Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks 2006
Lily Allen - Neneh Cherry et Cirkus - Giant Drag - Keny Arkana  (Paris (La Cigale))  9 novembre 2006

Soirée d'ouverture très et donc grosses pointures essentiellement féminines pour ce 18e festival des Inrocks.

Keny Arkana, jeune rappeuse marseillaise, ouvre le bal.

Avec son album Entre Ciment et Belle Etoile fraîchement sorti, elle offre à au festival une belle entrée en matière.

La rage au ventre elle livre un set sans temps mort, entre revendications politiques et recherche de sa propre identité.

Le titre "Nettoyage au karcher", hautement polémique, est très apprécié du public, clôturant le concert de manière magistrale.

Arrivent Giant Drag, duo de Los Angeles, composé de Micah à la batterie et au synthé et d'Annie Hardy, sorte d'adolescente perverse dont la plume aurait été trempée dans de l'acide sulfurique.

Le groupe enchaîne les titres ("My Dick Sux", "You fuck like my dad"... appréciez !), Annie visiblement à coté de la plaque, demandant à son partenaire le morceau suivant à chaque fois !

 

 

 

 

 

 

 

Point culminant du concert, la reprise de "Wicked Game" de Chris Isaak et sa petite histoire: Chris aurait été l'amoureux d'enfance d'Annie et lui aurait subtilisé la chanson !

Avec de fortes influences Bloody Valentiennes, les Giant Drag ont un bel avenir devant eux.

Neneh Cherry et son Cirkus font donc office de grands-parents dans cette soirée !

Les instruments sont mis en place : guitare, basse, batterie mais aussi machines et synthés, savamment manœuvrés par Burt Ford, grand producteur et accessoirement mari de Neneh Cherry.

Avec leur trip hop entêtant, le groupe convainc le public malgré quelques soucis techniques. Leur concert se termine en jam hip hop pour le plus grand bonheur de tous. Neneh Cherry est sublime et séduit l'auditoire par sa classe, contrairement à la jeune fille qui suit...

Tête d'affiche de la soirée, Lily Allen débarque en robe blanche de petite anglaise, tout en ayant une clope au bec et une bière à la main.

Son ska pop (les titres "Not Big", "LDN") semble conquérir la salle, mais tout reste définitivement lisse, sans grande surprise.

Elle nous fait même le coup de la ballade post rupture avec "Little Things".

L’Angleterre ne nous apporte décidément pas que de bonnes choses… !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Lily Allen en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Lily Allen en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Giant Drag en concert à Carling Academy (24 octobre 2005)
Giant Drag en concert au Festival de Dour 2006 (samedi)
Keny Arkana en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche

En savoir plus :

Le site officiel de Lily Allen
Le site officiel de Giant Drag
Le site officiel de Keny Arkana

Crédits photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of Indie)


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=