Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bertrand Betsch
La chaleur humaine  (PIAS)  février 2007

Près de trois ans après l'incontournable Pas de bras pas de chocolat et un nouveau changement de label, Bertrand Betsch donne de nouveau signe de vie avec la sortie de son quatrième album La chaleur humaine.

L'artiste présente sa nouvelle galette comme un "album à thème" basé sur les relations humaines et l'affect. Les 15 titres de La chaleur humaine traitent tour à tour de l'amour, de l'amitié, de l'enfance, du bonheur et de la joie qui en résultent mais également des frustrations et des égratignures...

Portée par une production dépouillée (pour ne pas dire minimaliste), La chaleur humaine n'est pas qu'une pâle copie de Pas de bras pas de chocolat. Les mots sont toujours justes, le ton désabusé voire cynique aussi. L'ambiance général de ce nouvel album est cependant plus mélancolique et moins groovy que son prédécesseur. S'appuyant moins sur les programmations, Bertrand Betsch pose sa voix (merveilleusement retrouvée) sur une orchestration plus acoustique (guitare, piano, mélodica...).

La chaleur humaine dégage à la fois un sentiment d'apaisement et de tension, à l'image du titre "Romance" qui alterne les bouffées d'air du piano et des passages nettement plus pesants portés par le saxophone de Daniel Paboeuf et la batterie de Sacha Toorop. Le texte de Betrand Betsch prend alors une dimension quasi tragique pour terminer sur un ton plus léger.

L'ensemble de l'album varie également les titres légers ("J'aime bien (1)", "Ce ventre là", ou l'instrumental "Main dans la main"...) et les titres plus tendus ("Les gens qui s'aiment", "Romance"...). Bertrand Betsch sait parfaitement agrémenter ses morceaux de sonorités jazzy, rock voire reggae donnant ainsi de la hauteur à ses chansons et à ses textes.

Même si certains textes voire quelques chansons me laissent plus indifférents, La Chaleur humaine présente des petites merveilles. Je retiens notamment "O les beaux jours" et "Les vents contraires", deux morceaux en duo avec Nathalie Guilmot, pépites où la mélodie, le texte et les voix se mêlent dans une alchimie parfaite. A cela, il faut également ajouter "Bang Bang" et ses parties incroyables d'orgue, "Mon ami", "La chaleur humaine"...

Avec La chaleur humaine, Bertrand Betsch nous offre un album certes moins accessible que le précédent mais tout aussi exigent, abouti et touchant. Digne héritier du feu label Lithium, Bertrand Betsch a su développer un style littéraire et musical, qui, on l'espère, trouvera le public et la reconnaissance qu'il mérite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pas de bras, pas de chocolat de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Je Vais Au Silence de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Le temps qu'il faut de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La nuit nous appartient de Bertrand Betsch
La chronique de l'album My love is for free de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La Vie Apprivoisée de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Tout doux de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Pour mémoire de Bertrand Betsch
Bertrand Betsch en concert au Café de la Danse (9 mars 2005)
Bertrand Betsch en concert au Festival Détours de chant #16 (édition 2017)
L'interview de Bertrand Betsch (23 janvier 2007)
L'interview de Bertrand Betsch (janvier 2012)
L'interview de Bertrand Betsch - Seconde partie (janvier 2012)
L'interview de Bertrand Betsch (dimanche 17 novembre 2013)
L'interview de Bertrand Betsch (février 2015)
L'interview de Bertrand Betsch (mecredi 11 mai 2016)

En savoir plus :

Le site officiel de Bertrand Betsch


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Bertrand Betsch (11 mai 2016)
Bertrand Betsch (17 novembre 2013)
Bertrand Betsch (4 mars 2012)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=