Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mélatonine
Décembre est un samedi  (Unique Records/La Baleine)  février 2007

"La mélatonine, appelée aussi hormone du sommeil, est l'hormone centrale des rythmes biologiques, et d'un certain point de vue l'ensemble des sécrétions hormonales". Dans le cas de Mélatonine, le groupe, il en est tout autrement. Tout commence par le néant, puis les poumons se remplissent d’air, l’homme atteint son équilibre. Et finalement tout se régule, en osmose complète, autour de la mélodie du larsen.

Sur ce troisième album du trio de Metz, tout commence par la fin du monde, objectivement un arpège de guitare sur, qui monte en langueur, dans la grande tradition du post-rock qui se conçoit comme un film d’horreur. Soit un monstre qui avance silencieusement sur le lino qui grince, avant de surprendre sa victime dans son sommeil.

A ce petit jeu, Décembre est un samedi est un musical-killer qui embaume dans ses mélodies bruitistes, avant d’assommer avec un "Lons" d’anthologie marquant le retour des guitares post-rock qui ont un sens. Une direction. Le Tortoise de la période TNT semble avoir été absorbé, digéré, recraché à la face d’un monde qui ne le mérite pas. Car ici l’instrumental est reine, peu ou pas de paroles, simplement le trio guitare/basse/batterie jouant sur les non-dits qui carbure à la m éthadone.

Décembre est un samedi marque l’équilibre entre l’urgence et la tranquillité. Urgence d’un "Hurkst" qui fait mal, comme une bande-son d’un film de gangsters dans la lignée des Michael Mann.

Puis repos du cœur qui bat au ralenti sur "Cette fois encore", où la guitare frottée devient inconsciemment la voix lead du projet. Ou comment tuer la voix sans proposer l’ennui. Melatonine introduit 2007 avec l’un des meilleurs albums de post-rock, aux cotés de Apse, trio mystique américain.

Puis l’ensemble vire carrément à gauche toute, s’emballe sur "Le décompte" et ses tempos à la limite du swing jazz, entrecoupé de guitares qui coupent comme le cutter. Et le tout dans un format pop (3.21) qui fait du bien là où d’autres tentent le marathon autour d’un même motif musical.

De la pop justement avec "Rock prog’s" qui va chercher les guitares de Franz Ferdinand pour les tordre. Les malaxer dans l’acide corrosif sur six minutes apocalyptiques. Jusqu’à tenter l’expérimental électronique en mariant les sonorités, tenant le delay par le bout des cordes sur Les artères du dimanche. Y ajoutant les bruits, les fracas de vaisselles qui cassent sur le sol.

Seul un groupe de province est capable de tenter l’improvisation en forme de BO. Et réussir même, à faire rêver l’auditeur sans se soucier de la marque de sa veste en cuir.

Si décembre est un samedi, souhaitons à Melatonine que 2007 soit une voyage en première classe. Vers une reconnaissance encore plus large sur l’autobahn du succès.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stances de Melatonine

En savoir plus :
Le site officiel de Melatonine
Le Soundcloud de Melatonine
Le Facebook de Melatonine


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=