Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Crevette d'acier - Wildimini Antigroove Syndicate
La Cigale  (Paris)  14 février 2007

Ce soir la Cigale, en configuration places assises, accueille un public bon enfant pour un spectacle qui l’est tout autant, celui de la Crevette d'acier.

Première partie originale avec Wildimini Antigroove Syndicate, groupe créé par Rémi Sciuto, saxophoniste de jazz, membre actif du Sacre du Tympan qui s'est entouré de deux musiciens membres du collectif Surnatural, le pianiste Boris Boublil et le batteur Antonin Leymarie.

Contrairement à son nom concept, le trio ne fait pas dans l'électro ou la dub fusion mais dans un melting pot musical pour dit-il "trouver des ponts entre des chansons pop-rock et des passages très free, des mélodies minimalistes et de l'écriture plus contemporaine". Projet a priori plutôt intéressant sur le papier.

En live, le set est composé de morceaux hétérogènes, sans réelle ligne directrice ni cohérence musicale, qui, entre minimalisme et bruitisme, font, à partir de thèmes connus, dans le délire au second degré et la déconstruction assez difficilement descriptible, à ranger plutôt dans le registre expérimental qui n'est pas accessible à tous.

Cela étant, l'intérêt du projet gagnerait à éviter le bavardage lourd et long qui se veut humoristique entre les morceaux pour raconter l'historique de la première partie ou l’origine du nom de la crevette d’acier qui donne l'impression d'un stand-up avec intermèdes.

La crevette d’acier enchaîne très vite sous les applaudissements d’une salle acquise à sa cause. Un public populaire, constitué plutôt de quadras, qui connaît bien son répertoire.

La crevette d’acier est une bande de joyeux lurons à l’énergie débordante et à la bonne humeur communicative qui depuis plus de 5 ans écume les scènes.

Ces comédiens qui ont débuté au café-théâtre et se sont orientés vers la musique et la chanson, sont devenus des multi instrumentistes et des "showmen" accomplis.

La crevette a d'ailleurs pondu son deuxième œuf avec son album A part ça tout va bien qui vient de sortir et qui dont elle jouera l'essentiel.

Entre farce et burlesque, avec drôlerie et émotion, son point fort sur scène est une très grande expressivité et une théâtralité bien tempérée qui permet au public de bien ressentir la proximité de leurs petites histoires tout en gardant une certaine distanciation car le trait est toujours un poil caricatural.

Et la belle Monique sait rendre les moments d'émotion avec le "Baby blues" de celle qui n'aura pas d'enfant mais un labrador.

Endossant leurs propres personnages, Michel Martin, le chanteur monté sur piles autorechargeables, Jacky Leboeuf en présentateur au vrai faux accent british et Monique Truchard l'accordéoniste mènent la danse avec au programme néo-réalisme et swing musette.

Les tranches de vie toujours douces-amères de personnages ordinaires qui appellent l'empathie comme "Corinne", "Marion", "Gérard Chassin", font toujours recette.

Le public sombre dans l'hilarité avec le numéro de play back de Michel Martin avec la voix de Monique, prend une pause avec "J'ai rien fait" et se rappellent l'été dernier avec "Sous le soleil d'Bora Bora".

Le spectacle s’achève, avant le rappel, avec le délicieux "Debout les coccinelles" qui tombe à pic à la Cigale !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A part ça tout va bien de La crevette d'acier

En savoir plus :

Le site officiel de La crevette d'acier

Crédits photos : Laurent (Plus de phtotos sur Taste of Indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=