Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brigitte Fontaine
Libido  (Polydor)  novembre 2006

Diva déjantée de la chanson française, Brigitte Fontaine change de look pour chaque album. Reine des Kékés au crâne rasé pour Kékéland, manguette à couettes pour Saint Louis en l’Ile, elle nous revient aujourd’hui en Louise Brooks new fetish pour son 16ème opus, Libido.

Look différent mais Brigitte Fontaine reste la même, celle qui aime toujours autant se faire plaisir en musiques et en mots et elle présente son petit dernier comme un disque "barock and roll" pour une ode à la jouissance et à la vie.

Album en noir et rose bonbon, sa couleur fétiche, livret-BD pour une héroïne fantasmatique, Brigitte Fontaine signe tous les textes, d'une plume féconde trempée dans le miel comme le sperme, le sang comme la barbe à papa, qui sont toujours mis en musique par son fidèle compagnon Areski Belkacem et deux guests Jean-Claude Vannier et -M- pour 3 titres.

Elle se fait plaisir avec la sonorité des mots pour une écriture surréaliste entre Dieu et Eros qui trouve son apogée dès le morceau d’ouverture mozartien "Château intérieur" pour un voyage dans son jardin des délices intimes, de la chambre d’amour à la chambre aux tortures, dans lesquelles les tapis s’immolent au satin des souliers, les chandeliers pleurent sur les ventres polis et le foutre et la sueur baignent la soie des draps.

L'album se clôt avec le très beau "Noces", sorte de menuet faustien pour célébrer la liberté retrouvée avec l'ardeur de l'enfer dans le paradis.

Entre temps, satire et et érotisme se partagent les pistes. Elle fustige les hippies ("Les babas"), les curetons qui lui inspire un érotisme lunaire et sadien ("Cul béni") et la nourriture carnée ("La viande"), loue les amours saphiques ("Elvire"), prône les vertus de la fessée érotique pour les messalines encore à la blédine ("Barbe à papa") et se laisse envahir par la vertu poétique ("La nacre et le porphyre").

Brigitte Fontaine est-elle cette "ex reine du sabbat, déchue sur son grabat, esclave en désarroi, prophète sur sa croix" de "Ex paradis" ? La réponse dans le prochain album ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rue Saint Louis en l'île de Brigitte Fontaine
La chronique de l'album J'ai l'honneur d'être de Brigitte Fontaine
Brigitte Fontaine en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
Brigitte Fontaine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Brigitte Fontaine (août 2004)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=