène l’air de rien. Il attrape sa guitare et annonce au micro qu’il ne jouera pas seul ce soir.

 

 

 

 

 

 

 

Son acolyte, sylphide et blonde, entre en scène. Puis c’est au tour du troisième, avec violoncelle.

Le concert commence pudiquement, le chanteur présentant tous les stigmates de la timidité. Mais avec grâce aussi, par petites impressions, et très vite les sons nous touchent, évanescents, ne ressemblant à rien de ce que l’on connaît. On perçoit la plume affûtée d’une belle écriture pour les paroles. Mi-chantés, mi-slamés, par un chanteur qui n’a décidément pas l’allure d’un slameur, les morceaux ont une belle griffe créative…

Venant faire pendant à la pudeur du chanteur, la blonde sylphide se déhanche, plus extravertie, plus délurée, mais tout en grâce elle aussi. Le tout donne une impression éclectique et très surprenante.

Et les voix se mélangent, le gars continuant sa diatribe engagée, et la fille à côté faisant émaner d’elle des notes claires et célestes.

Musicalement c’est un assemblage de cordes et d’électrique avec en prime les jeux vocaux de la voix féminine : chuchotements et râles rythmés.

Une belle découverte. Un groupe très prometteur.

Entracte. La salle se remplit. Le froid est sorti. C’est au tour de Charlotte Etc, qui, pour cette nouvelle cession de concerts, a choisi de présenter des morceaux plus épurés. Sur scène, ils ne sont plus que deux : elle et à ses côtés, Yan Ferry

Ambiance sombre et énigmatique. La guitare joue "seule en scène", âpre et gracile. Puis entre Charlotte. Elle parait d’emblée plus affirmée que jamais. Et d’un souffle au micro, elle se lance… La surprise est pour nous totale.

Alliant à la musique électrique, une voix lyrique, presque orientale, elle embrase la salle. Est-ce un chant ancestral ? Une rage amoureuse ? Une cantate mélodieuse ? Le don de soi est entier et la prestation sans filet…

Détermination : Charlotte a jeté les voiles sur ses anciennes amours musicales, et opté pour un style radicalement plus personnel ! C’est une véritable métamorphose !

Plus qu’un concert, la création constitue un spectacle musical à part entière. Mis en scène par Yan Allegret, Yan Fery et Charlotte enchaînent sans relâche les morceaux, nous faisant voguer au sein d’un univers très théâtral… Jeux de mots, jeux de voix, faux-semblants, petites mises situations incongrues, tout est savoureux, coloré, pimenté !

Et lorsque Charlotte aborde une interprétation en anglais, c’est avec une surprenante fougue "Broadway" qu’elle envahit la scène et la salle ! "Wake-up !" semble-t-elle nous intimer dans le noir. Debout. Réveillez-vous. Éveillez-vous. Ouvrez-vous. Et surtout : faites-moi une place parmi vous… Car si elle est femme volontaire et de poigne, la belle est aussi tout en fragilité.

Blessure : "Hypersensible, je suis née comme ça !... c’est fatigant, croyez-moi !" Et l’amour, tant espéré, pas toujours au rendez-vous… Regardez-moi. Aimez-moi…. Parce qu’elle a toujours su se laisser guider par son instant et ses propres envies, Charlotte est devenue une très grande artiste.

A ne rater sous aucun prétexte.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Charlotte Etc en concert à l'Espace Jemmapes (7 novembre 2006)
L'interview de Charlotte etc (décembre 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Charlotte Etc

Crédits photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of Indie)


IC         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Charlotte Etc. (10 février 2009)


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=