Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Birdy Nam Nam
Live in Paris  (Uwe/Discograph)  novembre 2006

La sortie d’un live est toujours en soi paradoxale, mélange de bons sentiments et de réchauffés. Quoi de plus fade que d’entendre les applaudissements d’un concert passé ?!

Oui mais dans le cas de Birdy Nam Nam, il en est autrement, car le cassique des cassiques, un concert avec instruments live, est ici dépassé, transcendé par la présence des quatre turntablits bardés d’honneur qui composent les Birdy.

On ne peut s’empêcher de penser au Kraftwerk derrière leurs quatre synthés vingt ans plus tôt, période Trans music expresse, comme la représentation synthétique d’une musique organique. Le contraire peut-être.

Bref, ce CD-DVD live de Birdy Nam Nam ressemble à s’y méprendre à une consécration, celle d’un groupe content comme un gosse de se retrouver là, ce soir, devant un parterre de gens prêt à accepter un autre mode de live, où chaque piste n’est pas jouée par un musicien, mais un scratcheur. Sur disque, sans doute moins qu’en live, le résultat est bluffant, rivalisant avec les meilleurs du genre, Herbaliser et Sayag en tête, mélange hybride de trip-hop, jazz, electro, world, pop, ska…. Birdy trompe son monde des l’ouverture avec un Abbesses clinquant et rutilant.

Et l’enregistrement nickel chrome permet à chacun de se replonger dans la soirée sans aucun état d’âme, comme sur le très bon "Violon part2", puissant et syncopé, qui pourrait même évoquer Ghinzu dans ses accords piano. On en aurait presque oublié qu’il n’y a aucun musicien sur la scène de la Cigale, juste du scratch, mais la réduction est à bannir ici, car du talent, il y en a. A revendre. La partie CD est également l’occasion de réentendre le très "engagé" "Too much skunk tonight", loin d’être un coup fumant.

Un très bon album dans le genre, en dépit de la partie DVD un peu faiblarde qui voit le groupe en plein préparatif du concert, arpenter la salle, en pleine repet backstage, déambuler sur le Boulevard Rochechouart… Jammer avec un passant sur des drums…

Quelques fois la partie cachée du spectacle devrait le rester. Et rien de croustillant ne semble surgir à l’écran, si ce n’est l’incontestable plaisir de nos quatre scratcheurs à se retrouver ici.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Trans 2005 (Samedi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Vendredi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Rock en Seine 2009 (samedi 29 août 2009)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Birdy Nam Nam en concert à L'Aéronef (mardi 20 mars 2012)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Vendredi 26 août

En savoir plus :

Le site officiel de Birdy Nam Nam


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=