Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mélatonine
Décembre est un samedi  (Unique Records/La Baleine)  février 2007

"La mélatonine, appelée aussi hormone du sommeil, est l'hormone centrale des rythmes biologiques, et d'un certain point de vue l'ensemble des sécrétions hormonales". Dans le cas de Mélatonine, le groupe, il en est tout autrement. Tout commence par le néant, puis les poumons se remplissent d’air, l’homme atteint son équilibre. Et finalement tout se régule, en osmose complète, autour de la mélodie du larsen.

Sur ce troisième album du trio de Metz, tout commence par la fin du monde, objectivement un arpège de guitare sur, qui monte en langueur, dans la grande tradition du post-rock qui se conçoit comme un film d’horreur. Soit un monstre qui avance silencieusement sur le lino qui grince, avant de surprendre sa victime dans son sommeil.

A ce petit jeu, Décembre est un samedi est un musical-killer qui embaume dans ses mélodies bruitistes, avant d’assommer avec un "Lons" d’anthologie marquant le retour des guitares post-rock qui ont un sens. Une direction. Le Tortoise de la période TNT semble avoir été absorbé, digéré, recraché à la face d’un monde qui ne le mérite pas. Car ici l’instrumental est reine, peu ou pas de paroles, simplement le trio guitare/basse/batterie jouant sur les non-dits qui carbure à la m éthadone.

Décembre est un samedi marque l’équilibre entre l’urgence et la tranquillité. Urgence d’un "Hurkst" qui fait mal, comme une bande-son d’un film de gangsters dans la lignée des Michael Mann.

Puis repos du cœur qui bat au ralenti sur "Cette fois encore", où la guitare frottée devient inconsciemment la voix lead du projet. Ou comment tuer la voix sans proposer l’ennui. Melatonine introduit 2007 avec l’un des meilleurs albums de post-rock, aux cotés de Apse, trio mystique américain.

Puis l’ensemble vire carrément à gauche toute, s’emballe sur "Le décompte" et ses tempos à la limite du swing jazz, entrecoupé de guitares qui coupent comme le cutter. Et le tout dans un format pop (3.21) qui fait du bien là où d’autres tentent le marathon autour d’un même motif musical.

De la pop justement avec "Rock prog’s" qui va chercher les guitares de Franz Ferdinand pour les tordre. Les malaxer dans l’acide corrosif sur six minutes apocalyptiques. Jusqu’à tenter l’expérimental électronique en mariant les sonorités, tenant le delay par le bout des cordes sur Les artères du dimanche. Y ajoutant les bruits, les fracas de vaisselles qui cassent sur le sol.

Seul un groupe de province est capable de tenter l’improvisation en forme de BO. Et réussir même, à faire rêver l’auditeur sans se soucier de la marque de sa veste en cuir.

Si décembre est un samedi, souhaitons à Melatonine que 2007 soit une voyage en première classe. Vers une reconnaissance encore plus large sur l’autobahn du succès.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stances de Melatonine

En savoir plus :
Le site officiel de Melatonine
Le Soundcloud de Melatonine
Le Facebook de Melatonine


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=