Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sexy Souks
Point Ephémère  ( Paris)  Du 8 mars au 1er avril 2007

Dans le cadre du 11ème Festival de l'imaginaire consacré aux musiques traditionnelles du monde, le Point Ephémère accueille du 8 mars au 1er avril 2007 une exposition d'art contemporain intitulée "Sexy Souks" conçue et réalisée par Anwad Esber et Cécile Pélissier qui propose "un regard sur un certain imaginaire érotique - de l'art populaire à la création contemporaine".

Anwad Esber a été interpellé par la découverte, dans les ruelles des vieux souks de Damas, à quelques pas du haut lieu de pèlerinage musulman qu'est la grande Mosquée des Omeyyades, de l'existence d'échoppes commercialisant de la lingerie extrêmement suggestive, identique à la lingerie "spécialisée" des sex shops européens, créée par des hommes et vendues à une clientèle essentiellement féminine pour leur usage personnel ou pour l'intégrer dans le trousseau de leurs filles.

De jeunes artistes originaires du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord ont été sollicitées pour donner leur vision de cet imaginaire érotique dans la culture arabo-musulmane.

Sont présentées des œuvres crées spécialement pour cette exposition par des artistes femmes qui pour la quasi totalité ne vivent plus dans leur pays d'origine mais en Europe et particulièrement en France.

Plasticiennes, peintres, photographe, vidéaste, leur regard est fortement imprégné de la dualité qui règne dans la société de leur pays entre le dedans et le dehors, appliqué à tous les champs de représentation, entre l'ambiguité de la sacralisation apparente de la femme voilée et la réalité quotidienne où l'intime est placé sous la tyrannie pornographique du plaisir masculin .


Constat sur le paradoxe avec la série de clichés "Angel Lady" de Reine Mahfouz, comme celui montrant une couturière non voilée près d'une femme voilée qui assemble un ensemble affriolant sur un mannequin en bois, dont les deux visages portent la même expression absente.

La femme au corps objet

L'utilisation des sous vêtements flottant au vent comme étendards, à l'instar des drapeaux qui pavoisent toutes les villes syriennes, dans "In/out" de Zoulikha Bouadellah ou montés en "Marionnette" par Buthayna Ali insistent sur la dépendance du corps de la femme orientale.

Une femme considérée uniquement dans corporéité avec le lit nuptial "Al hana" de Rana Salam avec un néon clinquant reproduisant le mot "halal" symbole de pureté de la chair humaine d'autant qu'il est vulgarisé par son apposition sur les boucheries.

La femme libre dans sa tête

Quand le corps caché est mis à nu dans des atours affriolants pour l'érotisme masculin, la tête restée symboliquement voilée.

Car la femme demeure libre de ses pensées, dernier rempart dans lequel le pouvoir masculin ne doit pas trouver à s'infiltrer.

 

Ainsi, dans le très iconoclaste "Great syrian nude" de Lamia Ziade dans lequel une femme voilée, aux tétons et sexe apparents qui fume à côté d'une représentation phallique de la mosquée ou le détournement humoristique des Trois grâces qui, sous le pinceau de Majida Khattari, deviennent "Les trois garces", proches de l'iconographie SM.

Une exposition intéressante donc pour le regard occidental.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Festival de l'Imaginaire

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=