Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Roux
Centre Culturel d'Iffendic  (Ille et Vilaine)  3 février 2007

Parti de quelques concerts dans des bars rennais en 2004, Erwan Roux alias Monsieur Roux, n'en finit pas de gravir les étapes dans le paysage musical français.

Après quelques concerts en solo, il se trouve un adjoint à la guitare, Jauni Bernardo, écume encore quelques bistrots, fait ses premiers festivals d'été et recrute un contrebassiste, Brandon Michel.

Le cd démo de 6 titres ne suffisant plus, on retrouve le trio à l'oeuvre pour un album auto-produit, Ah si j'étais riche et beau, sorti en 2005 et vendu principalement chez les disquaires bretons et sur leur tournée.

La route continue avec des concerts dans des salles de plus en plus conséquentes. 2007, l'album s'apprete à être distribué sur toute la France chez Atmosphériques, label entre autres de Louise Attaque ou des Wampas.

Joli début de carrière pour ce musicien qui nous disait en 2004 qu'il n'avait pas forcément de projet précis, qu'on verrait bien et qu'il faisait cette musique pour le plaisir.

Ce samedi on retrouve donc Monsieur Roux et ses deux compères au centre culturel d'Iffendic, petite bourgade de l'Ille et Vilaine, en attendant, très certainement, de les voir silloner la France et ses festivals pour l'année 2007.

Mise en bouche très réussie proposée par les elèves et les profs de l'Ecole de musique de Brocéliande avec une sélection de grands standards de jazz.


Ensuite, place au trio de Monsieur Roux que la salle, comble, attend de pied ferme avec, au premier rang, l'équipe de Fest Rock, festival de Montauban de Bretagne.

Du premier au dernier titre, c'est l'auto-dérision, l'humour, la tendresse, et l'ironie qui dominent les chansons portées par la jolie musique principalement acoustique.

La recette paraît simple mais c'est surtout l'alchimie de ces trois talents qui rendent ces morceaux terriblement efficaces.

Le public déjà conqust, réclame des chansons précises, "L'homme ordinaire","Ma mère la pute", et se lève des fauteuils pour entamer des danses de Saint-Guy devant la scène tout en chantant à tue-tête les (déjà) tubes du Rennais.

Monsieur Roux commente ses titres, justifie ses piques à propos des "'Petits rastas" ou de "La petite pouffe" avec humour, entame de nouvelles chansons et egrène la quasi totalité de l'album pendant 1h30 et deux rappels.

Un grand succès qui préfigure une tournée 2007 rayonnante.

Et c'est amplement mérité pour un artiste qui ne se prend définitivement pas au sérieux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les derniers seront les premiers (Démo 6 titres) de Monsieur Roux
La chronique de l'album Ah si j'etais grand et beau... de Monsieur Roux
La chronique de l'album L'illégalité joyeuse de Monsieur Roux
Monsieur Roux en concert au Festival Festa Dies 2004
Monsieur Roux en concert à La Maroquinerie (13 avril 2006)
Monsieur Roux en concert au Festival des Terre-Neuvas Bobital 2007 (vendredi)
L'interview de Monsieur Roux (août 2004)

En savoir plus :

Le site officiel de Monsieur Roux

p>Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=