Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Higelin
Amor Doloroso  (Odeon / EMI)  novembre 2006

Amor Doloroso marque le retour à la plume et au studio de Jacques Higelin après Paradis Païen, sorti en 1998, même si ce ne fût pas 8 ans de silence mais de tournées avec ce 23ème album puis un spectacle "Higelin enchante Trénet".

Jacques Higelin a bien fait d’attendre l’avant dernier mois pour nous délivrer cet opus fantastique qui clôt l’année musicale en beauté et surtout l’un des plus beaux albums français de l'année 2006.

Jacques Higelin, comédien, auteur, compositeur, musicien, chanteur, tour à tour baladin, hippie, punk, rocker, a écrit et composé un album "source de joies, de doutes, d’enchantements et d’épreuves partagés" comme indiqué dans les remerciements, un album flamboyant, sensuel et brûlant qui, à l’exception du petit coup de gueule contre le caïman à lunettes ("Crocodaïl"), décline une thématique unique, l’amour. Un amour léger, joyeux ou profond mais surtout vrai, celui qui ne se reconnaît que quand il est perdu.

L’amour toujours l’amour certes. Mais l’amour dans tous ses états car Higelin a l’âge où l’on connaît les amours perdues, l’âge où l’amour ne se mesure pas à l'aune de la plume de paon et où les vertus de la maturité font la part belle à l’érotisme. Et singulier hasard, simultanément, Brigitte Fontaine sort Libido.

Les amours légères mais toujours à double sens avec "L’hiver au lit à Liverpool" ("Au soleil de minuit imbibé d’aquavit/Tout nu sur la banquise/Entre deux inuites exquises/La chair enduite de graisse de… phoque") et "Se revoir et s’émouvoir" sur des mélodies inspirées du swing à la Trénet.

Les amours fausement désabusées aux allitérations gainsbouriennes ("Ice dream", "J't'aime telle").

Les amours et ténébreuses et oniriques des amants légendaires qui osent s’aimer dans l’au-delà d’"Halloween", dont l’atmosphère baroque et gothique rappelle "Champagne", et des "amants en cavale évadés de l’enfer et du ciel hors la loi du bien et du mal" qui dépasse les contingences terrestres ("J’aime").

Les jeux de l'amour pour une "Prise de bec"qui entraîne dans les dédales du désir des sens ("Prise de tête/coup de bec et de plumes trempés dans l’encre noire du désir/l’encre rouge sang des plaisirs infligés par le fouet ou l’épée du désir").

Et puis "Amor doloroso" chanson éponyme, sans aucun doute possible une des plus belles chansons d’amour de tous les temps. Flamenco torride et terrible sur l’amour enfui quand on est celui qui regarde le train partir ("Combien de jours de nuits encore/à délirer sans toi la fièvre au corps/la mort dans l’âme/bien plus de mille et une fois/ je me suis senti mourir dans tes bras/ jusqu’au jour où lassée peut être/tu m’as quitté sans dire un mot sans un regard"). Belle à pleurer.

La musique chatoyante comme les plumes de paon et ondulante comme la queue de serpent de "Queue de paon" magnifique morceau d’introduction pour des compositions aux influences musicales variées, du blues ("Prise de bec") au jazz ("Ici, c’est l’enfer") en passant par le swing, est conçue comme un écrin pour les textes qui ne sont pas que des exercices de style dès lors que les émotions et le ressenti restent intacts et présents.

Jacques Higelin, vrai romantique, homme pudique, utilise tous les éléments rythmiques et prosodiques de la versification pour porter l'émotion dans des textes à tiroir dans lesquels les mots, dont il maîtrise la musicalité, paraissent si évidents.

Un album rare, d'une grande exigence et d'une belle cohérence.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Higelin parmi une sélection de singles (janvier 2007)
La chronique de l'album En plein Bataclan de Jacques Higelin
Articles : Hommage à Jacques Higelin - Marc Duquenoy - Armelle Yons - Jérémie Kiefer - Cat Loris - Paul Galiana - Olivier Eyt
Higelin en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Higelin en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (vendredi)
Higelin en concert à La Cigale (mercredi 14 mars 2010)
Higelin en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Dimanche
Higelin en concert à O Gib (vendredi 9 mars 2018)

En savoir plus :

Le site officiel de Jacques Higelin


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=