Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
Centre Culturel d'Iffendic  (Ille et Vilaine)  3 février 2007

Parti de quelques concerts dans des bars rennais en 2004, Erwan Roux alias Monsieur Roux, n'en finit pas de gravir les étapes dans le paysage musical français.

Après quelques concerts en solo, il se trouve un adjoint à la guitare, Jauni Bernardo, écume encore quelques bistrots, fait ses premiers festivals d'été et recrute un contrebassiste, Brandon Michel.

Le cd démo de 6 titres ne suffisant plus, on retrouve le trio à l'oeuvre pour un album auto-produit, Ah si j'étais riche et beau, sorti en 2005 et vendu principalement chez les disquaires bretons et sur leur tournée.

La route continue avec des concerts dans des salles de plus en plus conséquentes. 2007, l'album s'apprete à être distribué sur toute la France chez Atmosphériques, label entre autres de Louise Attaque ou des Wampas.

Joli début de carrière pour ce musicien qui nous disait en 2004 qu'il n'avait pas forcément de projet précis, qu'on verrait bien et qu'il faisait cette musique pour le plaisir.

Ce samedi on retrouve donc Monsieur Roux et ses deux compères au centre culturel d'Iffendic, petite bourgade de l'Ille et Vilaine, en attendant, très certainement, de les voir silloner la France et ses festivals pour l'année 2007.

Mise en bouche très réussie proposée par les elèves et les profs de l'Ecole de musique de Brocéliande avec une sélection de grands standards de jazz.


Ensuite, place au trio de Monsieur Roux que la salle, comble, attend de pied ferme avec, au premier rang, l'équipe de Fest Rock, festival de Montauban de Bretagne.

Du premier au dernier titre, c'est l'auto-dérision, l'humour, la tendresse, et l'ironie qui dominent les chansons portées par la jolie musique principalement acoustique.

La recette paraît simple mais c'est surtout l'alchimie de ces trois talents qui rendent ces morceaux terriblement efficaces.

Le public déjà conqust, réclame des chansons précises, "L'homme ordinaire","Ma mère la pute", et se lève des fauteuils pour entamer des danses de Saint-Guy devant la scène tout en chantant à tue-tête les (déjà) tubes du Rennais.

Monsieur Roux commente ses titres, justifie ses piques à propos des "'Petits rastas" ou de "La petite pouffe" avec humour, entame de nouvelles chansons et egrène la quasi totalité de l'album pendant 1h30 et deux rappels.

Un grand succès qui préfigure une tournée 2007 rayonnante.

Et c'est amplement mérité pour un artiste qui ne se prend définitivement pas au sérieux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
La chronique de l'album L'illégalité joyeuse de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Monsieur Roux

p>Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 mai 2019 : Une liste de plus

A l'approche des élections européennes et ses innombrables listes qui ne présagent pas d'un bel avenir, on rajoute la nôtre, celle de la sélection culturelle de la semaine histoire de se changer les idées et se donner tout le plaisir que l'on mérite bien avec de la musique, des spectacles, des films, des livres et même des zombies à dégommer.

Du côté de la musique :

"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'un premier titre live, "Chasse Spleen"
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara
et toujours :
"Foreign lines" de Erevan Tusk
"Seeing other people" de Foxygen
"2029" de Gontard!
"Chopin concertos for piano & string" de David Lively, Quatuor Cambini Paris et Thomas de Pierrefeu
"La poison" de La Poison
"Wasalala" de Madalitso Band
"Children of the slump" de Marble Arch
"Cesar Franck : Piano works quintet" de Michel Dalberto & Novus Quartet
"High strung" de Pamplemousse
"Live bullet song" de Tchewsky & Wood

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Un ennemi du peuple" au Théâtre national de l'Odéon
"Vues Lumière" au Théâtre de la Colline
"Fauves" au Théâtre de la Colline
"La Victoire en chantant" au Théâtre 13/Jardin
"Délivrés de famille" au Théâtre Le Funambule
"Deux femmes pour un fantôme" à l'Aktéon Théâtre
"Mon coeur pour un sonnet" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Cabaret de Poussière fait le Zèbre" au Zèbre
Festival des Enfants de Molière à Dieppe
les reprises :
"Tout semblait immobile" au Théâtre de la Bastille
"Providence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aux Délices" au Lavoir Moderne Parisien
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma avec :

"Versus" de François Valla
Oldies but Goodies avec :
la version restaurée de "Les Lois de l'hospitalité" de Buster Keaton et Jack Blysrone
"Drôles de cigognes !" de Hermina Tyrlova
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors
et toujours :
"La bombe humaine" de Olivier Barruel
"La nuit ne dure pas" de Jules Gassot
"Le cri des corbeaux" de Matthieu Parcaroli
"Le jour de ma mort" de Jacques Expert
"Les feux" de Shohei Ooka
"Ombres sur la Tamise" de Michael Ondaatje
"Vraie folie" de Linwood Barclay

Froggeek's Delight :

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=