Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lester Bangs mégatonnique rock critic
Jim DeRogatis  (Editions Tristam)  décembre 2006

Bang(s), Bang(s), rock'n'roll!

Quand mon père m'offrit ce livre de Jim DeRogatis, je dois dire que je n'avais aucune foutue idée de qui pouvait bien être Lester Bangs.

Pardonnez mes dix-sept ans. Je finissais tout juste la fabuleuse bio des Doors, "Personne ne sortira d'ici vivant", et même si j'en suis sortie sauve, j'avais un peu la gueule de bois des différentes beuveries du grand Jim. J'ai donc aussitôt enchaîné avec un autre alcoolique mais qui, pour certains, l'inventeur du concept du rock. Pour tous, il fut un des plus grands critiques de tous les temps.

D'une mère Témoin de Jéhovah qui ne pleurera pas son père mort dans un incendie, ce dont il gardera un traumatisme évident, il exprime tout sa courte vie par l'écriture, la critique et la littérature ce que ses contemporains traduisaient par la musique. Il s'essaiera d'ailleurs à la musique, ce qui se finira en un échec cuisant.

Tantôt l'esprit de révolution de l'époque, tantôt un profond sentiment d'ennui, il transcrira son époque (les années 1970), fervent tout autant de Jack Kerouac, de William Burroughs et de Lou Reed.Pour lui, le rock était avant tout chose un état d'esprit: que ce soit l'écriture, la façon de vivre, le rock ne se limita pas à la musique.

Ce livre paru en septembre 2006, trés bien écrit, recrée l'atmosphère de la blank generation (comme la chanson de Richard Hell & the Voidoids), de San Diego à New-York en passant par Détroit, le Texas. Il dépeint le lancement du magazine Creem, référence de l'époque, concurrent de Rolling Stone, et montre le lent déclin d'un mec qui aura tenter de panser/penser avec des mots ses plaies béantes. Le bouquin propose à la fin un article inédit de Lester Bangs qui lui donne son titre.

C'est drôle, assez révélateur du genre d'humour que pouvait avoir le journaliste, pote de Patti Smith, des Clash, se lançant dans de violents échanges avec Lou Reed, son idole, ne ménageant personne lorsqu'il décrétait, dans le deuxième magazine rock du pays, qu'un album n'était rien “qu'un tas de bouse”. Voyez plutôt...

Vivant sa vie à fond la caisse, Lester Bangs mourra quelques semaines après que l'auteur du livre l'ait rencontré, à trente-trois ans, après une vie de rock'n'roll et de drogues.

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=