Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Birdy Nam Nam
Live in Paris  (Uwe/Discograph)  novembre 2006

La sortie d’un live est toujours en soi paradoxale, mélange de bons sentiments et de réchauffés. Quoi de plus fade que d’entendre les applaudissements d’un concert passé ?!

Oui mais dans le cas de Birdy Nam Nam, il en est autrement, car le cassique des cassiques, un concert avec instruments live, est ici dépassé, transcendé par la présence des quatre turntablits bardés d’honneur qui composent les Birdy.

On ne peut s’empêcher de penser au Kraftwerk derrière leurs quatre synthés vingt ans plus tôt, période Trans music expresse, comme la représentation synthétique d’une musique organique. Le contraire peut-être.

Bref, ce CD-DVD live de Birdy Nam Nam ressemble à s’y méprendre à une consécration, celle d’un groupe content comme un gosse de se retrouver là, ce soir, devant un parterre de gens prêt à accepter un autre mode de live, où chaque piste n’est pas jouée par un musicien, mais un scratcheur. Sur disque, sans doute moins qu’en live, le résultat est bluffant, rivalisant avec les meilleurs du genre, Herbaliser et Sayag en tête, mélange hybride de trip-hop, jazz, electro, world, pop, ska…. Birdy trompe son monde des l’ouverture avec un Abbesses clinquant et rutilant.

Et l’enregistrement nickel chrome permet à chacun de se replonger dans la soirée sans aucun état d’âme, comme sur le très bon "Violon part2", puissant et syncopé, qui pourrait même évoquer Ghinzu dans ses accords piano. On en aurait presque oublié qu’il n’y a aucun musicien sur la scène de la Cigale, juste du scratch, mais la réduction est à bannir ici, car du talent, il y en a. A revendre. La partie CD est également l’occasion de réentendre le très "engagé" "Too much skunk tonight", loin d’être un coup fumant.

Un très bon album dans le genre, en dépit de la partie DVD un peu faiblarde qui voit le groupe en plein préparatif du concert, arpenter la salle, en pleine repet backstage, déambuler sur le Boulevard Rochechouart… Jammer avec un passant sur des drums…

Quelques fois la partie cachée du spectacle devrait le rester. Et rien de croustillant ne semble surgir à l’écran, si ce n’est l’incontestable plaisir de nos quatre scratcheurs à se retrouver ici.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Trans 2005 (Samedi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Birdy Nam Nam en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Vendredi)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Rock en Seine 2009 (samedi 29 août 2009)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Birdy Nam Nam en concert à L'Aéronef (mardi 20 mars 2012)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - vendredi
Birdy Nam Nam en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
Birdy Nam Nam en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Vendredi 26 août

En savoir plus :

Le site officiel de Birdy Nam Nam


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=