Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brightblack Morning Light
Brightblack Morning Light  (Matador/Beggars)  novembre 2006

Brightblack ? Un souvenir à jamais lié à l'All Tomorrow's Parties de Slint. Salle du bas, après-midi du deuxième jour, la tête dans le sac, nuit trop courte ou gueule de bois, à ce niveau là, on ne sait plus trop.

Premier concert hors des Etats-Unis pour eux. L'occasion idéale d'oublier, l'espace d'une heure, les assauts soniques extérieurs en se laissant porter ce hippie-folk hypnotique, évocation de paysages désertiques de l'Amérique profonde tous droits sortis d'un western de John Ford. Encore coi et hypnotisé par la sérénité dégagée par cette succession de drones quasi-mystiques, on consent finalement à reprendre le cours normal du festival avec Mogwai.

Deux jours plus tard, retour à Paris, avec le ferme objectif de se rencarder sur Brightblack. Premiers résultats des investigations : le noyau dur se compose de Nathan "Nabob" Shinewater (guitares Gibson) et de Rachaels "Rabob" Hugues (clavier Rhodes), tous deux originaires d'un trou paumé de l'Alabama. Où le temps semble s'être arrêté depuis plusieurs générations.

On apprend également que le groupe a sorti un split single avec Will Oldham en 2002 précédent un album (ala.cali.tucky) enregistré par le frérot Paul dans le Kentucky. Le reste de la bande de l'ex-leader de Palace (Papa M, White Magic, Faun Fables...) n'étant jamais très loin. Par ailleurs, le duo s'est joint à une communauté vivant sous des tentes dans une forêt de Californie du Nord.

Printemps 2005, une pluie d'évènements accompagne la conception du deuxième album. Signature chez une nouvelle maison de disques tout d'abord, Matador. Ajout de personnel ensuite, avec l'arrivée de Andy Macleod (ex-White Magic), Paz Lenchantin (ex-A Perfect Circle) et Elias Reits (ex-Gojogo). Extension du nom enfin, de Brightblack à Brightblack Morning Light. Près d'un an plus tard, l'enregistrement touche à sa fin, l'occasion de sillonner durant quelques semaines le pays de l'oncle Sam avec la clique de Devendra (Espers, Vetiver, Vashti Bunyan, Joanna Newsom ...).

Tardivement après sa sortie nationale, ce nouvel opus arrive dans nos contrées. Disque dépourvu de titre, multitude de changements sur le papier : tout s'apparente à un nouveau départ pour Brightblack Morning Light. Rien de tout ça pourtant, juste un approfondissement des pistes explorées sur ala.cali.tucky. Ainsi, les morceaux ressemblent toujours à d'improbables jams cannabiques entre John Fahey et Traffic produites par un Ry Cooder au meilleur de sa forme.

Musicalement plus riche qu'auparavant, cette collection de nouveaux titres demeure totalement inclassable, truffée de reverb, secouée de délicates ondulations de clavier, de lumineuses parties de slide et traversée de magnifiques interventions de flûtes, clarinette, trombone, harpe ... Sans oublier ce formidable travail réalisé sur les percutions par certains des nouveaux venus : congas, tablas, cloches ... épaulant une batterie des plus minimalistes.

Côté sources d'inspiration, tout chez Brightblack reste lié de près ou de loin à la nature : rivières, forêts, pluie, soleil ... Et de convoquer tantôt l'esprit des écrits d'un Kerouac exilé dans une cabane à Big Sur alors en complète osmose avec son environnement, tantôt l'élégance contemplative des films de Terrence Malick, "La Balade Sauvage" notamment.

Un album magistral à écouter d'une traite, aucun morceau ne sortant vraiment du lot, exception faite de l'épique "Star Blanket River Child". Pour finir, si des larmes perlent encore aux paupières de vos parents à l'évocation du Dead, Quicksilver et autres Fairport Convention, offrez leur une cure de jouvence en ces périodes de fêtes en leur procurant ce magistral disque de folk baba d'une autre époque.

Preuve que le rêve hippie a encore de beaux jours devant lui.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Motion To Rejoin de Brightblack Morning Light

En savoir plus :

Le site officiel de Brightblack Morning Light


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 janvier 2019 : Du vieux, du neuf, du beau

Cette semaine on a rencontré Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio, on est allé au théâtre, au cinéma, on a écouté des disques et vu des expositions... Bref, on s'est fait plaisir pour vous offrir un sommaire riche et éclectique, cette semaine encore. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Remind me tomorrow" de Sharon Van Etten
"Todhe todhe, volume 3" de Pierre de Bethmann Medium Ensemble
Rencontre avec Jean Pierre Kalfon qui sera en concert avec Jad Wio le 24/01
"Bottle it in" de Kurt Vile
"Abandonnée / Maleja" de La Tène
"Transparence" de TOOOD (That Obscure Object Of Desire) à retrouver également en interview mais aussi pour une superbe session électrique de 4 titres à prolonger par leur passage dans l'émission Trifazé de Radio Campus à réécouter ici
"Assume form" de James Blake
"Desert eyes" de (Thisis) Redeye
"L'étrangère" de Andéel
"They are here" de Falaises
"Emigrar" de Irina Gonzalez
"Unwind EP" de Liquid Bear
et toujours :
"Origami harvest" de Ambrose Akinmusire
"La fille de l'air" de Evelyne Gallet
"Egdes" de F/LOR
"Chemin vert" de Joseph Fisher
"Lignes parallèles : Haydn, Lipatti, Mozart" de Julien Libeer et les Métamorphoses et Raphael Feye
"Bien avant que le soleil se lève" de Screamming Kids
"The white album" de The Beatles
"Scenario" de Ysé Sauvage

Au théâtre :

les premiers spectacles de l'année :
"Retour à Reims" à l'Espace Cardin
"The Scarlet letter" au Théâtre de la Colline
"Arctique" aux Ateliers Berthier
"Insoutenables longues étreintes" au Théâtre de la Colline
"Le Faiseur de théâtre" au Théâtre Dejazet
"Certaines n'avaient jamais vu la mer" à la Manufcature des Oeillets
"Microfictions" au Lavoir Moderne Parisien
"Le Presque rien et le Quelque chose" au Lavoir Moderne Parisien
"Convulsions" au Théâtre Ouvert
"Les Yeux d'Anna" au Théâtre 13/Seine
"La Dama Boba" au Théâtre 13/Jardin
"Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner" à la MC93 à Bobigny
"Proust en clair" au Théâtre de la Huchette
"Dans la peau de Cyrano" au Théâtre Le Lucernaire
"Prévert" au Théâtre du Rond-Point
"Braise et Cendres" au Théâtre Le Lucernaire
et les reprises:
"Sang négrier" à la Folie Théâtre
"Le Portrait de Dorian Gray" au Théâtre Le RAnelagh
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Femmes de Barbe-Bleue" au Lavoir Moderne PArisien
"1830 - Sand, Hugo, Balzac : tout commence…" au Théâtre Essaion
"Michael Kohlhaas, l'homme révolté " au Théâtre Essaioon
"Je buterai bien ma mèr eun dimanche" au Point Virgule
"Cabaret Louise" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Mon Coeur" au Théâtre Paris-Villette
"Europa" au Lavoir Moderne Européen
"Odyssée" au Théâtre Montmartre-Galabru
"F(r)ictions" à la Grande Halle de La Villette
et les autres spectacles à l'affiche en janvier

Expositions avec :

avec la dernière ligne droite pour :
"Caravage à Rome " au Musée Jacquemart-André
"Alphonse Mucha" au Musée du Luxembourg
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"L'Asie rêvée d'Yves Saint-Laurent" au Musée Yves Saint-Laurent
"La Fabrique du Luxe" au Musée Cognacq-Jay
"Il était une fois Sergio Leone" à la Cinémathèque française

les films de la semaine :
"Ma vie avec James Dean" de Dominique Choisy
et la chronique des autres sorties de janvier

Lecture avec :

Présentation du Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême #46
"Anatomie d'un scandale" de Sarah Vaughan
"Ce que je peux enfin vous dire / Devenir" de Ségolène Royal / Michelle Obama
"Essence" de Fred Bernard & Benjamin Flao
"Foulques" de Véronique Boulais
"Le pays des oubliés" de Michael Farris Smith
"Les amochés" de Nan Aurousseau
"Phagocytose" de Marcos Prior & Danide
et toujours :
"Des hommes couleur de ciel" de Anais Llobet
"La femme de marbre" de Louisa May Alcott
"La transparence du temps" de Leonardo Padura
"Les couleurs de Fosco" de Paola Cereda
"Oiseau de nuit" de Robert Bryndza
"Philo & co : A la poursuite de la sagesse" de Michael F Patton et Kevin Cannon
"Vesoul, le 7 janvier 2015" de Quentin Mouron
"Vigile" de Hyam Zaytoun"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=