Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks 2006
Au revoir Simone - Joan As Police Woman - Tender forever  (Paris (La Boule Noire))  9 novembre 2006

Pour voir un vrai concert bourré d'émotion et d'imprévus, il fallait être à la Boule Noire.

Pour commencer, le trio new yorkais Au Revoir Simone. Trois tops models armées de synthés vintage vont lentement mais sûrement échauffer la salle grâce à leurs pop songs sans prétention.

Les chansons sont d’abord assez planantes (Simone a dû écouter Gainsbourg et Air dans sa jeunesse !) puis comme l’annonce Heather, le set disco commence, ainsi que les déhanchements dans le public ! Les titres sont frais, dansants et fantaisistes. A suivre…

Joan Wasser aka Joan as Police Woman fait son entrée sous les applaudissements.

L’ancienne violoniste d’Anthony and the Johnsons ou bien de Rufus Wrainwright, est là pour défendre son premier vrai album Real Life (référence à Eternal Life de Jeff Buckley peut-être…), et elle le fait bien. Armée de son Fender Rhodes et de sa guitare, Joan nous ensorcelle avec ses chansons folk et bluesy, créant une atmosphère électrique.

Digne héritière de Chrisse Hynde et des chanteuses de jazz, Joan As Police Woman est sans nul doute LA révélation de la soirée.

Tender Forever, dernier acte de la programmation, assure un show tout en émotion, un show très dépouillé mais plein de sensibilité. La demoiselle est signée sur K records, un des meilleurs labels indépendants américains, preuve certaine de son talent

Une boite à rythme, une guitare, une voix : voilà les armes de Tender Forever. Amateurs d’anti-folk, allez y les yeux fermés.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Verses of comfort, assurance & salvation de Au revoir Simone
La chronique de l'album The bird of music de Au revoir Simone
La chronique de l'album Still night, still light de Au Revoir Simone
La chronique de l'album Move In Spectrums de Au Revoir Simone
Au revoir Simone en concert au Festival Les 3 éléphants
Au revoir Simone en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Au revoir Simone en concert au Trabendo (dimanche 16 février 2014)
L'interview de Au Revoir Simone (février 2014)
La chronique de l'album The Deep Field de Joan as Police Woman
La chronique de l'album The Classic de Joan As Police Woman
La chronique de l'album Let it be you de Joan As Police Woman & Benjamin Lazar Davis
Joan as Police Woman en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Joan as Police Woman en concert à L'Aéronef (mardi 12 juin 2012)
Joan as Police Woman en concert au Café de la Danse (vendredi 21 mars 2014)
L'interview en VO de Joan as Police Woman(15 avril 2008)
L'interview de Joan as Police Woman (15 avril 2008)
L'interview en VO de Joan As Police Woman(vendredi 24 janvier 2014)
L'interview de Joan As Police Woman (vendredi 24 janvier 2014)
Tender forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Tender forever en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Tender forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
Tender forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010) - 2ème

En savoir plus :

Le site officiel d'Au Revoir Simone
Le Soundcloud d'Au Revoir Simone
Le Myspace d'Au Revoir Simone
Le Facebook d'Au Revoir Simone
Le site officiel de Tender forever
Le site officiel de Joan As Police Woman
Le Myspace de Joan As Police Woman
Le Facebook de Joan As Police Woman


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Joan As Police Woman (27 janvier 2014)
Joan as Police Woman (6 décembre 2010)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=